Fiche sur les vins AOC en France

Pomerol

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » est situé dans la région viticole du Bordelais.

L'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » est situé dans le département Gironde (33), sur les 3 communes de Pomerol, de Libourne et une parcelle sur Lalande-de-Pommerol (Château de Sales - N° PARCELLE D 913 - SUPERFICIE 3 ha 50 a 47 ca ) .

Pomerol : 4 km de long et 3 km de large,
Pomerol est séparé de Lalande-de-Pomerol par un ruisseau : La Barbanne

La superficie en production est de :
- 2009 : 800 hectares

 

 

 

Historique

Le plateau de Pomerol était traversé par deux voies antiques à l’époque romaine. Cette époque marque les débuts de la consommation de vin en Gaule et de l’implantation de la vigne.
Mais le développement du vignoble ne s’est fait qu’à partir du XIIème siècle par l’installation de la première commanderie de l’Ordre des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem dans la région de Pomerol.

Au XIIème siécle

Les Chevaliers de Saint-Jean tenaient l'hospital à POMEROL au XIIème siècle, avec pour signe : la croix de malte ( appelé aussi : croix de St Jean)

Au XIIIème siécle

1289
Une lettre patente du 7 juin 1289 d’Edouard 1er, roi d’Angleterre et d’Aquitaine, fixe la limite entre Pomerol et Saint-Emilion au ruisseau de « Tailhayhat »

Au XVème siécle

Dévastés et abandonnés pendant la « guerre de cent an », les vignobles furent reconstitué aux cours du XVème et XVIème siècle.

Au XVIIIème siécle

1761
Un procès verbal, dressé le 7 mai 1761 à la demande d’un bourgeois négociant à
Libourne, Louis Léonard FONTEMOING, établit que son vignoble de Pomerol à base de cépages blancs, avait été replanté en 8 ans avec des cépages rouges, noir de pressac (cot N), bouchet (cabernet franc N) et merlot N.

Au XIXème siécle

1868
Château la Pointe a été le premier à avoir obtenu, en 1868, l'appellation "Château".

A la fin du XIXème siècle, après la crise phylloxérique, les replantations transforment profondément le vignoble, le merlot N devient alors prédominant dans la région car le greffage régularise sa production et il s’avère particulièrement adapté aux sols de Pomerol.

Au XXème siécle

1900
Dès 1900 les viticulteurs de Pomerol se sont regroupés pour travailler ensemble, faire des actions et des achats communs en créant un « Syndicat Viticole et Agricole » qui a un double rôle : la mise en commun des techniques pour l’amélioration de la qualité et la défense du nom «Pomerol». Ils souhaitent en particulier empêcher les viticulteurs des communes voisines « d’étamper leurs barriques au nom de Pomerol ».

1928
Par le jugement du tribunal civil de Bordeaux en date du 29 décembre 1928, l'air de production est fixé sur la commune de Pomerol, la commune de Libourne est limitée au nord par la rivière Barbanne, à l'est par la limite de la commune de Pomerol, au sud par le ruisseau de Taillas, à l'ouest par la route départementale 910 (ancienne route nationale 10 bis), le boulevard de Beauséjour, l'avenue Georges-Clemenceau, la rue du Docteur-Nard, l'avenue de l'Europe et la voie ferrée de Libourne à Bergerac; ainsi que la parcelle située sur la commune de Lalande-de-Pomerol du château la sale.

1936
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 13 septembre 1936 ( revu les 3 et 4 février 2000 )

L'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » est née par le décret du 08 décembre 1936

1961
A partir de la récolte 1961, tout producteur de vin de l'appellation contrôlée définie par le présent décret possédant dans son exploitation des parcelles situées dans l'aire délimitée et contenant des hybrides ne pourra revendiquer le droit à cette appellation.

 

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1975
En 1975, suite à une grave crise économique, l'interprofession, compte tenu du grand nombre d'appellations d'origine contrôlées, met en place les « Groupes organiques ». Ils réunissent les cinquante-sept appellations d'origine contrôlées du département de la Gironde en six familles :
* le groupe « Bordeaux » et « Bordeaux supérieur » ;
* le groupe relatif aux vins blancs secs ;
* le groupe relatif aux vins blancs liquoreux ;
* le groupe « Médoc » et « Graves » ;
* le groupe relatif aux vins du Libournais (« Saint-Emilion », « Pomerol », « Fronsac ») ; et
* le groupe des « Côtes ».
La famille des « Côtes » est alors créée avec six appellations d'origine contrôlées :
Premières Côtes de Blaye » ;
* « Côtes de Bourg » ;
*« Côtes de Castillon » ;
*« Bordeaux Côtes de Francs » ;
Premières Côtes de Bordeaux » ;
Graves de Vayres ».
Ces différentes familles mettent en place des structures sous la forme de GIE ou d'association loi 1901 dont l'objet est à leur tour de défendre et de promouvoir les appellations d'origine contrôlées les concernant.

Au XXème siécle

2000
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des les 3 et 4 février 2000

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le Cahier des charges défini l'aoc « Pomerol »,
par le Décret n° 2009-1237 du 14 octobre 2009
JORF n°0240 du 16 octobre 2009

En 2009, les 140 exploitations ont une surface moyenne de six
hectares et le vignoble de l’appellation « Pomerol » couvre 800 hectares .
Les propriétaires qui exploitent en moyenne 4 hectares de vignes
(de 0,12 ha à 47,50 ha)
32 000 hectolitres, 355 000 caisses, 4 260 000 de bouteilles par an
60 % de la production est dédiée à l’exportation

Président de l’ODG Syndicat de Pomerol : Monsieur Jean-Marie Garde
Vices-Présidents : Monsieur Bruno de Lambert et Monsieur Daniel Nebout

2011

Cahier des charges de l'AOC « Pomerol »,
le décret n°2011-1613 du 23 novembre 2011,
JORF du 24 novembre 2011

2018
Les opérateurs connus comme vinifiant, avant la date d'homologation du cahier des charges du 14 octobre 2010, des raisins issus d'exploitations de l'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » sur des communes n'appartenant pas à l'aire géographique peuvent continuer à vinifier, dans ces communes, des vins de l'appellation d'origine contrôlée jusqu'à la récolte 2018 incluse.
Liste des opérateurs vinifiant des vins d'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » hors de l'aire géographique et de l'aire de proximité immédiate (cahier des charges du 14 octobre 2009)
SCEA Vignobles Trocard, aux Artigues-de-Lussac (Gironde).
SARL Château La Croix Taillefer, à Lalande-de-Pomerol (Gironde).
SCEA La Ganne, à Lalande-de-Pomerol (Gironde).
EARL Vignobles Bel, à Libourne (Gironde).
Cany Bernard, à Libourne (Gironde).
Darcos Bernard, à Libourne (Gironde).
SCEA de Lavaux, à Libourne (Gironde).
Indivision Estager J.-M., à Libourne (Gironde).
Feytout Denis, à Libourne (Gironde).
Giraud Jean-Claude, à Libourne (Gironde).
SCEA La Renaissance, à Libourne (Gironde).
SCEA Lateyron Paul & Claude, à Libourne (Gironde).
SARL Robin Dominique, à Lussac (Gironde).
SCEA Vignobles Silvestrini, à Lussac (Gironde).
SCEA Vignobles Coudroy, à Montagne (Gironde).
SCEA Vignobles Despagne Rapin, à Montagne (Gironde).
SCEA Baronne Guichard, à Néac (Gironde).
C. Estager et Fils, à Néac (Gironde).
Garde Jean-Paul, à Néac (Gironde).
GFA Château Haut Surget, à Néac (Gironde).
SCEA Vignobles Bareige, à Saint-Emilion (Gironde).
Paganelli-Estager Françoise, à Saint-Emilion (Gironde).
SCEA Vignobles Ybert Daniel, à Saint-Emilion (Gironde).

2025
Les opérateurs connus comme élevant, avant la date d'homologation du cahier des charges du 14 octobre 2010, des vins issus d'exploitations de l'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » sur des communes n'appartenant pas à l'aire géographique peuvent continuer à élever des vins de l'appellation d'origine contrôlée dans ces communes jusqu'à la récolte 2025 incluse. (cahier des charges du 14 octobre 2009)
Liste des opérateurs élevant des vins d'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » hors de l'aire géographique et de l'aire de proximité immédiate
SCEA Vignobles Trocard, aux Artigues-de-Lussac (Gironde).
SARL Château La Croix Taillefer, à Lalande-de-Pomerol (Gironde).
SCEA La Ganne, à Lalande-de-Pomerol (Gironde).
EARL Vignobles Bel, à Libourne (Gironde).
Cany Bernard, à Libourne (Gironde).
Darcos Bernard, à Libourne (Gironde).
SCEA de Lavaux, à Libourne (Gironde).
Indivision Estager J.-M., à Libourne (Gironde).
Feytout Denis, à Libourne (Gironde).
Giraud Jean-Claude, à Libourne (Gironde).
SCEA La Renaissance, à Libourne (Gironde).
SCEA Lateyron Paul & Claude, à Libourne (Gironde).
SARL Robin Dominique, à Lussac (Gironde).
SCEA Vignobles Silvestrini, à Lussac (Gironde).
SCEA Vignobles Coudroy, à Montagne (Gironde).
SCEA Vignobles Despagne Rapin, à Montagne (Gironde).
SCEA Baronne Guichard, à Néac (Gironde).
C. Estager et Fils, à Néac (Gironde).
Garde Jean-Paul, à Néac (Gironde).
GFA Château Haut Surget, à Néac (Gironde).
SCEA Vignobles Bareige, à Saint-Emilion (Gironde).
Paganelli-Estager Françoise, à Saint-Emilion (Gironde).
SCEA Vignobles Ybert Daniel, à Saint-Emilion (Gironde).

 





Voir : région du Bordelais


 


Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Pomerol » :
Cahier des charges du 14 octobre 2009
vins rouge

cabernet franc N, cabernet-sauvignon N,
cot N (ou malbec ou pressac), merlot N, petit verdot

Historique

1761
Un procès verbal, dressé le 7 mai 1761 à la demande d’un bourgeois négociant à
Libourne, Louis Léonard FONTEMOING, établit que son vignoble de Pomerol à base de cépages blancs, avait été replanté en 8 ans avec des cépages rouges, noir de pressac (cot N), bouchet (cabernet franc N) et merlot N.

A la fin du XIXème siècle, après la crise phylloxérique, les replantations transforment profondément le vignoble, le merlot N devient alors prédominant dans la région car le greffage régularise sa production et il s’avère particulièrement adapté aux sols de Pomerol.

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est sur un plateau légèrement ondulé, descendant en terrasses successives vers l'Isle et la Dordogne, jusqu'aux portes de la bastide de Libourne.
Le sol de ce plateau est formé en surface, de graves plus ou moins compactes, argileuses ou sablonneuses. Quant au sous-sol, il est composé des oxydes de fer appelés « crasse de fer ».

 

Le Climat est océanique

Le climat, comme l’ensemble de la Gironde, en bordure de l’Océan Atlantique, est océanique tempéré, avec des écarts de températures modérés favorisant la culture de la vigne. La situation de la zone géographique au confluent des cours de l’Isle et de la Dordogne explique aussi la régulation des températures.

Sa situation au nord-est de la Gironde lui confère des nuances continentales perceptibles par des températures plus élevées en été et en automne, favorisant la maturation des raisins.
Le paysage de l’appellation « Pomerol » est caractérisé par une grande homogénéité territoriale, très sobre, entièrement couvert de vignobles au relief doux, parsemé d’élégants châteaux viticoles ou de plus humbles demeures de calcaire blanc et dominé par la flèche de l’église de son bourg.

 

 

 


Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Pomerol » est réservée aux vins rouges tranquilles.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 14 Octobre 2009

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation
de 5 500 pieds par hectare.
Chaque pied porte un maximum de 10 yeux francs.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 8 000 kilogrammes par hectare.
Cette charge correspond à 12 grappes maximum par pied.

2° récolte

Maturité
richesse en sucres minimum à :
- 194 grammes par litre de moût pour le merlot ;
- 180 grammes par litre de moût pour les autres cépages.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 %.

Rendement
Le rendement de base est fixé à 49 hectolitres par hectare de vignes en production.

Le rendement butoir est fixé à 60 hectolitres par hectare.

Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d'un taux de concentration maximum de 15 %.
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 13,5 %.

2° Vinification

La vinification sera conforme aux usages locaux. Toutes les pratiques œnologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur sont autorisées pour les vins à appellation contrôlée " Pomerol ".

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 %.

Fermentation malolactique.
Tout lot de vin commercialisé (en vrac ou conditionné) présente une teneur en acide malique inférieure ou égale à 0,30 gramme par litre.

Tout lot de vin commercialisé (en vrac ou conditionné) présente une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 2 grammes par litre.

Les vins sont élevés au moins jusqu'au 1er novembre de l'année qui suit celle de la récolte.



3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 



Commercialisation

Date de mise en marché à destination du consommateur :
A l'issue de la période d'élevage, les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu'à partir du 15 novembre de l'année qui suit celle de la récolte.

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Bordelais

 

Adresses

Le syndicat viticole de pomerol
ODG SYNDICAT DE POMEROL
8, RUE TROPCHAUD
33500
POMEROL

contact presse : Nathalie Celhay 06 99 49 07 11

Tél : 05 57 25 06 88

Site Internet
www.vins-pomerol.fr

Mail :
syndicat@vins-pomerol.fr

Confrérie des Hospitaliers de Pomerol    
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Château Beauregard   Site Internet
www.chateau-beauregard.com
Château Bonalgue    
Château Bourgneuf-Vayron    
Château Certan de May
 
Château Certan Marzelle    
Château Clinet
route de Feytit
33500
Pomerol
Tel : 05 57 25 50 00
Site Internet
www.chateauclinet.fr
Château de Bellegrave    
Château de Tailhas   Site Internet
www.tailhas.com
Château Franc Maillet    
Château Gazin
33500
Pomerol
Tel: 05 57 51 07 05
Site Internet
www.chateau-gazin.com
Château Gombaude Guillot    
Château la Clémence    

Château La Conseillante

Jean-Michel Laporte

33500
Pomerol
Tel : 05 57 51 15 32
Site Internet
www.laconseillante.fr
Château la croix de Gay    
Château Lafleur
 
Château La Fleur de Gay
 
Château Lafleur-Gazin    

Château La Fleur Grangeneuve

Charles Estager

 
Château Lafleur-Pétrus
 
Château La Ganne
224 Avenue Foch
33 500
Libourne
Tél. : 05 57 51 18 24
Site Intenet
www.chateau
laganne.com
Château Lagrange    
Château la Grave    
Château la Pointe   Site Internet
www.chateau-la-pointe.com
Château latour à Pomerol    
Château le bon Pasteur    
Château le Gay    
Château L'Eglise-Clinet
 
Château L'Evangile
 
Château Mazeyres    
Château Nenin    
Château Rouget    
Château Petit-Village    
Château Trotannoy
 
Clos de l'Eglise    
Clos du Clocher    
Domaine du Grand Ormeau    
Hosanna    
Pétrus
33500
Pomerol
 
Vieux Château Certan
33500
Pomerol
Tel : 05 57 51 17 33
Site Internet
www.vieux-chateau-certan.com
Vignobles ROUSSEAU
1, Petit Sorillon
33230
ABZAC
Tél : 05 57 49 06 10
Site internet
www.vignobles
rousseau.com

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.