Fiche sur les vins AOC en France

Listrac-Médoc
Anciennement : Listrac

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Listrac-Médoc » est situé dans la région viticole du Bordelais.

L'AOC « Listrac-Médoc » s'étend sur la commune de Listrac, à l'exclusion des terrains qui, par la nature de leur sol ou leur situation, sont impropres à produire le vin de l'appellation, dans le département de la Gironde (33) .

 

 

 

 

Historique

Voir aussi : Histoire du Bordelais

Il remonte avec l'arrivée des Romains.

Au XXème siècle

1913
Listrac est, avec 1380 hectares de vigne, une des plus importantes communes viticoles de la presqu'île médocaine. La crise des années trente a bouleversé ce bel équilibre.

1962
A partir de la récolte 1962, tout producteur de vin à appellation d'origine " Listrac-Médoc " possédant dans son exploitation des parcelles situées dans l'aire délimitée contenant des hybrides ne pourra revendiquer le droit à l'appellation " Listrac " .

1957
« Listrac » est classé AOC par le décret du 08 juin 1957

1970
Aire parcellaire délimitée :
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 16 février 1970 et 13 mai 1970.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1975
En 1975, suite à une grave crise économique, l'interprofession, compte tenu du grand nombre d'appellations d'origine contrôlées, met en place les « Groupes organiques ». Ils réunissent les cinquante-sept appellations d'origine contrôlées du département de la Gironde en six familles :
* le groupe « Bordeaux » et « Bordeaux supérieur » ;
* le groupe relatif aux vins blancs secs ;
* le groupe relatif aux vins blancs liquoreux ;
* le groupe « Médoc » et « Graves » ;
* le groupe relatif aux vins du Libournais (« Saint-Emilion », « Pomerol », « Fronsac ») ; et
* le groupe des « Côtes ».
La famille des « Côtes » est alors créée avec six appellations d'origine contrôlées :
Premières Côtes de Blaye » ;
* « Côtes de Bourg » ;
*« Côtes de Castillon » ;
*« Bordeaux Côtes de Francs » ;
Premières Côtes de Bordeaux » ;
Graves de Vayres ».
Ces différentes familles mettent en place des structures sous la forme de GIE ou d'association loi 1901 dont l'objet est à leur tour de défendre et de promouvoir les appellations d'origine contrôlées les concernant.

1986
Le décret du 27 octobre 1986 a remplacé le nom de l'appellation " Listrac " par " Listrac-Médoc "

1998
Le décret de l'AOC « Listrac-Médoc » est modifié le 24 mars 1998:
L'article 5 du décret du 8 juin 1957 susvisé relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Listrac Médoc » est remplacé par les dispositions suivantes :
« Art. 5. - Les vignes produisant les vins à appellation d'origine contrôlée "Listrac-Médoc" doivent être taillées et plantées conformément aux dispositions suivantes :
« Les seuls modes de taille autorisés sont :
« - la taille à cots et à astes, le cep ayant deux astes à cinq yeux maximum pour le cabernet-sauvignon, le malbec, le merlot et le petit verdot et à sept yeux maximum pour le cabernet franc et la carmenère. Les cots de retour étant taillés à un oeil, une pousse supplémentaire appelée "tiret" pourra être gardée portant deux ou trois boutons au maximum, mais ce mode de taille ne devra pas affecter plus de 25 % de ceps du vignoble d'un même propriétaire ;
« - la taille à cots à 2 cordons, ou en éventail à 4 bras, portant un nombre maximum de 12 yeux par cep, quel que soit le cépage.
« La densité de plantation doit être de 6 500 à 10 000 pieds à l'hectare. »

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le Cahier des charges défini l'aoc « Listrac-Médoc »,
par le Décret n° 2009-1274 du 20 octobre 2009

Changement :
* La densité de plantation est au minimum de 7 000 pieds à l'hectare.
( au lieu de : La densité de plantation doit être de 6 500 à 10 000 pieds à l'hectare ( modif 24-03-1998 )
* Aire de production
* La taille est obligatoire. Elle est effectuée au plus tard au stade feuilles étalées (stade 9 de Lorenz).
* La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 9 500 kilogrammes par hectare.
Cette charge correspond à un nombre maximum de :
14 grappes par pied pour le cépage petit verdot N et pour les tailles réalisées en cordon et éventail ;
12 grappes par pied pour les autres cépages.
* Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucres inférieure à 189 grammes par litre de moût pour le cépage merlot N et 180 grammes par litre de moût pour les autres cépages.
Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 %.
( au lieu de : moûts contenant au minimum et avant tout enrichissement ou concentration 178 grammes de sucre naturel par litre et présenter, après fermentation, un degré alcoolique minimum de 10°5)
* Le rendement est fixé à 57 hectolitres par hectare.( Au lieu de : de 45 hl par hectare )


2012
Les règles pour le «vin biologique» sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2015

Le Cahier des charges défini l'aoc « Listrac-Médoc »,
homologué par le décret n° 2011-1498 du 9 novembre 2011, modifié par décret n° 2015-1105 du 31 août 2015 publié au JORF du 2 septembre 2015

 


 

Voir aussi : Histoire du Bordelais

 

 



Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Listrac-Médoc » :
Pour les vins rouges
cabernet franc N, cabernet-sauvignon N, carmenère N,
cot N (ou malbec), merlot N, petit verdot N.

 

 

Sols et Climat

Le sol
Trois magnifiques croupes de graves pyrénéennes à l'ouest, une croupe de graves garonnaises à l'est et un plateau sur socle calcaire, sur la partie centrale, culminent fièrement à 43 mètres.
Le Climat est

 

 


Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée "Listrac-Médoc" est réservée aux vins tranquilles rouges.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 31 Août 2015

 

1°conduite du vignoble

La densité de plantation est au minimum de 7 000 pieds à l'hectare.

La taille est obligatoire. Elle est effectuée au plus tard au stade feuilles étalées (stade 9 de Lorenz).

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 9 500 kilogrammes par hectare.
Cette charge correspond à un nombre maximum de :
14 grappes par pied pour le cépage petit verdot N et pour les tailles réalisées en cordon et éventail ;
12 grappes par pied pour les autres cépages.

Les parcelles doivent être conduites afin d'assurer un bon état cultural global de la vigne, notamment son état sanitaire et l'entretien de son sol.
En particulier, aucune parcelle ne peut être laissée à l'abandon.

2° Vendange

Maturité :
Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucres inférieure à 189 grammes par litre de moût pour le cépage merlot N et 180 grammes par litre de moût pour les autres cépages.

Rendement :
Le rendement est fixé à 57 hectolitres par hectare.

 

Chai

 

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d'un taux de concentration maximum
de 15 %.
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 13%.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 %.

tout lot de vin commercialisé (en vrac) ou conditionné présente une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 3 grammes par litre

Les vins font l'objet d'un élevage au minimum jusqu'au 31 août de l'année qui suit celle de la récolte.

Le conditionnement des vins n'est autorisé qu'à partir du 1er septembre de l'année qui suit celle de la récolte.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.

 


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation
Date de mise en marché à destination du consommateur.
A l'issue de la période d'élevage, les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu'après le 15 septembre de l'année qui suit celle de la récolte.

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Bordelais
   

Adresses


 

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.