Fiche sur les vins AOC en France :

Quarts de Chaume

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'AOC « Quarts de chaume »est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire

Le vignoble de l'AOC « Quarts de chaume » est situé au Sud d'Angers, dans le Maine et Loire (49) sur la commune de Rochefort-sur-Loire.

Le vignoble de l'AOC « Quarts de chaume » est situé dans le ténement de Chaume, dans les lieudits : Les Quarts, Les Roueres et Le Veau

 


 

 

 

Historique

Origine du nom « Quarts de Chaume »

Le nom « Quarts de chaume » viendrait d'un impôt médiéval :
Le paysan était obligé de donner le meilleur « quart » de la récolte des terroirs de Chaume, au Seigneur propriétaire des terres.

L'origine de son nom remonte au Moyen-Age: le quart de la récolte du hameau de Chaume, où la vigne était cultivée par des moines, était alors dû au seigneur local qui choisissait les meilleures barriques.

1690 : Chaulme

HISTOIRE

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

C'est en 1028 que FOULQUES NERRA lègue à l'abbaye du Ronceray d'Angers un bien situé sur la commune de Rochefort sur Loire. Les moniales de cette abbaye, conscientes de l'intérêt du site, savent prendre les dispositions pour en tirer le meilleur profit.

Au XVème siècle

L’activité du négoce hollandais qui s’établira aux XVème et XVIIème siècles en des lieux portuaires inoccupés par le négoce traditionnel français, fera prospérer un nouveau vignoble de qualité (vins pour la mer) au détriment d’une partie
du vignoble angevin médiéval de la périphérie d’Angers. Ces vins de la mer, fortement taxés à la douane d’Ingrandes/Loire, lieu de passage obligatoire te limite de l’ancien Duché de Bretagne, étaient par voie de conséquence des vins chers, donc nécessairement de haute qualité pour justifier leur prix. En amont d’Ingrandes ne pouvait donc subsister qu’un vignoble de prestige

1674
L'exploitation par l'abbaye du Ronceray, pendant de nombreux siècles, a permis de conserver de nombreux documents faisant référence aux vins produits sur le « tènement de Chaume » comme en témoigne une convocation datée du 23 septembre 1674 visant à fixer le ban des vendanges.

1690
Dès le XVème siècle le fruit de la récolte du « tènement de Chaume » a été particulièrement convoité.
Cette notoriété est d'abord locale, témoignée par les soins que l'abbesse du Ronceray et ses moniales lui portent, par le curé de la paroisse de Rochefort qui n'hésite pas, au cours des années 1690, à réclamer avec précision son dû: « le plain d'une pippe de vin prise à Chaulme que monsieur de la Guerche me donne à oter des dix neuf qu'il perçoit au dit Chaulme ».

Au XVIème siècle

A partir de 1672, avec la guerre de Hollande, les échanges entre les deux pays stoppèrent. Ils reprirent sous le règne de Louis XVI avec la canalisation du Layon en 1776 par la Compagnie des Mines de la Houille de St Georges Chatelaison,
à l’intention des navires de la compagnie Hollandaise des Indes. Cette canalisation a permis aux bateaux des négociants hollandais de faire la collecte des vins de toute la côte du Layon, qui étaient jusqu’alors transportés avec difficultés par charrois jusqu’au port de Juigné sur Loire.

Au XX ème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1925
MAISONNEUVE, dans son livre « L'Anjou, ses vignes et ses vins », paru en 1925, évoque les vins de « Quarts de Chaume » comme « les perles du Layon ».

1954
est l'année de naissance de l'AOC "Quarts de Chaume ":
* Conduite des vignes :
- distance minimale à la plantation entre les plants sur le rang : 1 mètre;
- nombre d'yeux francs : au maximum 12 yeux francs par cep et 4 yeux francs sur le long bois. Toutefois, les vignes plantées avant 1980 peuvent être taillées avec un long bois ayant au maximum 7 yeux francs. Dans ce cas, le nombre d'yeux francs maximum par cep est ramené à 10 yeux francs ;
- densité minimale des plantations à prendre en compte pour déterminer les espacements sur le rang et les écartements entre rangs : 4 000 ceps à l'hectare.
La densité minimale de plantation définie ci-dessus est abaissée jusqu'à 3 300 pieds à l'hectare pour les vignes palissées, dont la hauteur de feuillage correspond à 0,6 fois la distance entre les rangs. La hauteur de feuillage est mesurée entre le niveau du fil inférieur du palissage et le sommet des poteaux porte-fil majoré de 30 centimètres (hauteur de rognage). Le fil inférieur du palissage doit être au minimum à 40 centimètres au-dessus du sol.

1956
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production du « tènement de Chaume » notamment les lieudits « Les Quarts », « Les Roueres » et « Le Veau », telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors de la séance du comité national compétent du 1er février 1956.

1957
En 1957, Jean Baumard ( Domaine des Baumard ) achète plus de 5 hectares dans les Quarts de Chaume, puis en 1968, il remembre une quinzaine d’hectares à Savennières. C’est en 1955 que Jean Baumard crée ce domaine dans le logis de la Giraudière , une gentilhommière de la fin du XVIIeme siècle à Rochefort sur Loire ( 20 kms au sud ouest d’Angers et 80 kms à l’est de Nantes ) .

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

Au XXI ème siècle

2003
Décret du 7 octobre 2003 relatif aux appellations d'origine contrôlées « Anjou-Coteaux de la Loire », « Coteaux de l'Aubance », « Coteaux du Layon », « Bonnezeaux » et « Quarts de Chaume » :
« Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée "Quarts de Chaume doivent provenir de moûts contenant au minimum et avant tout enrichissement 238 grammes de sucre naturel par litre et présenter après fermentation un titre alcoométrique volumique acquis minimum de 12 % et une teneur minimum en sucres fermentescibles de 34 grammes par litre. »

2005
La production en 2005 est de 750 hectolitres

2008
En 2008, la superficie en production est de 35 hectares,
qui ont produit 356 hectolitres . ( source : les douanes )

2009
Mr Claude Papin est le président de l'appellation.

Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le mardi 06 Octobre 2009, le ban des vendanges pour le cépage chenin élaborant les vins moelleux est lancé dans le Maine-et-Loire.

Le jeudi 29 Octobre 2009, le comité régionale de l'INAO pour le passage de l'AOC Quarts-de-Chaume en « Grand cru classé ».

Modification du décret de l'aoc / aop « Quarts de Chaume »
par le Décret n° 2009-1217 du 9 octobre 2009 :

En 2009, la superficie en production est de 33 hectares,
qui ont produit 584 hectolitres . ( source : les douanes ) , produit par 15 vignerons.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Quarts de Chaume »,
le décret n°2011-1614 du 23 novembre 2011,
JORF du 24 novembre 2011

Les modifications :
* passage en « Grand cru »
* la densité minimum passe de 4000 à 5000 pieds par hectares
* la charge moyenne passe de 7 500 à 7000 kilogrammes de raisins par hectare
* l'élevage passe du 15 avril au 1er juillet

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2013
Ban des vendanges 2013, Pour les vins A.O.C Quarts de Chaume :
- le 23 octobre 2013 pour le cépage Chenin

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Quarts de Chaume » :
Vins blancs:
Chenin
(appelé aussi "Pineau de la Loire")

Historique

845
On connaît le cépage « Chenin blanc » avec certitude en Anjou dès l’an 845, grâce à des documents d’époque qui portent le sceau de Charles le Chauve.

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé pricipalemenet de Schiste et de sols argilo-schisteux


(source: interloire)

Le Climat est exceptionnel : le large méandre du Layon, à l’origine de brouillards matinaux, favorise l’établissement de la pourriture noble (Botrytis Cinerea).

 

 

Fiche technique

L'AOC "Quarts de Chaume " est réservée aux vins tranquilles blancs.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
cahier des charges
du 23 novembre 2011

1° Conduite du vignoble

Le bénéfice de l’appellation d’origine contrôlée ne peut être accordé aux vins provenant des parcelles
de jeunes vignes qu’à partir de la 3ème année suivant celle au cours de laquelle la plantation a été
réalisée en place avant le 31 juillet.

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 5000 pieds par hectare.
Entre 2009 et 2011, densité minimum de 4000 pieds

Les vignes sont taillées au plus tard le 30 avril, en taille mixte, avec un maximum de 12 yeux francs par pied.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 7000 kilogrammes par hectare. La charge maximale par pied est fixée à 1,70 kilogramme.
Entre 2009 et 2011 : La charge maximale moyenne à 7 500 kilogrammes de raisins par hectare.

L'irrigation est interdite.


2° Vendange

Maturité :
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée " Quarts de Chaume " doivent provenir de moûts contenant au minimum et avant tout enrichissement 298 grammes de sucre naturel par litre ( 239 g/l entre 2003 et 2009)

Titre alcoométrique volumique naturel minimum de 18 %.
(Pas de norme avant 2011)

Rendement :
Le rendement est de 20 hectolitres par hectare.
Entre 2009 et 2011: rendement de 25 hl/ha

Le rendement butoir est de 25 hectolitres par hectare.

Divers :
La date de début des vendanges est fixée par le préfet qui fixe cette date par arrêté ( dispositions de l'article D. 644-24 du code rural.)

La vendange est obligatoirement manuelle par tries successives

La hauteur des raisins dans les contenants utilisés pour le transport de la vendange est inférieure ou égale à 1 mètre.

 


Chai

L'aire de production des vins
L'aire de production des vins ayant droit à cette appellation d'origine contrôlée est délimitée à l'intérieur de communes indiqué dans le cahier des charges

Enrichissement
Toute technique d’enrichissement est interdite

Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

L'utilisation de morceaux de bois de chêne est interdite.

Les vins présentent après fermentation un titre alcoométrique volumique acquis minimum de 11 %.
( Entre 2009 et 2011, un titre alcoométrique volumique acquis minimum de 12 % vol. et Les vins dont le titre alcoométrique volumique naturel est supérieur ou égal à 19 % vol. présentent après fermentation un titre alcoométrique volumique acquis minimum de 11 % vol. )

Teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) minimum:
à 85 grammes par litre
(Entre 2009 et 2011, à 34 grammes par litre.)

Les vins font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er juillet de l’année qui suit celle de la récolte.
(Entre 2009 et 2011: 15 avril de l'année suivant celle de la récolte. )


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation

Etiquette
l'appellation contrôlée " Quarts de Chaume ", complétée ou non par les mots " Val de Loire "

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être complété par la mention « grand cru ».

Date de mise en marché à destination du consommateur :
A l'issue de la période d'élevage, les vins sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er mai de l'année qui suit celle de la récolte.

Cartes et Photos


Carte

Situation Géologique des Quarts de Chaume (source: interloire)

Paneau des Quarts de Chaume

Vignes d'Anjou en février

 

Adresses

Château Bellerive    
Château de la Plaisance   Site Internet :
chateaudeplaisance.com
Château de la Mulonnière

49750
Beaulieu-sur-Layon

Tél. 02 41 78 47 52
Fax : 02 41 78 63 63
Château de l'Echarderie
49190
Rochefort sur Loire
Site internet:
chateau_echarderie.html
Tél : 02 41 54 16 54

Château de Pierre Bise

Claude Papin

   

Château de Suronde

Guillaume Mordacq
et
Jean François Vaillant Suronde

49190
ROCHEFORT SUR LOIRE

Tel : 02 47 78 66 37

Mail :
chateaudesuronde
@yahoo.fr

Site
www.suronde.fr

Château la Varière

Jacques Beaujeau

   

Domaine de la Bergerie

Yves Guegniard

  Site Internet:
www.yves-guegniard.com
Domaine des Baumard

 

Domaine des forges

Famille Branchereau

Clos des Forges
49190
Saint Aubin de Luigné
Tél : 02.41.78.33.56
Fax: 02.41.78.67.51
Site Internet:
www.domaine
desforges.net
Domaine du Petit Métris    
Domaine Jo Pithon    
Vignoble Branchereau    


 

Les nouvelles sur l'appellation

 

Les évènements

Tous les manifestations sont sur le site de
Oenotourisme en Anjou - Saumur
http://oenotourisme-anjou.over-blog.com/

 

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.