Fiche sur les vins AOC en France :

Touraine Noble Joué

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes, Vidéos et Photos
Les adresses
Les nouvelles

Voir aussi :

Touraine
Touraine Amboise
Touraine Azay le Rideau
Touraine Chenonceau
Touraine Mesland
Touraine Noble Joué

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Touraine Noble Joué » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

L'AOC « Touraine Noble Joué » est situé sur les 5 communes suivantes du département d'Indre-et-Loire :

Chambray-lès-Tours, Esvres, Joué-lès-Tours, Larçay, Saint-Avertin.

Située au sud de Tours, à proximité immédiate de la ville, la zone géographique occupe une partie de l'interfluve entre l'Indre et le Cher, affluents de la Loire. Le vignoble est en situation de plateau, implanté en îlots dans un contexte périurbain. La zone géographique s'étend sur le territoire de cinq communes du département d'Indre-et-Loire.


Historique

 

ETYMOLOGIE :
Origine du nom « Noble Joué »

La dénomination « Noble Joué » vient à la fois du nom de la commune de Joué-lès-Tours, cœur historique du vignoble, et du terme « noble » qui désigne dans les grands vignobles septentrionaux français les cépages de la famille des « pinots » : meunier N, pinot gris G, pinot noir N.

HISTOIRE
Cette appellation était sous l'AOC Touraine

 

Au XIIème siècle

Réputés meilleurs que les plants indigènes de l'époque, les « pinots » en provenance de l'est de la France sont introduits à Saint-Avertin à la fin du XIIe siècle.

Au XIIIème siècle

1203
" Le plant d'Orléans " réputé meilleur que les plants indigènes ( charte de Saint Martin de Tours) aurait été introduit à Saint Avertin en 1203.

Au XVème siècle

Au xve siècle, la présence des vins de la zone géographique à la table du roi Louis XI, en son château du Plessis-lès-Tours, est attestée par les chroniqueurs d'alors.

Au XIXème siècle

Au début du XIXe siècle une évaluation de l'état des vignes du département d'Indre-et-Loire indique que celles de Joué-lès-Tours et de Saint-Avertin produisent avec le plant dit « d'Orléans » (meunier N) « un vin noble ». Au cours de ce siècle, la culture des pinots se développe rapidement.

1809
En 1809, le Préfet du département qui avait reçu mission de son Excellence le Ministre de l’intérieur de faire une évaluation sur l’état des vignes en Indre et Loire indiqua dans sa réponse datée du 16 Mai qu’ il mettait en tête ceux de Joué-lès-Tours et de Saint Avertin, il signalait également que dans le vignoble de Joué-lès-Tours, le plant dit : d’Orléans produisait « un vin noble » cette réputation de ce « Noble Joué »durait depuis déjà……..70 ans au moins.

1845
Le comte Odart (1770-1866) qui a vécu à Esvres au sein du château de la Dorée où il a crée une collection ampélographique et écrit un immense ouvrage en 1845, « Traité des cépages les plus estimés », a lui aussi cultivé du Noble Joué et participé au renom de ce vin.

1860
Autre spécialiste, Michel Carillo, ancien instituteur de Joué-lès-Tours rappelle dans sa monographie consacrée au « Noble Joué » que les cépages auraient été apportés de Bourgogne vers le règne de Charles VI ou de Louis XI mais n’auraient été cultivés à grande échelle qu’à partir de 1860.
La culture de ces cépages se développa rapidement sous l’impulsion du Dr Guyot, cette culture s’est peu à peu localisée sur la Commune de Joué-lès-Tours, ainsi est né le « Noble Joué ».
Il qualifiait ce vin d’excellent, d’une finesse absolue, parfumé et d’une couleur carminée modérée

1866
La culture des Pinots, localement dénommés "Nobles" est en Touraine une particularité ancienne du secteur de Joué-lès-Tours, où ils donnaient (associés à d'autres cépages rouges), des vins toujours évoqués comme faisant partie des meilleurs rouges de la région (JULLIEN 1866)
Dans son Etude des vignobles de France, Jules Guyot précise que « les beurots [pinot gris G] et le meunier [meunier N] fournissent les vins nobles de Joué, de Saint-Avertin et des environs de Tours ».

1880
Mais la nature et les hommes sont parfois bien ingrats et les cépages du Noble Joué disparaissent peu à peu du fait du phylloxéra vers 1880, puis les crises viticoles, les aléas climatiques, les guerres et enfin l'urbanisation de Tours.

1884
En 1884, le vignoble de St Avertin constitué des cépages de Côt, de Gamay, de Folle-Blanche, de Richelais, de Meunier et du fameux « Noble Joué » a failli totalement disparaître, anéanti par le phylloxéra.

Vers la fin du 19 ème siècle, c'est l'un des plus grands vignobles de Touraine, qui obtint de nombreuses récompenses à l'exposition universelle de Paris en 1900.

Au XXème siècle

1911
un vignoble qui compta jusqu’à 840 ha en 1911

1929
Mis à mal par le phylloxéra, le gel de 1929 qui ravage un tiers du vignoble et les deux guerres mondiales qui entraînent une pénurie de main-d'œuvre et de produits phytosanitaires, le vignoble connaît une période d'incertitude.

1933
En 1933, dans sa monographie consacrée à l'agriculture locale, Constant les évoque en ces termes : « des vins fins de bouteille sont surtout récoltés (en faible quantité) dans les environs de Tours ; les plus connus sont les "Noble Joué” » Cette notoriété fut d'ailleurs telle qu'elle suscita des fraudes à l'origine, faisant passer des vins tout à fait communs pour des vins de « Noble Joué ».

1936
En 1936, ils n’étaient plus que seize viticulteurs sur Chambray-lès-Tours, Esvres, Joué-lès-Tours, Larçay, Saint-Avertin. Pourtant l’urbanisation galopante à fait disparaître les vignes. Désormais, sur la commune de Saint Avertin, il ne reste qu'un seul irréductible : Le Domaine Bernard Blondeau.

1939
En 1939 M. Rancher, propriétaire Joué lès Tours fit la démarche d'écrire aux autorités compétentes et de revendiquer cette appellation.
Une demande de reconnaissance en appellation d'origine contrôlée est déposée en 1939, mais son examen est repoussé du fait du début des hostilités, et tombe dans l'oubli après la fin de la guerre.

1960
La famille Rousseau est Viticulteur de père en fils depuis 4 générations, après Alphonse fin du 19ème début du 20 ème siècle, Georges vers 1930 puis Jacques en 1960 voici Bernard et Michel qui ont repris le flambeau.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1975
Interdiction des gamay à jus coloré :
Pour ces vins rosés, à titre de cépage accessoires, le gamay de Chaudenay et le gamay de Bouze sont tolérés dans une proportion ne pouvant pas dépasser 10 % de l'encépagement; en outre, la présence de pieds des autres variétés de gamay à jus coloré est toléré dans les parcelles jusqu'à l'arrachage de celles-ci et au plus tard jusqu'à la récolte de 1975


c'est vers 1975 que quelques vignerons accompagnés par M. Puisais directeur du laboratoire de Tours, l'institut national des appellations d'origine et la chambre d'agriculture, ont eu l'idée de relancer la production de Noble Joué.

1976
En 1976, le vignoble comptait 18 ares

1981
C’est dès 1981 que les producteurs de « Noble Joué » des communes de Joué lès Tours, Chambray, St Avertin, Esvres et Larçay décident de mettre en commun leur savoir faire et se regroupent dans ce que sera plus tard la « Confrérie du Noble Joué ».

1989
En 1989, sur l’impulsion de Monsieur Raymond Lory, Maire de Joué lès Tours, Louis Châteaux son Adjoint à la Culture, de quelques autres élus et d’André Daluzeau, la « Confrérie du Noble Joué » voit très officiellement le jour au cours d’un premier chapitre au « Château de Beaulieu » chez J.P. Lozay à Joué lès Tours

1990
En 1990, Grand Chapitre à « l’Espace Malraux » où tous les Maires des communes productrices de « Noble Joué » seront intronisés en compagnie de Monsieur André-Georges Voisin, Président du Conseil Général d’Indre et Loire et Sénateur.

1999
en 1999 il en compte environ 25 ha (en production et environ 5 ha en attente de production).

Au XXI ème siècle

2000
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 9 et 10 novembre 2000.

2001
l'appellation d'origine contrôlée « Touraine Noble Joué » est initialement reconnue par le décret du 19 avril 2001.

c'est en 2001 que le décret de l'appellation « Touraine NobleJoué » est paru au journal officiel.
Désormais 6 vignerons cultivent une trentaine d'hectares de ce vin gris.

2007
Vincent a rejoint son père Antoine Dupuy depuis 2007 pour exploiter les 7 ha du domaine familial.

2008
Pour la récolte 2008, les dates de début de vendanges sont les suivantes :
AOC TOURAINE NOBLE JOUE
19 Septembre 2008

En 2008, la superficie en production est de 30 hectares,
qui ont produit 1 548 hectolitres . ( source : les douanes )

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Cahier des charges de l'AOC « Touraine Noble Joué »
Décret n° 2009-1253 du 16 octobre 2009
(JORF n°0242 du 18 octobre 2009 )

En 2009, la superficie en production est de 28 hectares,
qui ont produit 1 803 hectolitres. ( source : les douanes )

2011

Cahier des charges de l'AOC « Touraine Noble Joué »
Décret n° 2011-651 du 8 juin 2011
JORF n°0135 du 11 juin 2011

2012
21/03/2012 dans le journal « www.lanouvellerepublique.fr »
Noble joué : Jérémie Pierru nouveau viticulteur.
Depuis quelques semaines, Jérémie Pierru est le nouveau gérant et actionnaire majoritaire de l'EARL tenue par Jean-Jacques Sard qui a cessé son activité viticole.

Gel en avril 2012
Les très froides températures (-6°C sur certains secteurs) enregistrées dans la nuit de mardi à mercredi ont provoqué des dégâts sur les pieds de vignes. Ce jeudi matin, les viticulteurs de Esvres, produisant du vin Touraine Noble Joué, procédaient à l'état des lieux. Un tiers des bourgeons ont été touchés malgré le dispositif anti-gel en place. Les viticulteurs pourraient perdre 30 % de leur production.

Après un début d'année compliqué, l'état sanitaire du vignoble du Noble joué est redevenu dans la norme. Les vignerons ont vaincu les aléas climatiques et les attaques de mildiou. Aujourd'hui, même si la production ne sera pas quantitativement à la hauteur des dernières années, la récolte 2012 s'annonce moins abondante mais correcte. Le mois d'août et ce début de septembre ensoleillé ont rééquilibré la maturité, si bien que l'état sanitaire des raisins est des plus correct.

Le ban des vendanges est prévu à partir du 26 septembre 2012.

2013
Au niveau quantitatif, suite à une année 2012 difficile, 2013 est dans la moyenne, tandis que le niveau sanitaire des raisins est très satisfaisant.
Tous les vignerons ont convenu par un large consensus que le ban des vendanges est à partir du vendredi 27 septembre2013.

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire


 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Touraine Noble Joué » :
Cahier des charge du 8 juin 2011
Vins rosés:

cépage principal :
meunier
cépages complémentaires :
pinot gris , pinot noir

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Règles de proportion à l'encépagement :
La proportion du cépage meunier ne peut pas être inférieure à 40 % de l'encépagement.
La proportion du cépage pinot gris ne peut pas être inférieure à 20 % de l'encépagement.
La proportion du cépage pinot noir ne peut pas être inférieure à 10 % de l'encépagement.

VINIFICATION

Les vins proviennent obligatoirement de l'assemblage de raisins ou de vins issus des 3 cépages meunier N, pinot gris G et pinot noir N.

 

 

Histoire

 

Au XIIème siècle
Réputés meilleurs que les plants indigènes de l'époque, les « pinots » en provenance de l'est de la France sont introduits à Saint-Avertin à la fin du xiie siècle.

1860
Autre spécialiste, Michel Carillo, ancien instituteur de Joué-lès-Tours rappelle dans sa monographie consacrée au « Noble Joué » que les cépages auraient été apportés de Bourgogne vers le règne de Charles VI ou de Louis XI mais n’auraient été cultivés à grande échelle qu’à partir de 1860.

 

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de silex et silex à argile

Les parcelles précisément délimitées et sélectionnées pour la production des raisins présentent essentiellement des sols bruns calcaires développés sur le Turonien supérieur ou sur calcaire lacustre. Quelques parcelles présentent des sols développés sur un complexe résiduel d'altération à argiles et meulières ainsi que sur sables grossiers.

 

Le Climat est océanique

Le climat de la zone géographique est un climat océanique dégradé. Ce secteur est parmi les plus secs et les plus doux du département d'Indre-et-Loire, les précipitations sur l'agglomération de Tours s'élevant en moyenne à environ 650 millimètres par an.

 

Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Touraine Noble Joué » est réservée aux vins tranquilles rosés.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 8 juin 2011

1° Conduite du vignoble


Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 6 500 pieds par hectare.

les vignes sont obligatoirement conduites en palissage « plan relevé »

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 10 000 kilogrammes par hectare.

2° Vendange

Maturité :
Ne peuvent pas être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 170 grammes par litre de moût.

Rendement :
Le rendement est fixé à 55 hectolitres par hectare.

Divers :
La date de début des vendanges est fixée par le préfet qui fixe cette date par arrêté ( dispositions de l'article D. 644-24 du code rural.)


Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
L'aire de production des vins ayant droit à cette appellation d'origine contrôlée est délimitée à l'intérieur des communes citées dans le cahier des charges.

 

Enrichissement
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 13 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à cette appellation contrôlée devront provenir des raisins récoltés à bonne maturité et vinifiés conformément aux usages locaux, ils bénéficieront de toutes les pratiques oenologiques actuellement autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins sont élaborés par la technique du pressurage direct précédé ou non d'une courte macération.

Pour l'élaboration des vins rosés, l'emploi des charbons œnologiques, seuls ou en mélange dans des préparations, est interdit.

Les vins présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 4 grammes par litre et une acidité totale supérieure à 3,5 grammes par litre exprimée en acide tartrique.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.



3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

 

 

Commercialisation

Etiquette
Le nom de l'appellation peut être complété par la dénomination géographique « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur.
Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l'article D. 644-35 du code rural. (15 décembre )


Cartes, Vidéos et Photos


Carte situation de l'AOC, dans le Val de Loire

 
Le Noble-Joué, un vin de touraine par tvtours

Présentation du vin de Noble Joué

 


Gel en avril 2012

 

 


Vendange en octobre 2012 à Chambray, pour le Touraine Noble Joué

 

   

Adresses

Syndicat du Touraine Noble-Joué.

Président : Rémy Cosson.

3 rue de la Girarderie
La Hardellière
37 320 Esvres
 
Confrérie du Noble Joué
« Maison pour Tous »
Place des Droits de l’Homme
37300 Joué-lès-Tours
Site Internet
noble-joue.confreries
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Domaine Blondeau.

Bernard Blondeau.

42 rue de la Castellerie
37550
Saint-Avertin
 

Cosson Rémy

3 rue de la Girarderie
La Hardellière
37 320 Esvres
 
DUPUY Antoine et Vincent
Le Vau
37320
Esvres
 
Rousseau Frères
Le Vau
37320
Esvres
Site Internet :
rousseau-freres.com

SARD Jean-Jacques

Pierru Jérémie

37320
Esvres
Site Internet
.noblejoue-sard.com
     

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.