Fiche sur les vins AOC en France


Fleurie

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de « Fleurie » est situé dans la région viticole du Beaujolais,
sur 1 commune des département Rhône (69) : Fleurie

 

L'aire de production établie en 1936, modifiée en 1980, 1981, et 2005.

 

 

 

Historique

 

 

ETYMOLOGIE :
Origine du nom

Fleurie est un village ancien.

HISTOIRE

Regardez aussi : Histoire du Beaujolais

Il remonte avec l'arrivée des Romains.

Au Xème siècle

La présence de la vigne sur le site de « Fleurie » est attestée dès 987, avec un acte établi pour l’abbaye d’Arpayé, située en contrebas du village, dépendant directement de celle de Cluny, dans lequel est négocié un « curtil » (lopin de terre) avec des « vignes ».

Au XVème siècle

A partir de la fin du XVème siècle, la bourgeoisie lyonnaise, enrichie par la soierie et la banque, développe la viticulture.

Au XVIIIème siècle

Au XVIIIème siècle, les vins de « Fleurie », très estimés, sont convoyés à Paris par les marchands de vins bourguignons, puis progressivement sont commercialisés vers le Nord de la France et l’Angleterre.

Au XXème siècle

1927
En 1927, grâce à l’action de familles fleuriatones dynamiques, la cave coopérative de Fleurie ouvre ses portes. Marguerite CHABERT, dont la famille est à l’origine de la création de la cave coopérative de Fleurie, et qui en assume un temps la présidence, marque par sa personnalité l’histoire du « cru ».

1936
l'appellation d'origine contrôlée « Fleurie » est initialement reconnue par le décret du 11 septembre 1936 :
* Les vignes présentent une densité minimale de plantation
de 6 000 pieds à l’hectare.
L’écartement entre pieds sur un même rang ne peut être inférieur à 0,8 mètre.
* un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10 %.
une richesse en sucre supérieure à 162 grammes par litre de moût.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1980-1981
Aire parcellaire délimitée :
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 4 et 5 juin 1980, 16 septembre 1981

1997
Le ban des vendanges est fixé le 30 Août 1997 .

1998
Le ban des vendanges est fixé le 02 septembre 1998.

1999
Le ban des vendanges est fixé le 07 septembre 1999.

Au XXI ème siècle

2000
Le ban des vendanges est fixé le 28 Août 2000

2001
Le ban des vendanges est fixé le 06 septembre 2001

2002
Le ban des vendanges est fixé le 07 septembre 2002

2003
Le ban des vendanges est fixé le 14 Août 2003

2004
Le ban des vendanges est fixé le 11 septembre 2004

2005
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 05 septembre 2005.

Aire parcellaire délimitée :
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 9 mars 2005.

2006
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 05 septembre 2006.

2007
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 25 Août 2007.

2008
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 15 septembre 2008.

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

L'Interprofession du Beaujolais annonce un ban des vendanges fixé au 27 août 2009.

Le Cahier des charges défini l'aoc des appellations « Fleurie »,
par le Décret n° 2009-1343 du 29 octobre 2009
JORF n°0253 du 31 octobre 2009

2010
Les domaines sont majoritairement d’origine familiale. Plusieurs générations se succèdent, voire travaillent ensemble. La surface moyenne cultivée par exploitation est d’environ 9 hectares. En 2010, le vignoble de « Fleurie » couvre une superficie d’environ 1400 hectares. Le vin est produit par 180 producteurs, une cave coopérative et une dizaine de négociants.

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 13 septembre 2010.

2011

Le ban des vendanges a été fixé au 24 août 2011, dans le Beaujolais

Le Cahier des charges défini l'aoc des appellations « Fleurie »,
homologué par le décret n° 2011-1756 du 2 décembre 2011,
JORF du 6 décembre 2011

L’utilisation de morceaux de bois est interdite
Baisse des rendements :
Le rendement de base est de 56 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 61 hectolitres par hectare.

2012
Les règles pour le «vin biologique» sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 07 septembre 2012.

2013

Le Cahier des charges défini l'aoc des appellations « Fleurie »,
modifié par le décret n°2013-88 du 24 janvier 2013,
JORF du 27 janvier 2013

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 24 septembre 2013.

2014
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 08 septembre 2014.

2015
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 24 août 2015.

 

 

 

Regardez aussi : Histoire du Beaujolais

 

 



Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Fleurie » : (décret du 24 janvier 2013)
Pour les vins rouges

- cépage principal : gamay N ;
- cépages accessoires :
                              aligoté B, chardonnay B et melon B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Les cépages accessoires sont autorisés uniquement en mélange de plants dans les vignes.
Leur proportion totale est limitée à 15 % au sein de chaque parcelle.

VINIFICATION

Les vins produits à partir de parcelles complantées de cépages accessoires, sont vinifiés par assemblage des raisins concernés.




Ampélographie
( étude des cépages )

 

Chardonnay :
Le cépage Chardonnay B provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.
Le chardonnay n'est apparu en France qu'au début du 20e siècle ! Jusqu'à la fin du 19e siècle en Bourgogne, point de trace de ce cépage, il était comfondu avec le pinot blanc. C'est Pierre Galet en 1958 qui a permis de le différencier définitivement du « pinot blanc B ».

Melon B:
Les douze clones agréés de Melon B portent les numéros 177, 227, 228, 229, 230, 231, 232, 441, 442, 443,1057 et 1120. Un conservatoire a été installé en 1993 dans le vignoble nantais et comprend près de 300 clones.
En 1999 des chercheurs de l'Université de Californie à Davis, résulte d’après les analyses génétiques publiées, le « Melon de Bourgogne » est issus d’un croisement entre le Pinot et le Gouais B.

Aligoté :
Le cépage Aligoté provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.

Gamay N:
Le cépage Gamay N provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.
Le cépage Gamay est signalé vers 1327 à Millau (Sud-Ouest) et vers 1349 en Bourgogne.
Mutations :
Le gamay teinturier de Bouze est une mutation observée par Caumartin en 1832 sur une souche de gamay noir à jus blanc. Il est originaire du village bourguignon de Bouze-lès-Beaune (Côte-d'Or).
Le gamay fréaux est une mutation observée par Antoine Fréaux en 1841 à Couchey (Côte d'or) sur une souche de gamay de Bouze. .

HISTORIQUE

1349 : Découverte du cépage Gamay en Bourgogne.
1997 : Grâce à une équipe américaine conduite par Carole Meredith à l'université de Davis, l'analyse ADN du cépage a montré que le chardonnay et le Gamay est un hybride entre le pinot noir et le gouais, un cépage blanc du Moyen Age.
 

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est granitique

Les parcelles délimitées pour la récolte des raisins reposent sur un substrat de granite rose, porphyroïde, pauvre en micas, dénommé « granite de Fleurie ».

Deux ensembles géo-morphologiquement différents se distinguent:
- au dessus du bourg, entre 300 mètres et 450 mètres d’altitude, des coteaux pentus où affleure souvent la roche-mère portent des sols très sableux et pauvres ;
- en contrebas du bourg, la pente s’atténue progressivement jusqu’à 230 mètres en direction de la Saône et la roche est masquée par des colluvions issus des coteaux ; les sols s’épaississent, s’enrichissent en argiles et en sables fins et limons.

Le « bief de Roclaine » et le ruisseau de la Presle, qui dévalent la montagne pour rejoindre la Saône, découpent cet ensemble et diversifient les expositions.

 

Le Climat est un climat océanique dégradé, avec une température moyenne annuelle proche de 11°C et des précipitations modérées bien réparties au cours de l’année (750 millimètres en moyenne).

La zone géographique est soumise à des influences continentales (orages d’été, brouillards givrants l’hiver) et méridionales (chaleur estivale, maxima de précipitations à l’automne et au printemps). Abrité des vents d’ouest par les « Monts du Beaujolais », la zone géographique s’appuie, de surcroît, sur un petit
chaînon secondaire privilégiant l’orientation générale des versants au sud-est.

Dès l’aube, les premiers rayons du soleil réchauffent et illuminent le coteau. La situation du vignoble à mi-côte lui permet d’échapper le plus souvent aux gelées printanières, aux brouillards matinaux de la plaine de la Saône, de profiter d’un maximum d’ensoleillement et de drainer rapidement les excès éventuels de pluie.

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Fleurie » est réservée aux vins tranquilles rouges.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 24 janvier 2013

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 6000 pieds par hectare.

La taille est achevée le 15 mai.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 10000 kilogrammes par hectare.

- L’enherbement permanent des tournières est obligatoire

L'irrigation est interdite.

2° Vendange

Maturité :

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 180 grammes par litre de moût


Rendement :

Le rendement de base est de 56 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 61 hectolitres par hectare.

Historique
( ....- 2011)
Le rendement de base est de 58 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 63 hectolitres par hectare.

Divers :

Le tri de la vendange est obligatoire.
Le tri est réalisé soit à la vigne, soit à la cave, et dans ce dernier
cas en justifiant d’un équipement adapté. Le tri est défini comme étant l’élimination ou la séparation des grappes de raisins ou de baies altérées par une maladie (botrytis, oïdium, etc..) ou bien des grappes et des baies insuffisamment mûres.

 

Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
- Les techniques soustractives d’enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d’un taux de
concentration de 10 % ;
- Après enrichissement, les vins présentent un titre alcoométrique volumique total inférieur ou égal à
13 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

- L’utilisation de morceaux de bois est interdite

- Les vins font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte.

3 ° Contrôles :

Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance sous l'autorité de l'INAO sur la base d'un plan d'inspection approuvé.

 

Commercialisation

Etiquette
La mention « Cru du Beaujolais » peut figurer sur l'étiquetage.

Date de mise en marché à destination du consommateur :
Les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu'après le 15 mars de l'année qui suit celle de la récolte.


 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Beaujolais

La phrase mnémotechnique pour retenir les crus est :
"Alors Je Cherche Mon Frère Chez Ma Respectable Cousine Berthe" -

explications :
A comme (Saint-)Amour
J comme Juliénas
C comme Chénas
M comme Moulin à vent
F comme Fleurie
C comme Chiroubles
M comme Morgon
R comme Reignié
C comme Côte de Brouilly
B comme Brouilly

 

Adresses

Domaine de Montgenas

Sylvain Rosier

69220 Lancié
 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.