Fiche sur les vins AOC en France

Côte de Brouilly

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Côtes de brouilly » est situé dans la région viticole du Beaujolais.

L'appellation d'origine contrôlée « Côte de Brouilly » sur le territoire des communes suivantes du département du Rhône (69) :

Cercié, Odenas, Quincié-en-Beaujolais et Saint-Lager.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Côtes de brouilly » est situé sur les versants pentus et bien exposés du Mont Brouilly. Certaines parcelles de Côte de Brouilly ont une pente de 48%. Le Mont Brouilly culmine à 485 m, mais la vigne n’est pas plantée si haut.

 

 



 

 

 

Historique


ETYMOLOGIE :

Origine du nom « Brouilly »

Le nom « Brouilly » semble provenir du nom d’un lieutenant romain, BRULIUS qui, au IVème siècle, se serait installé sur les pentes du « mont » en y plantant quelques pieds de vigne.

HISTOIRE
de l'AOC « Brouilly »

Le lieutenant romain, BRULIUS qui, au IVème siècle, se serait installé sur les pentes du « mont » en y plantant quelques pieds de vigne.

Au XIème siècle

Le développement de la vigne n’est cependant attesté qu’au XIème siècle et fait de la « Côte de Brouilly » l’un des plus anciens vignobles du « Beaujolais ».

Au XIIème siècle

Au XVIIème siècle, de nombreuses propriétés viticoles s’implantent dans les villages, à proximité du « mont », comme en témoigne l’existence de châteaux dont les vignes sont souvent cultivées en « vigneronnage », métayage local.

Au XIXème siècle

1857
Ebranlés par les fléaux viticoles du XIXème siècle, les producteurs érigent, en 1857, au sommet du « mont », une chapelle baptisée « Notre Dame du Raisin » afin de protéger le vignoble des attaques de l’oïdium.

1893
Le ban des vendanges est fixé le 25 Août 1893

Au XXème siècle

1934
En 1934 afin de satisfaire au mieux les amateurs de grands vins et de préserver l'authenticité de leur terroir, les vignerons constituent une association et commercialisent leurs vins sous l'Appellation « Côte de Brouilly »

1938
l'appellation d'origine contrôlée « Côte de Brouilly » est initialement reconnue par le décret du 19 octobre 1938.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1985-1986
Aire parcellaire délimitée :
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 5 novembre 1985 et 17 septembre 1986.

1997
Le ban des vendanges est fixé le 30 Août 1997 .

1998
Le ban des vendanges est fixé le 02 septembre 1998.

1999
Le ban des vendanges est fixé le 07 septembre 1999.

Au XXIème siècle

2000
Le ban des vendanges est fixé le 28 Août 2000

2001
Le ban des vendanges est fixé le 06 septembre 2001

2002
Le ban des vendanges est fixé le 07 septembre 2002

2003
Le ban des vendanges est fixé le 14 Août 2003

2004
Le ban des vendanges est fixé le 11 septembre 2004

2005
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 05 septembre 2005.

2006
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 05 septembre 2006.

2007
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 25 Août 2007.

2008
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 15 septembre 2008.

2009
Michel Trichard est Président des crus Brouilly et Côte de Brouilly .
Il y a environ 85 viticulteurs.

Les parcelles de vigne en place à la date du 31 juillet 2009, comportant en mélange de plants dans les vignes les cépages chardonnay B, aligoté B, melon B, pinot noir N ou pinot gris G, et dans une proportion totale limitée à 15 % au sein de chaque parcelle, continuent à bénéficier, pour leur récolte, du droit à l’appellation d’origine contrôlée jusqu’à leur arrachage.

Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

L'Interprofession du Beaujolais annonce un ban des vendanges fixé au 27 août 2009

Le Cahier des charges défini l'aoc « Côte de Brouilly »,
par le Décret n° 2009-1343 du 29 octobre 2009
JORF n°0253 du 31 octobre 2009

Modification :
* Modification des cépages accessoires : aligoté , chardonnay et melon (les pinots ne sont plus autorisés)

2010
En 2010, 182 producteurs exploitent 320 hectares de vigne pour une production de 16000 hectolitres.

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 13 septembre 2010.


2011
Le ban des vendanges a été fixé au 24 août 2011, dans le Beaujolais.

Le Cahier des charges défini l'aoc « Côte de Brouilly »,
homologué par le décret n° 2011-1755 du 2 décembre 2011,
JORF du 6 décembre 2011

Modifications :
Le rendement de base est de 56 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 61 hectolitres par hectare.
- L’utilisation de morceaux de bois est interdite ;
- Les techniques soustractives d’enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d’un taux de concentration de 10 % ;

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le «vin biologique» sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 07 septembre 2012.

2013

Le Cahier des charges défini l'aoc « Côte de Brouilly »,
modifié par le décret n°2013-87 du 24 janvier 2013,
JORF du 27 janvier 2013

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 24 septembre 2013.

2014
Le ban des vendanges en Beaujolais est le 08 septembre 2014.

2015
Jusqu’à la récolte 2015 incluse, la proportion du cépage pinot noir N, au titre de cépage accessoire, est inférieure ou égale à 15 % de l’encépagement de l’exploitation, sans être obligatoirement présent en mélange de plants dans les vignes.
Les vins issus de ce cépage font obligatoirement l’objet d’un assemblage avec le cépage principal dans une proportion inférieure ou égale à 15 % dans l’assemblage des vins.

Le ban des vendanges en Beaujolais est le 24 août 2015.

 


 

Regardez aussi : Histoire du Beaujolais

 

 


 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Côtes de Brouilly » :
Cahier des Charges du du 24 janvier 2013, JORF du 27 janvier 2013
Pour les vins rouges


- cépage principal : gamay N ;
- cépages accessoires : aligoté B, chardonnay B et melon B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Les cépages accessoires sont autorisés uniquement en mélange de plants dans les vignes. Leur proportion totale est limitée à 15 % au sein de chaque parcelle.

VINIFICATION

Les vins produits à partir de parcelles complantées de cépages accessoires, sont vinifiés par assemblage des raisins concernés.



Ampélographie
( étude des cépages )

 

Chardonnay :
Le cépage Chardonnay B provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.
Le chardonnay n'est apparu en France qu'au début du 20e siècle ! Jusqu'à la fin du 19e siècle en Bourgogne, point de trace de ce cépage, il était comfondu avec le pinot blanc. C'est Pierre Galet en 1958 qui a permis de le différencier définitivement du « pinot blanc B ».

Melon B:
Les douze clones agréés de Melon B portent les numéros 177, 227, 228, 229, 230, 231, 232, 441, 442, 443,1057 et 1120. Un conservatoire a été installé en 1993 dans le vignoble nantais et comprend près de 300 clones.
En 1999 des chercheurs de l'Université de Californie à Davis, résulte d’après les analyses génétiques publiées, le « Melon de Bourgogne » est issus d’un croisement entre le Pinot et le Gouais B.

Aligoté :
Le cépage Aligoté provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.

Gamay N:
Le cépage Gamay N provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.
Le cépage Gamay est signalé vers 1327 à Millau (Sud-Ouest) et vers 1349 en Bourgogne.
Mutations :
Le gamay teinturier de Bouze est une mutation observée par Caumartin en 1832 sur une souche de gamay noir à jus blanc. Il est originaire du village bourguignon de Bouze-lès-Beaune (Côte-d'Or).
Le gamay fréaux est une mutation observée par Antoine Fréaux en 1841 à Couchey (Côte d'or) sur une souche de gamay de Bouze.

HISTORIQUE

1349 : Découverte du cépage Gamay en Bourgogne.
1997 : Grâce à une équipe américaine conduite par Carole Meredith à l'université de Davis, l'analyse ADN du cépage a montré que le chardonnay et le Gamay est un hybride entre le pinot noir et le gouais, un cépage blanc du Moyen Age.
 

 

 

Sols et Climat


Le sol
est composé d'Amphibolites, roche bleue très dure de la famille des Diorites; de Porphyres, Granites et Shistes anciens

 


Le climat
est un climat océanique dégradé et tempéré, soumis à de nettes influences continentales
(orages d’été, brouillards givrants l’hiver) et surtout méridionales (chaleur estivale, maximum pluviométrique à l’automne et au printemps).

Protégé des vents venant de l’ouest par les « Monts du Beaujolais », plus de 80 % du vignoble est exposé au levant et au midi. Dès l’aube, les premiers rayons du soleil réchauffent et illuminent le coteau.

L’implantation du vignoble sur les coteaux, lui permet d’échapper le plus souvent aux gelées printanières, aux brouillards matinaux de la plaine de la Saône, de profiter d’un maximum d’ensoleillement et de drainer rapidement les excès éventuels de pluie.

 

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Côte de Brouilly » est réservée aux vins tranquilles rouges.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 24 janvier 2013,
JORF du 27 janvier 2013

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 6000 pieds par hectare.

- La taille est achevée le 15 mai

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 10 000 kilogrammes par hectare.

L'irrigation est interdite.

2° Vendange

Maturité :

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 180 grammes par litre de moût.

Rendement :

Le rendement de base est de 56 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 61 hectolitres par hectare.

Historique des rendements
(....-2011)
Le rendement de base est de 58 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 63 hectolitres par hectare.

Récolte :

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité

Le tri de la vendange est obligatoire.
Le tri est réalisé soit à la vigne, soit à la cave, et dans ce dernier
cas en justifiant d’un équipement adapté. Le tri est défini comme étant l’élimination ou la séparation des grappes de raisins ou de baies altérées par une maladie (botrytis, oïdium, etc..) ou bien des grappes et des baies insuffisamment mûres.

DISPOSITIONS RELATIVES À LA RÉCOLTE MÉCANIQUE
a) - La hauteur de vendange dans les contenants assurant le transport de la parcelle au chai de vinification, ne dépasse pas 0,50 mètre ;
b) - Les contenants sont en matière inerte et alimentaire ;
c) - Le matériel de récolte et de transport de la vendange présente un système d’écoulement de l’eau ou de protection adapté.

 

Chai


1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le décret.

Enrichissement
- Les techniques soustractives d’enrichissement (TSE) sont autorisées dans la limite d’un taux de concentration de 10 % ;
- Après enrichissement, les vins présentent un titre alcoométrique volumique total inférieur ou égal à 13 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

- L’utilisation de morceaux de bois est interdite

Les vins font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte.

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation


Etiquette

L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser l’unité géographique plus grande « Vin du Beaujolais » ou « Grand Vin du Beaujolais » ou « Cru du
Beaujolais ».

Date de mise en marché à destination du consommateur :
Les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu'après le 15 mars de l'année qui suit celle de la récolte.


 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Beaujolais

La phrase mnémotechnique pour retenir les crus est :
"Alors Je Cherche Mon Frère Chez Ma Respectable Cousine Berthe" -

explications :
A comme (Saint-)Amour
J comme Juliénas
C comme Chénas
M comme Moulin à vent
F comme Fleurie
C comme Chiroubles
M comme Morgon
R comme Reignié
C comme Côte de Brouilly
B comme Brouilly

 

 

Adresses

Château Thivin
69460
Odenas
Tél : 04 74 03 47 53
Site Internet
www.chateau-thivin.com
Château de Briante

810 route de Saint Lager
69 220 Saint Lager

 

Tel : 04 74 66 72 34
e-mail : château.briante@
wanadoo.fr
Domaine de la Ronze   Site Internet
www.domaine-de-la-ronze.com

Domaine du Père Benoit

80 route de Beaujeu
69220
Saint Lager
Tél: 04.74.66.81.20
Domaine Robert Vallette
Les Grandes Bruyères
69220
Cercié-en-Beaujolais
Tél: 04 74 66 84 07
Trenel
Chemin du Buéry
71850
Charnay-lès-Mâcon
Tél: 03 85 34 48 20
Site Internet
www.trenel.com

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.