Fiche sur les vins AOC en France

Bellet

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

Situation Géographique


Le vignoble de « Bellet » ou « Vin de Bellet » est situé dans la région viticole de la Provence,

Le vignoble de « Bellet » ou « Vin de Bellet » est situé sur 1 communes du département des Alpes-Maritimes (06) : Nice

Le vignoble de « Bellet » ou « Vin de Bellet » est situé au sein d’un périmètre
constitué des lieudits suivants : « Candau », « Les Cappans », « Crémat », « Golfan », « Le Grand Bois », « Gros Pin », « Lingestiera » (en partie), « Mont-Bellet » (« Cantagalet »), « Le Pilon », « Li Puncia », « Saint-Roman de Bellet », « Saint-Sauveur », « Saquier », « Les Séoules », « Serre-Long », « La Tour ».

 

Le vignoble de « Bellet » est situé sur les collines qui surplombent la rive gauche du Var, à l’ouest de la ville de Nice. La zone géographique est ainsi délimitée sur une partie du territoire de cette commune, dans le département des Alpes-Maritimes.

 

 

 

Historique

 

ETYMOLOGIE
Origine du nom :

Le mot « Nice » vient du Grec : Nikaïa.

HISTOIRE

Les Phocéens, fondateurs de Marseille, sont, au IVème siècle avant Jésus Christ, les premiers à implanter les cultures de la vigne et de l’olivier dans la région. Les Grecs établissent plus tard le comptoir de Nikaïa (Nice).

Au XVIIème siècle

Au XVIIème siècle, Nice faisant partie du royaume de France, le gouverneur de la ville, Monsieur de LA FARE, fournit du vin de « Bellet » au Maréchal de CATINAT qui écrit : « Vous pouvez vous assurer qu’il a été trouvé admirable et qu’il a pris le dessus de tous les vins de France que nous avons ici, quoique bons et bien choisis. L’on devra se souvenir de vous dans le comté de Nice, non seulement par rapport à la belle conduite que vous avez tenue, mais encore, si ses habitants savent y perpétuer
l’intention que vous leur avez donné de pouvoir faire de si bons vins dans leur pays. »

Au XVIIIème siècle

Sous la révolution, le hameau de Saint-Roman de Bellet, au coeur de l’Appellation fut baptisé «Bacchus», témoignant de la vocation viticole de cette région.

Au XIXème siècle

Le début du XIXème siècle marque la période la plus prospère du vignoble puisque sa superficie atteint alors plus de 1000 hectares.

1888
la vigne qui couvre les collines avant l’invasion phylloxérique en 1888, n’est replantée que partiellement.

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1924
la chanson officielle du Carnaval de Nice datant de 1924 évoque : « Dans les grands verres déjà il pétille le vin de « Bellet » si cher au coeur des bons Niçois, célibataires et belles filles viennent boire chacun sa part ; cet élixir scintille mieux que jouvence et jamais à l’écart ».

1941
le classement du vin de Bellet en "Appelation d'Origine Contrôlée" (A.O.C) « Bellet » ou « Vin de Bellet », Décret du 11 Novembre 1941 .

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

Au XXIème Siècle

2005
La superficie autorisé est de 650 hectares.
La superficie en production est de 50 hectares .

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le vignoble de « Bellet » a une superficie, en 2009, de 55 hectares pour une production moyenne annuelle de 800 hectolitres élaborés par 11 caves particulières. Les vins rouges représentent 41 % de la production et les vins rosés, 23 %. Le vin blanc représente 36% de la production.

2011

Cahier des charges de l’AOC « Bellet » ou « Vin de Bellet »,
homologué par le décret n° 2011-1737 du 1er décembre 2011,
JORF du 4 décembre 2011

 

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 

Voir : Carte et Historique de la Provence et de la Corse

 

 


Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Bellet » :
Pour les vins blancs


- cépage principal : vermentino B ;
- cépages accessoires : blanqueiron B, bourboulenc B, chardonnay B, clairette B, mayorquin B, muscat à petits grains B, ugni blanc B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

- La proportion des cépages principaux est supérieure ou égale à 60 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages blanqueiron B, bourboulenc B, mayorquin B muscat à petits grains B et ugni blanc B (dénommé localement « roussan »), est inférieure ou égale à 5 % de l’encépagement

VINIFICATION

- Les vins proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins dans les mêmes proportions que celles prévues pour l’encépagement.

 

Pour les vins rosés


- cépages principaux : braquet N, fuella nera N ;
- cépages accessoires : bourboulenc B, blanqueiron B, cinsaut N, clairette B, grenache N, mayorquin B, ugni blanc B, vermentino B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

- La proportion des cépages principaux est supérieure ou égale à 60 % de l’encépagement;
- La proportion du cépage cinsaut N est inférieure ou égale à 15 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages clairette B et vermentino B est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages blanqueiron B, bourboulenc B, mayorquin B et ugni blanc B (dénommé localement « roussan »), est inférieure ou égale à 5 % de l’encépagement.

VINIFICATION

- Les vins proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins dans les mêmes proportions que celles prévues pour l’encépagement.

 

Pour les vins rouges
- cépages principaux : braquet N, fuella nera N ;
- cépages accessoires : cinsaut N, grenache N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

La proportion des cépages principaux est supérieure ou égale à 60 % de l’encépagement ;
- La proportion du cépage cinsaut N est inférieure ou égale à 15 % de l’encépagement.

VINIFICATION

- Les vins proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins dans les mêmes proportions que celles prévues pour l’encépagement.

 


Ampélographie
( étude des cépages)

Ugni blanc B
(dénommé localement « roussan »)

Vermentino B
dénommé localement, « Rolle ».

Fuella nera N
(ou « folle noire »)

HISTORIQUE

 


 

 

 

Sols et Climat


Le sol
est d’origine pliocène supérieur, constitué de poudingues et de galets roulés formés de grès. Le ciment est généralement sableux, peu résistant. La dominante des grès donne des sols composés de 80 % à 90 % de sables grossiers ou fins.

La « révolution pliocène » qui a donné naissance à la Mer Méditerranée, par un basculement vers le sud de la Provence, a offert son sous-sol à cette zone géographique marquée par les influences méditerranéennes.

Les dépôts sédimentaires sont couronnés d’importantes épaisseurs de conglomérats dits « conglomérats du delta pliocène du Var ».
Au Quaternaire, le nouveau basculement de la Provence, vers l’ouest, porte ces conglomérats jusqu’à 600 mètres d’altitude et donne naissance aux coteaux escarpés de « Bellet ».

Les sols issus de ces formations sont constitués de poudingues silico-calcaires et de galets roulés issus de l’érosion des massifs alpins voisins. Le ciment des poudingues est généralement sableux, s’altérant facilement. La présence importante de grès est à l’origine de sols bien drainés dont la granulométrie est composée à 80%, voire 90% de sables grossiers ou fins.

Les parcelles précisément délimitées pour la récolte des raisins sont implantées à une altitude comprise entre 200 mètres et 400 mètres, sur les pentes escarpées des « collets » (collines), orientés au levant ou au couchant, rarement sur les plateaux.

 


Le Climat
:
La zone géographique bénéficie d’un climat marqué par un ensoleillement annuel important de 2820 heures et une pluviométrie annuelle moyenne de 830 millimètres.
La vallée du Var, perpendiculaire au littoral, joue un rôle régulateur particulier, en canalisant, au cours de la nuit et d’une partie de la matinée, les brises montagnardes qui descendent des Alpes, puis, en fin de journée, la brise qui remonte de la mer.

La vigne est cultivée sur de petites terrasses dénommées localement « planches », soigneusement préservées et entretenus, au fil des générations, par les producteurs, soucieux de maintenir l’occupation des sols contre l’urbanisation galopante de cette importante métropole.

 

 

 


Fiche technique

L'AOC « Bellet » ou « Vin de Bellet » est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges et rosés.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des Charges du 1er décembre 2011,
JORF du 4 décembre 2011

 

Vignoble



1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 5000 pieds à l’hectare.

- La taille est effectuée avant le 15 avril.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 6500 kilogrammes par hectare.
- Lorsque l’irrigation est autorisée, la charge maximale moyenne à la parcelle des parcelles irriguées est fixée à 5000 kilogrammes par hectare.

- Les opérations d’ébourgeonnage et d’épamprage des pieds sont obligatoires et effectuées par des moyens exclusivement manuels ou mécaniques. Ces opérations sont réalisées avant le stade
phénologique dit « véraison ».

- L’apport de terre exogène sur des parcelles de l’aire parcellaire délimitée est interdit. On entend par terre exogène, une terre qui ne provient pas de l’aire parcellaire délimitée de l’appellation d’origine
contrôlée « Bellet » ou « Vin de Bellet ».

2° Vendange

Maturité :

Sont considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre supérieure ou égale à 189 grammes par litre de moût.

Les vins présentent le titre alcoométrique volumique naturel minimum suivant :
Vins rouges et rosés 11 %
Vins blancs 11,5 %

Rendement :

Le rendement est fixé à 40 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 44 hectolitres par hectare.

Autres informations sur la vendange :

L’utilisation de la machine à vendanger ou de tout autre moyen ne permettant pas de transporter les grappes de raisin entières jusqu’aux lieux de vinification est interdite.

La vendange est transportée dans des contenants d’une contenance maximale 50 kilogrammes de raisins.

 

Chai


1° Arrivée du Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement


2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

- L’assemblage entre millésimes est interdit.

- L’utilisation de morceaux de bois est interdite ;
- L’utilisation de charbons à usage oenologique est interdite.

- Les vins blancs et rosés font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte.

- Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 15 février de la 2ème année qui suit celle de la récolte dont 12 mois au moins en contenant de chêne à compter du 1er décembre de l’année de récolte.

 

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

 

Commercialisation


Date de mise en marché à destination du consommateur.
- A l’issue de la période d’élevage, les vins blancs et rosés sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte;
- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er mars de la 2ème année qui suit celle de la récolte.


 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble de Provence et Corse
   

 

 

Adresses

syndicat des vignerons

-

http://www.vinsdebellet.com/

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.