Fiche sur les vins AOC en France

Savennières Coulée de Serrant

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Savennières Coulée de Serrant » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.


Le vignoble de « Savennières Coulée de Serrant » est situé au Sud d'Angers, dans le Maine et Loire (49), sur la commune de Savennières.

Le vignoble de « Savennières Coulée de Serrant » comprend 3 parcelles :
- Le « grand clos de la coulée » (3ha 98a 50ca), situé en forte pente sur le flanc occidental du coteau de Chamboureau
- Le « clos du Château » (85a 50ca), pente, sous le pan de mur de l'ancien château de la Roche de Serrant
- Les « Plantes » (2ha 03a), dont une partie plonge en pente forte, exposée au levant, sur la coulée, et le reste se situe en pente douce orientée vers le midi, sur le coteau de la « Roche aux Moines ».

Le vignoble de « Savennières Coulée de Serrant » est situé dans l'air de l'appellation
« Savennières »

La superficie en production est d'environ 7 Hectares (6ha 87 a)


Historique

Le vignoble de la « Coulée de Serrant » a été planté en 1130 par des moines cisterciens

Situé à Savennières, près d’Angers, le domaine de la Coulée de Serrant est l’un des plus vieux de France, Il a été sité par Curnonsky comme l'un des 5 grands vins du Monde.
(Montrachet, Yquem, Château Grillet, Château Châlon et Coulée de Serrant)

Au XIIème Siècle

1130
La Coulée de Serrant fut plantée au 12eme siècle par les Cisterciens et, depuis cette
date, a toujours été commercialisé sous cette dénomination. Ce petit vignoble a été pendant plusieurs siècles la propriété du Château de Serrant, situé sur la commune limitrophe de Saint-Georges-sur-Loire.

Les moines de l'abbaye Saint Nicolas d'Angers fondèrent à la fin du XIIe siècle, un ravissant prieuré au creux du vallon de la Coulée .

Au XIIIème Siècle

1214
Lors de la guerre de Cent Ans, Savennières est le théâtre de plusieurs batailles, dont la plus importante fut celle de la bataille de la Roche-aux-Moines : en 1214, Jean sans Terre assiège le château de la Roche-aux-Moines. Il ne réussit pas à le prendre et est repoussé par Louis, fils de Philippe Auguste, qui devient ensuite le roi Louis VIII.

Au XVI ème Siècle :

1562
La Coulée qui porte désormais le nom du sieur de Serrant acquéreur en 1562.

1592
Les châteaux de la Roche-aux-moines, la Possonnière et Saint-Offange, sur l’autre rive de la Loire, qui verrouillaient la région, sont rasés par le duc de Mercœur en 1592.

Au XIXème siècle

1839
L'actuel château de la Roche aux Moines est une construction récente due à la famille de Jourdan et à son architecte Prix de Rome, Edouard Moll qui le composa en 1839

Le bord du bras de Loire, côté du vignoble, condamné par la ligne de chemin de fer, vers 1850.

1887
Le phylloxèra attaque le vignoble de Savennières.
En 1887, le vignoble « Coulée de Serrant » est en partie détruit par le phylloxera.

1894
La reconstruction du vignoble commence.

Au XXème siècle

1952
Par décret du 8 décembre 1952, l’appellation d’origine contrôlée « Savennières » est reconnue. Dès cette date ce décret prévoit que les vins provenant des parcelles délimitées en « Coulée de Serrant » peuvent adjoindre le nom de ce lieudit au nom de l’appellation d’origine contrôlée.

1959
La Coulée de Serrant fut rachetée par la famille Joly en 1959 en piteux état.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1977
elle est sous la responsabilité de Nicolas Joly depuis 1977 . Cultivée en partie à la main et au cheval du fait de la raideur des pentes qui surplombe la Loire la vendange est en totale biodynamie

1985
Pour la dénomination géographique " Coulée de Serrant ", les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors de la séance du comité national compétent des 11 et 12 septembre 1985.

Au XXI ème siècle :

2008
L'ancien petit monastère existe toujours. Quelques centaines de mètres plus loin, et toujours sur la propriété, fut construit le Château de la Roche aux moines, grande forteresse qui gardait la Loire, présente en contrebas. Son heure de gloire eut lieu en 1214 quand le Prince Louis, fils de Philippe Auguste, mit en déroute Jean Sans terre, roi d'Angleterre, tandis que son père gagnait la bataille de Bouvines. Au 16eme siècle, sur ordre du roi, la puissante forteresse fut démantelée lors des guerres de religions pour qu'elle ne devienne pas un bastion protestant

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Modification du décret de l'aoc « Savennières »
par le Décret n° 2009-1217 du 9 octobre 2009 :

 

2011

Cahier des charges de l'AOC « Savennières Coulée de Serrant »,
Le décret n°2011-1625 du 23 novembre 2011,
JORF du 24 novembre 2011

L'AOC « Savennières Coulée de Serrant » a son propre cahier des charges, Cela pour protéger son nom au niveau Européen.
Les Modifications :
* La richesse minimum des raisin passe de 186 grammes par litre de moût à 204 pour les vins blancs secs, et pour Les vins « demi-sec », « moelleux », « doux » passe de 212 grammes par litre de moût, à 255 grammes.
* Baisse des rendements
* Le mise en marché passe du 1er Avril au 1er Juillet.

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2013
Ban des vendanges 2013, Pour les vins blancs A.O.C. de Savennières :
- 02 octobre 2013 pour le cépage Chenin

 

 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Savennières Coulée de Serrant » :
Vins :

Chenin ( Pineau de la Loire)


Cépage Chenin

Historique

845
On connaît le cépage « Chenin blanc » avec certitude en Anjou dès l’an 845, grâce à des documents d’époque qui portent le sceau de Charles le Chauve.

XIIème siècle : création du vignoble dans le secteur de Savennières

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé principalemenet de Schiste et de sols argilo-schisteux , marqué par la présence de déjection volcanique et de Quartz.


(Source : Interloire)

Les formations géologiques appartiennent au Massif Armoricain. Les sols sont essentiellement issus des formations schisteuses et schisto-gréseuses de l'Ordovicien supérieur au Dévonien inférieur.
Localement, apparaissent des filons volcaniques dont le matériau initial acide a produit des rhyolites.
Dans cette situation de coteaux, la roche mère est le plus souvent très proche de la surface.
Les sols sont généralement peu profonds, peu fertiles et très caillouteux. Ils ont une capacité de drainage importante et leur réserve hydrique est faible.

 

 

Le Climat est Océanique tempéré

Les massifs des Mauges, situés à l'ouest, nuancent cette caractéristique océanique par un effet de foehn. La pluviométrie annuelle moyenne est de 600 millimètres et caractérise un ensemble abrité des vents humides alors qu’elle dépasse 800 millimètres sur les collines des Mauges. Cet écart de pluviométrie est encore plus marqué durant le cycle végétatif de la vigne, notamment à partir du mois de juin jusqu’à la période des vendanges.

Les températures moyennes annuelles sont relativement élevées (environ 12°C). Ces caractéristiques sont cependant renforcées au niveau mésoclimatique. En effet, les pentes fortes, orientées vers le sud, optimisent le rayonnement du soleil, limitent l'humidité de l'air pendant l'été et garantissent une bonne aération des parcelles.

La Loire tient une place prépondérante en servant de régulateur thermique sur le proche coteau implanté sous les vents dominants, maintenant ainsi des températures nocturnes élevées. Elle a aussi un rôle important en favorisant, à la période des vendanges, l'apparition de brumes matinales essentielles pour le développement du botrytis cinerea.

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Savennières coulée de Serrant » est réservée aux vins tranquilles
blancs.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 23 novembre 2011

1° Conduite du vignoble

Le bénéfice de l’appellation d’origine contrôlée ne peut être accordé aux vins provenant des parcelles de jeunes vignes qu’à partir de la 4ème année suivant celle au cours de laquelle la plantation a été réalisée en place avant le 31 juillet.

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation
de 5 000 pieds à l’hectare.

Les vignes sont taillées au plus tard le 30 avril

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 5 000 kilogrammes par hectare.

L'irrigation est interdite.

 

2° Vendange

Maturité :
Richesse minimal en sucres de raisin (glucose + fructose)
- vins secs : 204 grammes par litre de moût.
- Vins moelleux ou doux : 255 grammes par litre de moût.

Entre 2009 et 2011
-Vins sec : 186 grammes par litre de moût,
- Vins moelleux ou doux : 212 grammes par litre de moût.

Titre alcoométrique volumique naturel minimum de :
-Vins sec : 12,5 %
- Vins moelleux ou doux : 15,5 %

Rendement :
Le rendement est de :
-Vins sec : 30 hectolitres par hectare
- Vins moelleux ou doux : 25 hectolitres par hectare

Entre 2009 et 2011
-Vins sec et demi-sec: 50 hectolitres par hectare
- Vins moelleux ou doux : 35 hectolitres par hectare

 

Le rendement butoir est de :
-Vins sec : 35 hectolitres par hectare
- Vins moelleux ou doux : 30 hectolitres par hectare

Divers :
L’utilisation de la machine à vendanger est interdite.

Tous les raisins sont récoltés manuellement par au moins 2 sélections de grappes sur pied.

Les raisins sont récoltés puis transportés à l’aide de caissettes ou portoirs.


Chai

L'aire de production des vins
L'aire de production des vins ayant droit à cette appellation d'origine contrôlée est délimitée à l'intérieur de communes indiqué dans le cahier des charges.

Enrichissement
Toute opération d’enrichissement est interdite.
Tout traitement de désalcoolisation partielle des vins est interdit.

Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation contrôlée devront provenir des raisins récoltés à bonne maturité et vinifiés conformément aux usages locaux, ils bénéficieront de toutes les pratiques oenologiques actuellement autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les raisins sont versés entiers dans le pressoir.

Tout traitement thermique de la vendange ou du vin faisant intervenir une température inférieure à -5°C ou supérieure à 40°C est interdit.

L’utilisation de morceaux de bois est interdite.

Les vins présentent, après fermentation, un titre alcoométrique volumique acquis minimum de 11,5 %.

Les vins secs présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 4 grammes par litre. Les vins moelleux présentent, après fermentation, une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) supérieure ou égale à 30 grammes par litre.

Les vins font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 15 juin de l’année qui suit celle de la récolte.


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation

Etiquette :
Le nom de l'appellation d'origine « Savennières - Coulée de Serrant » contrôlée peut être complété par la dénomination géographique « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur.
A l’issue de la période d’élevage, les vins sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er juillet de l’année qui suit celle de la récolte.

 

 

Cartes et Photos


Carte situation de l'AOC, dans le Val de Loire


Carte du vignoble des savennières


Situation et terroir de Savennières
(Source : Interloire)

terroir de Savennières :
Le Quartz

Terroir de Savennières :
Schiste gresseux

Vignoble de l'aoc
Savennières - Coulée de Serrant

le Grand Clos de la coulée


Vignoble de l'aoc
Savennières - Coulée de Serrant

le Grand Clos de la coulée


Vignoble de l'aoc
Savennières - Coulée de Serrant

le Clos du Château de Serrant


Vignoble de l'aoc
Savennières - Coulée de Serrant

les Plantés


Savennières Coulée de Serrant

Vignes de la Coulée de Serrant
de 80 ans


Nicolas Joly (à gauche)
Marc Massot (au centre)
Marc Eychenne (à droite)
Lors de la visite du 4 novembre 2008

Caveau de dégustation

Capsule de la Coulée de Serrant

Etiquette du Clos de la Coulée de Serrant

 

 

Adresses

Château de la Roche aux Moines

Mr Nicolas Joly

Château de la Roche aux Moines
49170 Savennières
Tél : 02 41 72 22 32
Fax : 02 41 72 28 68.
www.coulee-de-serrant.com

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation


Les évènements

Tous les manifestations sont sur le site de
Oenotourisme en Anjou - Saumur
http://oenotourisme-anjou.over-blog.com/

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.