Fiche sur les vins AOC en France

Saint-Pourçain
Anciennement « Vins de Saint-Pourçain sur Sioule »

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes, Photos et Vidéos
Les adresses

Les nouvelles

Accordez des vins avec des plats

 

 

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Saint-Pourçain » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Saint-Pourçain » est situé sur 19 communes de l'Allier :

Besson, Bransat, Bresnay, Cesset, Chantelle, Chareil-Cintrat, Châtel-de-Neuvre, Chemilly, Contigny, Deneuille-lès-Chantelle, Fleuriel, Fourilles, Louchy-Montfand, Meillard, Monetay-sur-Allier, Montord, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Saulcet, Verneuil-en-Bourbonnais.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Saint-Pourçain» est situé sur une bande de 40 km de long du nord au sud et de 5 à 7 km de large.

Altitude : 250 à 400 mètres. Orientation : sud-est.

 

 

 

Historique

ETYMOLOGIE

Origine du nom :
Le nom même de Saint-Pourçain vient de l’abbé Porcianus, fondateur de la ville, qui a défendu en 525 le territoire viticole menacé.

 

HISTOIRE

Regardez aussi : L'histoire de la Vallée de la Loire

Il remonte avec les Phéniciens. Puis cultivé par les Romains.

525
Le nom même de Saint-Pourçain vient de l’abbé Porcianus, fondateur de la ville, qui a défendu en 525 le territoire viticole menacé.

 

Dès le moyen-âge, les vins de Saint-Pourçain sont présents à la table des rois. Les papes en Avignon apprécient également ce vin.

1241
Il fut servi lors des fêtes données par le roi Saint Louis à Saumur en 1241 lorsque Alphonse de Poitiers fut armé chevalier et investi des comtés d'Auvergne et du Poitou.

Au XIVème Siècle

1328
Lors du sacre de Philippe de Valois en 1328, les habitants de Reims eurent droit à un festin arrosé de saint-pourçain.

1346
La Cour de France (Philippe VI à son sacre en 1346 et Henri IV notamment) et les papes d’Avignon étaient friands de ce vin bourbonnais.

Au XVème Siècle

Au XVème siècle, le Saint-Pourçain bénéfice d’une renommée excellente.

1487
La légende raconte qu’au cours du XVème siècle, en 1487, un tavernier de Saint Pourçain, exaspéré par les abus de ses clients décida d’introduire dans ses pichets de vin une ficelle à nœuds afin de vérifier et de comptabiliser leur consommation.
Ainsi est née la ficelle de Saint Pourçain.

Au XVIIIème Siècle

A la fin du XVIIIe siècle, son vignoble occupe 8 000 hectares.
Mais c'est aussi à cette époque que les meilleurs crus du vignoble saint-pourcinois vont être concurrencés par ceux de Bourgogne.
On reproche alors aux vins rouges ordinaires d'être teints (la fleur de sureau était utilisée à cet effet par certains vignerons), de manquer de consistance et de corps et d'être trop chers. Parfois on soupçonne même des additions d'eau (les bateliers durant le transport remplaçant ainsi discrètement ce qu'ils avaient illégalement consommé, Pierre Mondanel in L'ancienne batellerie de l'Allier et de la Dore, 2001).

Au XIXème Siècle

1852
En 1852, le canton de Saint-Pourçain possédait un vignoble de 1 152 hectares. Mais la vigne s'étendait bien au-delà de ce canton, jusqu'à Moulins et Souvigny au nord, Chantelle et Hérisson à l'ouest

1893
La ville de Cotigny possède alors un grand port sur l’Allier, qui jusqu’en 1893, fait transiter le vin à destination de la région parisienne et de tout le centre de la France.

1896
Le phylloxéra endommage le vignoble en 1896.

Au XIXème Siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1951
L'appellation « Vins de Saint-Pourçain sur Sioule » est classé AOVDQS par le décret du 20 décembre 1951

1952
Création de la coopérative des vignerons.
À partir de 1952, sous l’impulsion de Marcel Édier, la cave coopérative associe 120 vignerons sur 19 communes. Elle produit plus de deux millions de bouteilles de rouge, rosé et blanc. L’Union des Vignerons dispose en centre-ville d’une cave moderne, agrandie et rénovée en 1995.

1960
Vers 1960, l'Allier ne comptait plus que 5 500 hectares de vignes, dont 40 % avaient plus de cinquante ans.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec cette appellation sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1982
L'arrêté du 29 septembre 1982 a remplacé le nom de l'appellation « Vins de Saint-Pourçain sur Sioule » par celui de « Saint-Pourçain ».

La première demande remontait à 1982 , pour obetnir l'aoc (obtenue en 2009)

1987
Depuis 1987, l'Union des vignerons réalise un vin rouge primeur vendu dans une bouteille décorée par un dessinateur (le premier fut Piem) qui a pris pour nom La Ficelle.
Chaque premier samedi de décembre depuis 1987, elle produit « La Ficelle », un gamay dont l’étiquette humoristique est illustrée par un dessinateur célèbre (la première de 1987 est du Vichyssois Joël Roche). Cette initiative commerciale à succès est due au tandem Jean Berthon (président) et Michel Proton (directeur).

C’est en 1987, que la Confrérie des Compagnons de la Ficelle vit le jour grâce à Jean Berthon. Cette confrérie perpétue la tradition et rende hommage à Gaultier un tavernier du XVéme siécle.

1991
Faiblesse des vendanges pour l'AOC de Saint-Pourçain, en 1991

1995
L’Union des Vignerons dispose en centre-ville d’une cave moderne, agrandie et rénovée en 1995.

1997
Éric de Montgolfier, en place depuis février 1997, à la direction de l’Union.

Au XIXème Siècle

2000
Modification de l'AOVDQS Saint-Pourçain

2001
En septembre 2001, Jacques Vigier succède à Éric de Montgolfier à la direction de l’Union de producteurs.

2002
Début 2002, Jean-Marc Josselin remplace Alain Bertrand à la présidence de l’Union de producteurs.

En décembre 2002, pour la sortie des 250.000 bouteilles de la 16e Ficelle, est publié un livre de dessins des étiquettes.

2003
Jean-Michel Ferrier a pris la présidence du syndicat des viticulteurs de St Pourçain, en 2003.

2008
En 2008 : Il y a dix-huit caves indépendantes.
La coopérative, l'Union des Vignerons, regroupent 130 viticulteurs

2009
L'identification des parcelles de vigne est effectuée sur le fondement de critères relatifs à leur lieu d'implantation, fixés par le comité national compétent de l'Institut national de l'origine et de la qualité lors de la séance du 5 mars 2009

L'appellation Saint-Pourçain passe AOC par le décret du 28 Mai 2009.

Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le Cahier des charges défini l'aoc « Saint-Pourçain »,
par le Décret n°2009-1275 du 20 octobre 2009
JORF n°0246 du 23 octobre 2009

Le Cahier des charges défini l'aoc par le décret n°2009-1275 du 20 octobre 2009
Ce qui change avec le Cahier des Charges 2009 :
* Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucres inférieure à :
170 grammespar litre de moût pour les vins blancs et rosés ;
180 grammes par litre de moût pour les vins rouges. ( Contre avant : 153 grammes par litre de moût pour les vins rouges et 144 grammes par litre de moût pour les vins blancs et rosés. )
* Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10, 5 %. ( Contre avant 9,5 %)

2010
La cave de l'Union des vignerons de St Pourçain (90 vignerons adhérents) produit près des 2/3 des vins de Saint-Pourçain, Christian Bigot-Lancelot devient le Directeur.

2011

Cahier des charges de l’AOC « Saint-Pourçain »
homologué par le décret n° 2011-1072 du 7 septembre 2011,
JORF du 9 septembre 2011


Le vignoble de Saint-Pourçain posséde 18 caves : 1 cave coopérative et 17 caves particuliéres.

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

BAN DES VENDANGES. SAINT POURCAIN samedi 15 septembre 2012.
l'Ordre des fin palais et les Compagnons de la Ficelle ont décidé de faire une halte au domaine des Bourrats, à Saint-Pourçain, chez Laetitia Larcherade, pour lancer la saison des vendanges 2012. La jeune femme, très dynamique, s'est installée en 2011.

2013
Un hiver long et frisquet, de la grêle en été : Les vignobles d'Auvergne ont souffert. Autour de Saint-Pourçain, certaines parcelles ont été détruites à 90 %. Les quantités seront moins importantes mais les viticulteurs estiment que la qualité sera bien au rendez-vous pour le cru 2013.

2014
Union des vignerons de Saint Pourçain : Ban des Vendanges 2014 aura lieu cette année le Samedi 13 septembre.
La vendange 2014 s'est avérée belle et saine.

2015
En 2015, en revanche, toutes les conditions climatiques et sanitaires ont convergé vers leur zénith. Le vignoble saint-pourcinois n'avait plus connu de vendanges aussi prolifiques depuis 10 ans. Le millésime 2015 est aussi annoncé comme l'un des meilleurs de ces 20 dernières années.
Cette année, on est en moyenne sur du 46 hectolitres. C'est-à-dire 47 hectolitres en rouge et 45 hectolitres en blanc. A titre de comparaison, l'année dernière, on était à 45 hectolitres en rouge et à 38 hectolitres en blanc. Le degré d'alcool est plus élevé que d'habitude, entre douze et treize degrés, confirme Jean-Michel Ferrier. Normalement, c'est plutôt entre 11,7 et 12 degrés.

2016
Il y a d’abord eu deux épisodes très localisés de grêle les 12 et 13 avril 2016 : ils ont occasionné 5 à 10 % de pertes sur les parcelles touchées. Puis deux coups de gel, eux aussi très localisés, les 19 et 27 avril.

Les vignes saint-pourcinoises ont souffert de stress hydrique cet été, de grosses chaleurs qui les ont empêchés de se développer pleinement, en 2016.
Si quelques vignerons sont déjà au travail, la procession des vendanges ne débutera réellement que la semaine prochaine dans le vignoble saint-pourcinois. Parfaitement conforme aux temps de passage, c’est-à-dire entre les 20 et 28 septembre.
L’aire de production AOC de 600 hectares .

2017
La récolte 2017 dans le vignoble de Saint-Pourçain dans l'Allier sera précoce et maigre, la grêle et surtout le gel ont causé d'importants dégâts au printemps. Globalement, on constate une chute de la récolte d'environ 45 % par rapport à une année normale.

Les représentants des Fins palais de Saint-Pourçain en Bourbonnais, Les Compagnons de la Ficelle, les vignerons locaux ont retenu la date du samedi 2 septembre, pour fêter le ban des vendanges 2017.

2018
Soumis à une consultation publique qui aura lieu du 21 mars au 22 mai 2018, le projet de délimitation parcellaire concernant le vignoble du saint-pourçain devrait le faire passer de 5.770 à 2.800 hectares. Sortiront principalement du périmètre, des parcelles boisées et construites ne correspondant pas au cahier des charges de l'appellation AOC. Elle est basée sur des calculs de 1982. A l'époque le vin de Saint-Pourçain n'était pas encore en AOC.
il n'y a actuellement que 600 hectares plantés de vignes.

 

 

Regardez aussi : L'histoire de la Vallée de la Loire

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Saint-Pourçain » :
Cahier des charges du 20 octobre 2009
Vins blancs :

cépage principal :
Chardonnay
cépage complémentaire :
Sacy (localement appelé: Tressalier )
cépage accessoire :
Sauvignon

Règles de proportion d'encépagement :
La proportion du cépage chardonnay est comprise entre 50 % et 80 % de l'encépagement.
La proportion du cépage sacy est comprise entre 20 % et 40 % de l'encépagement.
La proportion du cépage sauvignon est inférieure ou égale à 10 % de l'encépagement.

Les vins proviennent de l'assemblage de raisins :
Les vins blancs proviennent de l'assemblage de raisins

Vins rosés
Gamay
Vins rouges

Gamay et Pinot noir

Règles de proportion d'encépagement :
La proportion du cépage gamay est comprise entre 40 % et 75 % de l'encépagement.

La proportion du cépage pinot noir est comprise entre 25 % et 60 % de l'encépagement.

Les vins proviennent de l'assemblage de raisins :
Les vins rouges proviennent de l'assemblage de raisins


Ampélographie
( Etude des cépages)

Le sacy :
Le sacy aurait été rapporté au XIIIe siècle par les moines de l'abbaye de Reigny, près de Vermenton dans l'Yonne. Il était largement cultivé dans ce département, puisque les cultivateurs s'inquiétèrent régulièrement de sa prolifération et allèrent jusqu'à demander son interdiction en 1782. Il fut également cultivé en Franche-Comté. Son déclin a réellement commencé avec le phylloxéra.

En 1999 des chercheurs de l'Université de la Californie à Davis ont soumis 322 échantillons de vigne à des analyses génétiques poussées. En tout, 16 cépages, dont le sacy, sont le résultat de croisements entre le Gouais blanc et le Pinot. Il s'agit de l'aligoté, de l'aubin vert, de l'auxerrois, du bachet noir, du beaunoir, du chardonnay, du dameron, du franc noir de la Haute-Saône, du gamay blanc Gloriod, du gamay, du knipperlé, du melon de Bourgogne, du peurion, du romorantin, du roublot et du sacy.

Historique

Au XIXème siècle, le vignoble se reconstitue en particulier avec les cépages gamay N et sacy B (localement appelé Tressallier).

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de terroir de sable et gravier, argilo-calcaire et granitique

Le Climat est continental

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Saint-Pourçain » produit des vins blancs, rouges et rosés

Vignoble

La superficie en production est de 600 hectares

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 20 Octobre 2009

1° Conduite du vignoble


Age de la vigne pour l'aoc
:
Le bénéfice de l'appellation d'origine contrôlée ne peut être accordé aux vins provenant :

* des parcelles de jeunes vignes qu'à partir de la deuxième année suivant celle au cours de laquelle la plantation a été réalisée en place avant le 31 juillet ;
* des parcelles de jeunes vignes qu'à partir de la première année suivant celle au cours de laquelle le greffage sur place a été réalisé avant le 31 juillet ;
* des parcelles de vignes ayant fait l'objet d'un surgreffage, au plus tôt la première année suivant celle au cours de laquelle le surgreffage a été réalisé avant le 31 juillet et dès que les parcelles ne comportent plus que des cépages admis pour l'appellation. Par dérogation, l'année suivant celle au cours de laquelle le surgreffage a été réalisé avant le 31 juillet les cépages admis pour l'appellation peuvent ne représenter que 80 % de l'encépagement de chaque parcelle en cause.

conduite des vignes :
Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4 000 pieds par hectare avec un écartement entre rangs de 2, 50 mètres maximum.L'écartement entre les pieds sur un même rang doit être compris entre 0, 90 mètre et 1, 20 mètre.

Le palissage est obligatoire.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 9 500 kilogrammes par hectare.

Irrigation : Pas de dispositions particulières

Taille :
Voir le cahier des charges

2° Vendange

Maturité :
Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucres inférieure à :
170 grammes par litre de moût pour les vins blancs et rosés ;
180 grammes par litre de moût pour les vins rouges.

Rendement :
Le rendement est fixé à 55 hectolitres à l'hectare.

Divers :

Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, un titre alcoométrique volumique total de 12, 5 %.

Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10, 5 %.

L'utilisation de morceaux de bois de chêne est interdite.

Pour les vins rouges, la teneur en acide malique est inférieure à 0, 3 gramme par litre sur les lots prêts à être commercialisés en vrac ou au stade du conditionnement.


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation

Date de mise en marché à destination du consommateur.
Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l'article D. 644-35 du code rural.

La ficelle de Saint-Pourçain
Chaque 1er samedi de décembre, c'est la sortie de la ficelle.

Production
L'appellation produit, en moyenne, près de 30 000 hl par an (blancs (7 400 hl), rosés (5 000 hl), rouges (18 700 hl), ( Source la Chambre d'Agriculture d'Auvergne)

 

 

Cartes, Photos et Vidéos


Carte situation de l'AOC , dans le Val de Loire

Vidéo sur la Cave Coopérative

 

 

Adresses

Union des vignerons de Saint-Pourçain   Site internet :
www.vignerons-saintpourcain.com
Syndicat des viticulteurs indépendants

Cave Laurent
Montifaud
03500 SAULCET
Tel : 04 70 45 90 41
Confrérie des Compagnons de la Ficelle   Site Internet :
Les-Compagnons-de-la-Ficelle
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxx
Domaine Barbara-Grosbot    

Domaine de Bellevue

Jean Louis Pétillat

03500 Meillard
Tél : 04 70 42 05 56
Domaine François Ray
8, Rue Louis Neillot
03500 SAULCET
 
Domaine Gardien    

Domaine Nebout

 
Famille Laurent
03500 SAULCET
Tél : 04.70.45.90.41
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx
Cave coopérative de Saint-Pourçain    

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

Chaque premier samedi de décembre depuis 1987, elle produit « La Ficelle », un gamay dont l’étiquette humoristique est illustrée par un dessinateur célèbre (la première de 1987 est du Vichyssois Joël Roche). Cette initiative commerciale à succès est due au tandem Jean Berthon (président) et Michel Proton (directeur).

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.