Fiche sur les vins AOC en France

Faugères

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de « Faugères » est situé dans la région viticole du languedoc, à 25 kilomètres au nord de Béziers.

Le vignoble de « Faugères » est sur 7 communes du département de l'Hérault :

Autignac, Cabrerolles, Caussiniojouls, Faugères,
Fos, Laurens, Roquessels.

Le vignoble de « Faugères » s’étend :
- en 2009, sur 2100 hectares

 

 

 

 

Historique

ETYMOLOGIE :
Origine du nom « Faugères »

Le nom de Faugères provient de celui du village éponyme dont la plus ancienne graphie attestée est de Falgarias, en 934. Ce toponyme est issu du latin filicaria (fougère)

HISTOIRE

Il remonte avec l'arrivée des Grecs.

L’histoire de la viticulture dans la région de Faugères se confond avec celle du Languedoc.
La vigne y est implantée assez tardivement, à la différence de la côte méditerranéenne où Grecs et Phocéens ont introduit les premiers plants, quelques siècles avant notre ère. Néanmoins sur les coteaux de la commune de Faugères, des toponymes comme, «La Jasse» ou «La Colombelle» évoquent le souvenir de grandes propriétés romaines où étaient cultivés le blé, les vergers et la vigne.

Après que des communautés religieuses présentes dans la zone géographique au XII ème siècle, aient réimplanté un vignoble, il faut attendre la fin du prosélytisme religieux et ses guerres fratricides sanglantes du XVIème siècle, pour que s’installe une relative prospérité, accompagnée de l'extension du vignoble.

Le phylloxéra et la déprise, conséquence de la seconde guerre mondiale, conduisent à une réduction importante de la superficie du vignoble. Cependant, grâce à la constance et l'entêtement d’une communauté humaine décidée, la reconstitution du vignoble se réalise. Les plantations en cépages grenache N et syrah N se développent au côté des cépages carignan N et cinsaut N, tandis que les
superficies de cépages gros producteurs régressent.

Au XXème siècle


1955
Le vin de Faugères obtient l'Appellation d'origine vin de qualité supérieure (VDQS) pour tous les types de vins : blanc, rosé et rouge, le 18 mai 1955.

Années 1960 :
De violents orages entraînent la destruction d'une partie du vignoble de Faugères, causée par des pluies torrentielles qui ont raviné des vignes. Certaines parcelles ont été ensevelies lors de glissements de terrain. Les vignes seront alors replantées en suivant les courbes de niveau des terrains.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1982

Cahier des charges de l'AOC « Faugères »
Décret du 05 mai 1982 :
" J . O . " n° 111 du 13 mai 1982

Décret du 5 mai 1982 définissant l'appellation d'origine contrôlée « Faugères » et remplacera l'appellation "Coteaux du Languedoc-Faugères" qui sera commercialisé jusqu'au 31 août 1983. Seuls ont droit à l'appellation contrôlée " Faugères " les vins rouges et rosés

1990
Sont interdit : les érafloirs centrifuges, les égouttoirs à vis et les pressoirs continus.

Décret du 22 août 1990, JORF n°199 du 29 août 1990 page 10521 :
L'article 4 du décret du 5 mai 1982 susvisé relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Faugères » est complété par les dispositions suivantes:
- A partir de la récolte 1997:
- les cépages carignan (N) et cinsaut devront représenter respectivement au maximum 40 p. 100 et 30 p. 100 de l'encépagement;
- l'ensemble des cépages mourvèdre (N) et syrah (N) devra représenter au minimum 15 p. 100 de l'encépagement, le cépage mourvèdre (N) représentant au minimum 5 p. 100;
- l'ensemble des cépages mourvèdre (N), syrah (N), grenache (N) et lladoner pelut (N) devra représenter au minimum 40 p. 100 de l'encépagement.

Au XXI ème siècle

2005

Cahier des charges de l'AOC « Faugères »
Décret du 23 février 2005 ,
JORF n°47 du 25 février 2005 :

Modification par le décret du 23 février 2005
Autorisation du vin blanc

2007
En 2007 il y a 43 producteurs en caves particulières , et 2 caves coopératives.

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Cahier des charges de l'AOC « Faugères »
Décret n° 2009-1339 du 29 octobre 2009,
JORF n°0252 du 30 octobre 2009 :

Le vignoble s’étend, en 2009, sur 2100 hectares, pour une production moyenne annuelle de 65000 hectolitres récoltés par 160 producteurs (2 caves coopératives et 50 caves particulières). Les vins rouges représentent 80% de la production, tandis que les vins rosés, en progression, représentent 18 % des volumes pour la récolte 2009.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Faugères »
le décret n° 2011-1802 du 6 décembre 2011,
JORF du 8 décembre 2011 :

2012
Les règles pour le «vin biologique» sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 

 

 

 

 

Voir aussi : histoire du Languedoc Roussillon

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Faugères » :
Cahier des charges du 06 décembre 2011
Pour les vins blancs

cépages principaux :
grenache blanc B, marsanne B, roussanne B, vermentino B

cépages accessoires :
carignan blanc B et clairette B.

ENCEPAGEMENT

la proportion de chacun des cépages principaux est inférieure ou égale à 70 % de l'encépagement ;
- la proportion du cépage roussanne B est supérieure ou égale à 30 % de l'encépagement ;
- la proportion des cépages accessoires, ensemble ou séparément, est inférieure ou égale à 10 % de l'encépagement.

VINIFICATION

Les vins blancs proviennent de l'assemblage de raisins, de moûts ou de vins issus de 2 au moins des cépages principaux, dont obligatoirement le cépage roussanne B.
Les cépages principaux sont présents majoritairement dans l'assemblage.

Pour les vins rouges et rosés

cépages principaux :
grenache N, lledoner pelut N, mourvèdre N, syrah N ;

cépages accessoires :
carignan N, cinsaut N.

ENCEPAGEMENT

- la proportion de l’ensemble des cépages principaux est supérieure ou égale à 50 % de
l’encépagement;
- la proportion des cépages grenache N et lledoner pelut N, ensembles ou séparément, est supérieure
ou égale à 20 % de l’encépagement ;
- la proportion du cépage syrah N est supérieure ou égale 15 % de l’encépagement ;
- la proportion du cépage mourvèdre N est supérieure ou égale à 5 % de l’encépagement ;
- la proportion du cépage carignan N est comprise entre 10 % et 40 % de l’encépagement ;
- la proportion du cépage cinsaut N est inférieure ou égale à 20 % de l’encépagement.

VINIFICATION

Les vins rouges et rosés proviennent de l'assemblage de raisins, de moûts ou de vins issus obligatoirement d'au moins 2 cépages dont un cépage principal.
Aucun cépage ne peut représenter plus de 80 % de l'assemblage.
La proportion des cépages carignan N, cinsaut N, grenache N, mourvèdre N et syrah N est supérieure ou égale à 50 % dans l'assemblage.


Ampélographie
( étude des cépages)

Grenache
Le grenache noir est un cépage noir d'origine espagnole de la province d'Aragon.
Le grenache noir est importé dès le Moyen-âge dans le Languedoc, dans la Vallée du Rhône et en Provence.

 

Historique

 

1982: seul les vins rouges et rosés sont autorisé
2005: le vin blanc est autorisé

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composés de schistes

La zone géographique s’étend sur 10 kilomètres de long d’est en ouest et sur 4 kilomètres de large, et présente un relief de collines parfois en forte pente et de vallées étroites, conséquences des phénomènes tectoniques et de l’érosion.
Elle est bordée :
- au nord, par de petits massifs appelés « Les Avant-Monts » parmi lesquels « le Pic de la Coquillade » sur la commune de Cabrerolles (696 mètres) qui offre un point de vue unique sur l’ensemble du vignoble ;
- au sud, par une zone de vallons en pente douce, terminaison du secteur de collines à fortes pentes au delà de la commune d’Autignac, à 95 mètres d’altitude
A l’est et à l’ouest par des collines plus élevées (350 mètres) couvertes de chêne vert, qui constituent les limites naturelles de l’aire.
Cette zone est délimitée sur 7 communes au coeur du département de l’Hérault, à 25 kilomètres au nord de Béziers.

Entre garrigues et espaces boisés, le paysage viticole offre l’originalité d’innombrables murets et « capitelles » (constructions en pierres sèches) à la forme caractéristique d’une coupole, construites selon la technique dite « de la fausse voute en encorbellement ».

La végétation naturelle, selon la topographie du lieu, se compose de chênes pubescents et de châtaigniers au-dessus de 600 mètres, de chênes verts au-dessus de 350 mètres, d’arbousiers en zone plus basse, de bruyère et de genêts mais aussi de 6 variétés de cistes.
Les parcelles, précisément délimitées pour la récolte des raisins, reposent uniquement sur les schistes du Viséen supérieur, gréseux et feuilletés, de couleur grise, parfois jaune ou ocre dans les parties altérées.

Dans la zone viticole, ces roches relativement tendres se délitent rapidement sous l’effet du travail du sol.
Les sols, bien drainés, assurent en profondeur une alimentation en eau régulière. Ils sont souvent acides et pauvres en matières organiques.

 

Le Climat est Méditéranéen, avec une influence montagneuse.

Son orientation principale sud/sud-est est favorable au cumul des températures pendant la période estivale.

La somme des températures annuelles est de 1800° C.
La pluviométrie moyenne annuelle est inférieure à 700 mm, répartis en automne (pluies d’équinoxe) et au printemps avec toutefois des variations interannuelles caractéristiques du climat méditerranéen.
Ce contexte offre un bon ensoleillement et limite les risques de gelée. La protection vis-à-vis des vents venant du nord limite la casse des sarments.

 

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Faugères » est réservée aux vins tranquilles rouges, rosés et blancs.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 06 décembre 2011


1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale de 4 000 pieds à l'hectare. L'écartement entre rangs ne peut être supérieur à 2,50 mètres.

La taille est effectuée avant le 30 avril de l'année de la récolte.
Les vignes sont taillées en taille courte à coursons, avec un maximum de 10 yeux francs par pied. Chaque courson porte un maximum de 2 yeux francs.
L'ébourgeonnage est obligatoire au cours de la formation des bras du cordon de Royat.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 7500 kilogrammes par hectare ;
Lorsque l’irrigation est autorisée, la charge maximale moyenne des parcelles irriguées est fixée à 6000 kilogrammes par hectare.
( 2009 à 2011, pour les rouges et rosés à 8000 kg)


2° Vendange

Maturité :
Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 198 grammes par litre de moût.

Rendement :
Le rendement de base est fixé à :
pour les vins rosés, 50 hectolitres par hectare
pour les vins blancs et rouges, 45 hectolitres par hectare .
( 2009 à 2011 : 50 hl pour les vins rouges )

Le rendement butoir est fixé à :
pour les vins rosés, 57 hectolitres par hectare
pour les vins blancs et rouges, 54 hectolitres par hectare .

Divers :
Le tri de la vendange est obligatoire dès lors que la vendange comporte un pourcentage supérieur à 10% de grappes présentant un état sanitaire dégradé. Ce tri est réalisé par l'opérateur soit à la parcelle,
soit au chai.

 

Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
La concentration est interdite.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Le chai de vinification doit être doté d'un dispositif suffisant de maîtrise des températures des contenants de vinification pour les vins blancs et les vins rosés.

Toute technique de thermotraitement de la vendange (thermovinification, thermo-détente, flash-détente, thermo-flash) est interdite.

Pour l'élaboration des vins rosés, l'emploi des charbons œnologiques, seuls ou en mélange dans des préparations, est interdit.
Plusieurs foulages ou pompages successifs sont interdits.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 12 %.

Fermentation malolactique.
Les lots de vins rouges, prêts à être commercialisés en vrac ou conditionnés, présentent une teneur en acide malique inférieure ou égale à 0,4 gramme par litre.

Les vins présentent, après fermentation, une teneur maximale en sucres fermentescibles (glucose et fructose) de :
- 3 grammes par litre, pour les Vins rouges (avec titre alcoométrique volumique naturel inférieur ou égal à 14 % vol.)
- 4 grammes par litre, Vins rouges (avec titre alcoométrique volumique naturel supérieur à 14 % vol.), Vins rosés et Vins blancs

Les vins rouges sont obtenus par vinification traditionnelle, accompagnée d'égrappage ou non, ou
par macération carbonique ; la durée minimale de macération est de 2 jours ;
Ils font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 15 février de l’année qui suit celle de la récolte

Les vins blancs sont élevés au moins jusqu’au 31 janvier de l'année qui suit celle de la récolte.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.



3 ° Contrôles :

Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance sous l'autorité de l'INAO sur la base d'un plan d'inspection approuvé.

Commercialisation

Date de mise en marché à destination du consommateur
- Vins blancs
A l’issue de la période d’élevage, à partir du 15 février de l’année qui suit celle de la récolte
- Vins rouges
A l’issue de la période d’élevage, à partir du 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte

 

 

 

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Languedoc - Roussillon
 
Vidéo sur l'appellation Faugères
   

 

 

Adresses

Syndicat AOC Faugères
4, rue de la poste
34600
Faugères
Site Internet :
www.faugeres.com
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx
Château Anglade
34600
Caussiniojouls
 
Domaine Raymond Roque
34480
Cabrerolles
 
Mas d'Alezon
34600
Faugères
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxx
Cave Coopérative de Faugères
34600
Faugères
 
Cave Coopérative de Laurens

 


 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.