Fiche sur les vins AOC en France

Crémant de Limoux

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Crémant de Limoux » est situé dans la région viticole du Languedoc-Roussillon.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Crémant de Limoux » est situé sur les communes suivantes du département de l’Aude :

Ajac, Alet-les-Bains, Antugnac, Bouriège, Campagne-sur-Aude, Cassaignes, Castelreng, Cépie, Conilhac-de-la-Montagne, Couiza, Cournanel, Coustaussa, La Digne-d’Amont, La Digne-d’Aval, Espéraza, Fa,
Festes-et-Saint-André, Gaja-et-Villedieu, Gardie, Ladern-sur-Lauquet, Limoux, Loupia, Luc-sur-Aude, Magrie, Malras, Montazels, Pauligne, Peyrolles, Pieusse, Pomas, Roquetaillade, Rouffiac-d’Aude, Saint-Couat-du-Razès, Saint-Hilaire,
Saint-Polycarpe, La Serpent, Serres, Tourreilles, Villar-Saint-Anselme,
Villebazy et Villelongue-d’Aude.


 

 

 

Historique

 

Au XX ème siècle

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1990
Décret du 21 août 1990 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Crémant de Limoux » - J.O Numero 197 du 26 Aout 1990

1995
Décret du 4 mai 1995 relatif aux appellations d'origine contrôlées « Crémant de Limoux », « Limoux », « Blanquette de Limoux » et « Blanquette méthode ancestrale » - J.O Numero 107 du 6 Mai 1995

Au XXI ème siècle

2004
Décret du 27 juillet 2004 modifiant le décret du 21 août 1990 relatif à l'appellation d'origine contrôlée « Crémant de Limoux » - J.O n° 178 du 3 août 2004 page 13834 texte n° 43

2007
A compter de la campagne 2007-2008, les installations de pressurage doivent être agréées par le comité national des vins et eaux-de-vie de l’Institut national des appellations d’origine.
Cet agrément, qui est donné après avis d’une commission d’experts désignés par ledit comité national, atteste de la conformité de l’installation de pressurage avec les normes qualitatives fixées dans le cahier des charges approuvé par le comité national des vins et eaux-de-vie.
L’ouverture, l’extension ou la modification d’une installation de pressurage doit donner lieu à l’agrément avant l’entrée en activité de l’installation.

2009
RÈGLEMENT (CE) No 607/2009 DE LA COMMISSION
du 14 juillet 2009 - ANNEXE XIV :
Le brut nature est à moins de 3g/litre
L'extra-brut est entre 0 et 6g/litre.
Le but est à moins de 12g/litre.
L'extra-dry est entre 12 et 17g/litre
Le sec est entre 17 à 32 g/litre
Le demi sec est entre 32 et 50g/litre
le doux à plus de 50g/litre

Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

 

2011

Le Cahier des charges défini l'aoc « Limoux »,
homologué par le décret n° 2011-1785 du 5 décembre 2011,
JORF du 7 décembre 2011

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012
Pour les vins produits en France, le coupage d'un vin blanc et d'un vin rouge ou rosé ne peut pas produire un vin rosé. Toutefois, ce coupage est admis lorsque le produit obtenu est destiné à l'élaboration d'un vin mousseux, d'un vin mousseux de qualité, d'un vin mousseux de qualité de type aromatique ou d'un vin pétillant.

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 

 

 

 

Voir aussi : histoire du Languedoc Roussillon

 

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Crémant de Limoux » :
C
Pour avoir droit à la dénomination "Vin destiné à l’élaboration de Crémant de Limoux", les vins doivent provenir des cépages

cépage principal : chardonnay B ;
cépages complémentaires : chenin B, mauzac B et pinot noir N.

 

cépages principaux :
chardonnay et chenin . Ces deux cépages considérés ensemble ne peuvent dépasser 90 % de l’encépagement.

Le chenin doit être présent avec un minimum de 20 % et ne doit pas excéder 40 % de l’encépagement ;

 

cépages accessoires :
mauzac B et pinot N.

Ces deux cépages considérés ensemble ou séparément ne peuvent dépasser 20 % de l’encépagement. Le pinot N ne peut dépasser à lui seul 10 % de l’encépagement.

Par encépagement, il faut comprendre l’encépagement de la totalité des parcelles produisant les vins destinés à l’élaboration de Crémant de Limoux.

Historique

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé

Le Climat est

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Crémant de Limoux » est réservée aux vins mousseux blancs ou
rosés.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 05 décembre 2011

1° Conduite du vignoble


Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4000 pieds à l’hectare.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 13000 kilogrammes par hectare ;
- Lorsque l’irrigation est autorisée, la charge maximale moyenne à la parcelle des parcelles irriguées est fixée à
9000 kilogrammes par hectare.

2° Vendange

L'aire de récolte des raisins
Pour avoir droit à l'appellation d'origine contrôlée « Crémant de Limoux », les vins doivent être issus de vendanges récoltés dans l'aire de production des communes suivantes :

Les vins sont issus de raisins récoltés à l’intérieur
de l’aire délimitée de production
de l’appellation « Blanquette de Limoux »

Maturité :
Richesse en sucre des raisins minimun :
à 153 grammes par litre de moût.

Titre alcoométrique volumique naturel minimum
Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 9,5 %

Rendement :
Le rendement de base est fixé à 70 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 78 hectolitres par hectare.

Divers :

Les « palox » ne contiennent pas plus de 350 kilogrammes de raisins ;
Les autres récipients de transport de la vendange ne contiennent pas plus de 35 kilogrammes de raisins ;
- Tous les récipients de transport de la vendange disposent d’une protection en cas de pluie ;
- Le délai s’écoulant entre la cueillette du raisin et le pressurage est le plus court possible. En aucun cas ce délai ne peut être supérieur à 24 heures.

 

Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les vins conditionnés ne dépassent pas, en cas d’enrichissement du moût, le titre alcoométriquevolumique acquis de 13 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

L’utilisation de morceaux de bois est interdite.

Pesée

La pesée des raisins est obligatoire sur le lieu de réception des raisins ainsi que la tenue d’un carnet de pressoir. Ce carnet précise, pour chaque marc, la date et l’heure du début de chaque opération, le poids des raisins mis en oeuvre par cépage, leur titre alcoométrique volumique en puissance, leur origine et les volumes des moûts obtenus. Il doit être tenu sur place à la disposition des agents de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes et de la direction générale des douanes et droits indirects.

Presse

Les raisins doivent être mis entiers dans le pressoir. Ils ne doivent être ni écrasés ni égrenés.

A compter de la campagne 2007-2008, les installations de pressurage doivent être agréées par le comité national des vins et eaux-de-vie de l’Institut national des appellations d’origine.

Cet agrément, qui est donné après avis d’une commission d’experts désignés par ledit comité national, atteste de la conformité de l’installation de pressurage avec les normes qualitatives fixées dans le cahier des charges approuvé par le comité national des vins et eaux-de-vie.

L’ouverture, l’extension ou la modification d’une installation de pressurage doit donner lieu à l’agrément avant l’entrée en activité de l’installation.

Les vins destinés à l’élaboration de Crémant de Limoux ne peuvent être obtenus que dans la limite maximale de 100 litres de moût pour 150 kilogrammes de vendange

L’emploi de tout système d’égouttage, de foulage et de pressurage de la vendange par vis hélicoïdale ou par pressoir contenant des chaînes est interdit pour l’élaboration de ces vins.

La concentration est interdite.

Vin de base

Ces vins de base figurent dans les déclarations de récolte sous la dénomination « Vin destiné à l'élaboration de «Crémant de Limoux»

Prise de mousse

Le tirage en bouteilles dans lesquelles s’effectue la prise de mousse ne peut avoir lieu qu’à partir du 1er décembre qui suit la récolte.

La durée de conservation en bouteilles sur lie est supérieure à 9 mois.
( avant :
La durée de conservation en bouteilles sur lies ne peut être inférieure à 12 mois.
Un délai minimum de 15 mois est exigé entre la date d’adjonction de la liqueur de tirage et celle de la commercialisation.)

Les vins présentent après dégorgement :
- une surpression de gaz carbonique au moins égale à 3,5 bars, mesurée à la température de 20 °C

 


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation

Date de mise en marché à destination du consommateur
- Les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu’à l’issue d’une période
d’élevage de 12 mois minimum à compter de la date de tirage.


 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Languedoc - Roussillon
   

 

 

Adresses

 

 

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.