Fiche sur les vins AOC en France

Coteaux du Vendômois

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Vendômois » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Vendômois » s'étend sur 28 communes, du département de Loir-et-Cher :

Artins, Azé, Couture-sur-Loir, Les Essarts, Fontaine-les-Coteaux, Houssay, Lavardin, Lunay, Marcilly-en-Beauce, Mazangé, Montoire-sur-le-Loir, Naveil,
Les Roches-l'Evêque, Saint-Martin-des-Bois, Saint-Ouen, Saint-Rimay, Sougé, Ternay, Thoré-la-Rochette, Tréhet, Troo, Vendôme, Villavard, Villedieu-le-Château, Villerable, Villiersfaux, Villiers-sur-Loir.


 

Historique

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 



851
Le 7 mars 851, Nominoë, Roi de Bretagne, meurt en campagne à Vendôme, après avoir conquis le Maine et l'Anjou.

Au Xème siècle

1000
La première mention écrite sur les vins du vendômois date de l'an 1000. Henri IV s'étant arrêté à Prépatour, se rafraîchi avec le vin des coteaux de Mont-rieux. L'ayant apprécié, il en fit une commande dont le manuscrit est conservé en son château de Saint Germain en Laye.

Au XIVème siècle

1371
En 1371, après la mort du comte Bouchard VII et de sa fille Jeanne de Vendôme, Catherine de Vendôme, leur sœur et tante, hérite du comté de Vendôme. Son mariage avec Jean de Bourbon-la-Marche donne naissance à la Maison de Bourbon-Vendôme.

Au XVIIIème siècle

Au XVIIIeme siècle le développement du vignoble est tel que deux arrêtés
respectivement de 1781 et 1794 accusent les vignerons d'être responsables de la disette qui sévit par manque de céréales.

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

Après 1945
Ce sont près de 90 % du vignoble qui ont été arrachés après la Seconde Guerre mondiale.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1968
Le 4 juillet 1968, l'appellation AOVDQS coteaux du vendômois est obtenue.

1990
L’aménagement d’une gare TGV en 1990, qui place Vendôme à 43 minutes de Paris, s’est accompagné d’une mutation importante du tissu économique.

1991
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 30 et 31 mai 1991.

1993
L'ouverture de la maison du vin en 1993

1994
la réalisation d'une étude de terroir en 1994

1996
la mise en place de la Route des vins en 1996

1997
la plantation du Conservatoire de Pineau d'Aunis en 1997

Au XXIème siècle

2001
l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Vendômois » est initialement reconnue par le décret du 2 mai 2001, et paraitra au journal officiel le 4 mai 2001.

2005
Source INAO 2005
- Superficie : 142 ha
- Nombre d'opérateurs : 37 dont 34 viticulteurs avec 17 vinificateurs (14 caves particulières, 2 caves coopératives, 1 négociant)
- Récolte : 7 571 hl

2008
En 2008, la superficie en production est de 127 hectares,
qui ont produit 883 hectolitres (vin blanc), 2 471 hectolitres (vin gris) et
1 787 hectolitres (vin rouge). ( source : les douanes )

Le vignoble des « Coteaux du Vendômois » occupe en 2008 environ 130 hectares. Il est travaillé par une trentaine de déclarants, qui élaborent environ 5000 hectolitres.
Production emblématique, les vins gris représentent près de la moitié des volumes, suivis par les vins rouges (environ 35%) et les vins blancs (15%).

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Cahier des charges de l'AOC « Coteaux du Vendômois »
Décret n° 2009-1253 du 16 octobre 2009
(JORF n°0242 du 18 octobre 2009 ) :

Ce qui change avec le cahier des charges :
* la richesse en sucre naturel passe à 162 grammes par litre de moût pour les vins rouges et blancs et à 153 grammes par litre de moût pour les vins gris. ( contre 153g pour les rouges et 144g pour les blancs et gris)
* le titre alcoométrique volumique naturel moyen minimum augmente de 0,5 pour tous les vins (rouge, blanc, gris )
* l'autorisation d'utilisé les copeaux de bois
* l'autorisation de désacoolisé

En 2009, la superficie en production est de 125 hectares,
qui ont produit 1 168 hectolitres (vin blanc), 2 844 hectolitres (vin gris) et
2 316 hectolitres (vin rouge). ( source : les douanes )

2011

Cahier des charges de l'AOC « Coteaux du Vendômois »
le décret n° 2011-1352 du 24 octobre 2011, JORF du 26 octobre 2011

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Vendômois » :
Cahier des charges du 16 octobre 2009
Vins blancs

cépage principal :
chenin ;
cépage accessoire :
chardonnay

VINIFICATION

Les vins blancs sont issus du seul cépage principal ou d’un assemblage dans lequel le cépage principal est majoritaire

 

Vins Rosés ( gris )
pineau d'Aunis .
Vins Rouges

cépage principal :
pineau d'Aunis ;
cépages complémentaires :
cabernet franc , pinot noir ;
cépage accessoire :
gamay .

VINIFICATION

Les vins rouges proviennent d’un assemblage dans lequel le cépage principal est majoritaire.


Ampélographie
( étude des cépages )

 

Gamay N:
Le cépage Gamay N provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.
Le cépage Gamay est signalé vers 1327 à Millau (Sud-Ouest) et vers 1349 en Bourgogne.
Mutations :
Le gamay teinturier de Bouze est une mutation observée par Caumartin en 1832 sur une souche de gamay noir à jus blanc. Il est originaire du village bourguignon de Bouze-lès-Beaune (Côte-d'Or).
Le gamay fréaux est une mutation observée par Antoine Fréaux en 1841 à Couchey (Côte d'or) sur une souche de gamay de Bouze.

HISTORIQUE

1349 : Découverte du cépage Gamay en Bourgogne.
1997 : Grâce à une équipe américaine conduite par Carole Meredith à l'université de Davis, l'analyse ADN du cépage a montré que le Gamay est un hybride entre le pinot noir et le gouais, un cépage blanc du Moyen Age.
 

 

 

 

Sols et Climat


Le sol
comprend un terroir d'argile à silex du Sénonien.

Ici, le Loir et ses affluents ont creusé leurs lits dans les plateaux du Crétacé supérieur dont l’altitude oscille entre 110 mètres et 140 mètres avec un dénivelé moyen de 50 mètres faisant apparaître parfois des coteaux abrupts .

 


Le Climat
est Océanique Tempéré

Le climat de la zone géographique est un climat océanique dégradé, au carrefour des influences océaniques et continentales. Le Loir exerce un rôle de régulateur thermique, ainsi que les vallées perpendiculaires qui drainent l’air froid des coteaux. Les amplitudes thermiques sont assez limitées et les précipitations sont d’environ 680 millimètres par an.

 

 

Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Vendômois » est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges et gris.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 24 Octobre 2011

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4500 pieds à l’hectare.

Les vignes sont taillées avec un maximum de 11 yeux francs par pied.

Les vignes sont obligatoirement conduites en mode « palissage plan relevé ».

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 9500 kilogrammes par hectare.

2° Vendange

Maturité :
Richesse minimum en sucre à :
* 162 grammes par litre de moût pour les vins rouges et blancs
* 153 grammes par litre de moût pour les vins gris.

Rendement :
Le rendement de base est fixé à :
* 55 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges et blancs
* 60 hectolitres à l'hectare pour les vins gris.

Le rendement butoir est fixé à
* 61 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges et blancs
* 66 hectolitres à l'hectare pour les vins gris.

Divers :
La date de début des vendanges est fixée par le préfet qui fixe cette date par arrêté ( dispositions de l'article D. 644-24 du code rural.)


Chai

 

1° Entrée en cave

L'aire de production des vins
Pour la vignification et l'élevage, les vins doivent être dans l'air de production ou dans l'aire de proximité immédiat

Enrichissement

Les techniques soustractives d'enrichissement sont autorisées pour les vins rouges, le taux de concentration partielle est limité à 10 %.

Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de :
* 12,5 % pour les vins rouges
* 12 % pour les vins blancs et gris

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

un titre alcoométrique volumique naturel moyen minimum de 9,5 % pour les vins rouges et gris et 10 % pour les vins blancs.


Les vins blancs secs présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 8 grammes par litre. La teneur en acidité totale exprimée en grammes d'acide tartrique par litre n'est pas inférieure de plus de 2 grammes par litre à la teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose).
Les vins blancs dont les teneurs en sucres fermentescibles (glucose + fructose) sont supérieures à 8 grammes par litre sont élaborés sans enrichissement.

Les vins gris doivent être élaborés par la technique de pressurage direct précédant la fermentation, avec ou sans foulage préalable.
Les vins gris présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 6 grammes par litre. La teneur en acidité totale exprimée en grammes d'acide tartrique par litre n'est pas inférieure de plus de 2 grammes par litre à la teneur en sucres fermentescibles.

La fermentation malolactique est achevée pour les vins rouges. La teneur en acide malique doit être inférieure ou égale à 0,3 gramme par litre.
Les vins rouges présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 2 grammes par litre.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.

 

3 ° Contrôles :

Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance sous l'autorité de l'INAO sur la base d'un plan d'inspection approuvé.

Les bulletins d’analyses sont conservés pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation


Millésimes 1998 à 2001
(décret de 2001 )
A partir de la récolte 1998, les vins ayant reçu le label des vins délimités de qualité supérieure sous l'appellation " Coteaux du Vendômois " et répondant aux conditions du présent décret peuvent être admis au bénéfice de l'appellation d'origine contrôlée, s'ils obtiennent, dans un délai de trois mois à partir de la date de publication du présent décret, le certificat d'agrément prévu à l'article 8 du décret, délivré dans les mêmes conditions, après examens analytique et organoleptique. Les vins détenus par les marchands en gros seront soumis à la même procédure ; toutefois, dans ce cas, les prélèvements d'échantillons seront effectués par les agents de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes.

Etiquette
Le nom de l'appellation peut être complété par la dénomination géographique « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur.
Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l'article D. 644-35 du code rural. ( 15 décembre ou 1er décembre sur autorisation)


Cartes et Photos


Carte situation de l'AOC, dans le Val de Loire
   

 

Adresses

Syndicat des producteurs des Coteaux du Vendomois

 

route de la gare
41100
THORE LA ROCHETTE

Tel: 02 54 72 75 37
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx
Cave coopérative du Vendômois
60, avenue du Petit Thouars 41100
Villiers sur Loir
Tél : 02 54 72 90 69
Cave de la Berthelotière

M. et Mme Jumert

4, rue de la Berthelotière
41100
Villiers-sur-Loir
 
Domaine Brasilier
   

Domaine de la Gaudetterie

Colin Patrice

5, impasse de la Gaudetterie
Tél : 02 54 72 80 73
Domaine de Marsoif

MASSON

1 route de Verdes - Villecellier - 41160
Semerville
Tél : 02.54.80.44.31
Domaine de Montrieux
Domaine du Carroir

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.