Fiche sur les vins AOC en France

Coteaux du Loir

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Loir » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

 

Située à la limite de trois provinces, la Touraine, le Maine et l’Anjou, à environ 40 kilomètres au nord de la ville de Tours, la zone géographique s’étend sur une trentaine de kilomètres de part et d'autre de la vallée du Loir et de ses vallées affluentes.

L'AOC « Coteaux du Loir » est situé sur les 21 communes des départements de la Sarthe et de l'Indre et Loire (16 au sudest de la Sarthe et 5 au nord-ouest du département d’Indre-et-Loire.)

Sarthe :
Beaumont-sur-Dême, Chahaignes, La Chartre-sur-le-Loir, Château-du-Loir, Chenu, Dissay, Flée, Lhomme, Marçon, Montabon, Nogent-Poncé, Ruillé,
Saint-Germain-d'Arcé, Saint-Pierre-de-Chevillé, Vouvray-sur-Loir.

Indre-et-Loire :
Bueil, Saint-Aubin-le-Dépeint, Saint-Christophe-sur-le-Nais, Saint-Paterne-Racan, Villebourg.

 


Historique


ETYMOLOGIE

Origine du nom

Le nom provient de la rivière du Loir.

HISTOIRE :
Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

Selon la tradition orale, de la vigne a été plantée au VIème siècle par Saint Lézin, alors évêque d’Angers, dans le sud de la Sarthe aux alentours de la commune de Marçon. C’est sur cette commune que des moines fondent le prieuré de Saint-Lézin, rattaché à l’abbaye Saint-Julien de Tours à laquelle il fournit une certaine quantité de vins. Ils implantent du pineau d’Aunis sur leurs terres à Chahaignes plus souvent nommés plant de Mayet, Gros Véronais, Mançais noir ou Plant d’Aunis. Le Loir est déjà, à cette époque, le moyen de transport privilégié pour diverses denrées destinées aux pays du nord de l'Europe, transitant par la Loire jusqu'à Nantes.

Au XVIIIème siècle

Dans ses mémoires, le Comte de ROCHECOTTE (1769-1797) indique que sur la vallée du Loir, le coteau exposé au midi, sur les communes de Chahaignes et de la Chartre-sur-le-Loir, produit des vins dont plusieurs sont renommés.

Au XIXème siècle

1876
Jules GUYOT écrit dans son « Etude des vignobles de France » (1876) que « le climat de la Sarthe appartient à cette partie de la zone tempérée où les fruits sucrés acquiert le maximum de leur finesse, les raisins y sont délicieux et les vins produits remarquables. Les deux principaux cépages de la Sarthe sont, pour le rouge le pineau [pineau d’Aunis N], et pour le blanc, le pineau de la Loire [chenin B] ».

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1948
l’appellation d’origine contrôlée « Coteaux du Loir » est initialement reconnue
par le décret du 12 mai 1948.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec cette appellation sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1985
Révision de l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 5 et 6 novembre 1985.

1990
Révision de l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 31 mai et 1er juin 1990.

Au XXIème siècle

2008
Pour la récolte 2008, les dates de début de vendanges sont les suivantes :
AOC COTEAUX DU LOIR
26 septembre : cépages Gamay Noir - Grolleau - Pineau d’Aunis
6 octobre : cépages Cabernet - Chenin - Cot

En 2008, la superficie en production est de 82 hectares,
qui ont produit 975 hectolitres (vin blanc), 425 hectolitres (vin rosé) et
993 hectolitres (vin rouge). ( source : les douanes )

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le Cahier des charges défini l'aoc « Coteaux du Loir »,
par le Décret n° 2009-1244 du 15 octobre 2009
JORF n°0241 du 17 octobre 2009

Ce qui change avec ce cahier des charges :
* Les 2 communes ne produisent plus de « Coteaux du Loir » : Saint-Germain-du-Val et Epigné-Dême.
* le cépage cabernet n'est plus autorisé pour le vin rosé
* une richesse en sucre supérieure à
- 162 ( Avant 144 ) grammes par litre de moût pour les vins rouges, les vins blancs
- 153 ( Avant 144 ) grammes par litre de moût pouret les vins rosés
* un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 9,5 (Avant : 9 ) % pour les vins rouges et les vins rosés et de 10 ( Avant 9,5 ) % pour les vins blancs.

En 2009, la superficie en production est de 77 hectares,
qui ont produit 1 330 hectolitres (vin blanc), 473 hectolitres (vin rosé) et
1 115 hectolitres (vin rouge). ( source : les douanes )
En 2009, la superficie du vignoble (vignes en production et nouvelles vignes non productrice) représente plus de 80 hectares, exploités par environ 25 producteurs, pour une production d’environ 4000 hectolitres. Les vins rouges et blancs représentent chacun environ 40 % des volumes, et les vins rosés 20 %.

2011

Les vendanges avaient démarré le 8 septembre en 2011.

Cahier des charges de l'AOC « Coteaux du Loir »
décret n° 2011-1258 du 7 octobre 2011, JORF du 11 octobre 2011
Les modifications :
* Maturité :
Les richesses en sucre des raisins et les titres alcoométriques volumiques naturels répondent aux caractéristiques suivantes :
- Vins blancs : 162 grammes par litre de moût et 10 %
- Vins blancs (glucose+fructose supérieure à 12g/l) : 212 grammes par litre de moût et 12,5 %
- Vins rouges 162 grammes par litre de moût et 9,5 %
- Vins rosés 153 grammes par litre de moût et 9,5 %
Vins rosés (glucose+fructose supérieure à 12g/l) 212 grammes par litre de moût et 12,5 %

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

En 2012, les vignerons sont entrés dans les vignes le 3 octobre après une météo exécrable et pour une petite récolte.

2013
Le retard météo n'a jamais été rattrapé depuis le printemps, les bans des vendanges pour les viticulteurs commence le lundi 07 octobre 2013.

2014
Le ban des vendanges 2014 des Coteaux du Loir :
- les cépages gamay et aunis seront officiellement ouverts à la vendange dès ce jeudi 25 septembre ;
- les chenin, côt et grolleau en date du lundi 29 septembre
- enfin le cabernet franc, minoritaire et plus tardif, pourra patienter jusqu’au lundi 6 octobre.


 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la loire

 

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Loir » :
Cahier des charges du 7 octobre 2011, JORF du 11 octobre 2011
Vins blancs:
Chenin
Vins Rosés


- cépage principal : pineau d’Aunis N ;
- cépages accessoires : cot N, gamay N, grolleau N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Règles de proportion d'encépagement :
Pour les vins rosés, la proportion du cépage pineau d'Aunis ne peut pas être inférieure à 65 % de l'encépagement. La proportion de chacun des cépages accessoires ne peut pas dépasser 30 % de l'encépagement

VINIFICATION

Les vins proviennent de l'assemblage de raisins :
Les vins rosés sont issus du seul cépage principal ou de l'assemblage de raisins ou de vins dans lequel le cépage principal est majoritaire. Les vins ne peuvent pas être issus des seuls cépages accessoires.

 

Vins Rouges


- cépage principal : pineau d’Aunis N ;
- cépages accessoires : cabernet franc N, cot N, gamay N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Règles de proportion d'encépagement :
Pour les vins rouges , la proportion du cépage pineau d'Aunis ne peut pas être inférieure à 65 % de l'encépagement. La proportion de chacun des cépages accessoires ne peut pas dépasser 30 % de l'encépagement

VINIFICATION

Les vins proviennent de l'assemblage de raisins :
Les vins rouges sont issus du seul cépage principal ou de l'assemblage de raisins ou de vins dans lequel le cépage principal est majoritaire. Les vins ne peuvent pas être issus des seuls cépages accessoires.

 


Ampélographie
( Etude des cépages )

Chenin B :
* C'est un cépage très ancien en Anjou, son origine n'est pas connu à ce jour.
On connaît le cépage « Chenin blanc » avec certitude en Anjou dès l’an 845, grâce à des documents d’époque qui portent le sceau de Charles le Chauve (un des petit-fils de Charlemagne). Puisque dès 845, la présence du cépage Chenin est connue avec certitude à l'Abbaye Saint Maur de Glanfeuil. La Charte de Charles le Chauve institue la dotation de plants de vigne en faveur de l’Abbaye. Ici, il est appelé Plant d’Anjou.
* Les synonymes :
Agudelo ou Agudillo (Espagne), Anjou, Blanc d’Aunis, Capbreton blanc (Landes), Coué-fort (Gers ), Gros Chenin (Maine-et-Loire et Indre-et-Loire), Gros Pineau (Touraine), Pineau d’Anjou (Mayenne), Pineau de la Loire (Indre-et-Loire), Pineau de Savennières, Pineau de Vouvray, Plant d’Anjou (Indre-et-Loire), Plant de Brézé, Ronchalin, Rouchelein ou Rouchelin (Gironde et Périgord), et Steen (Afrique du Sud).


Cépage Chenin B

 

HISTORIQUE

845 : le « Chenin blanc » est avec certitude en Anjou
1883 : Le phyloxéra arrive en Anjou, c'est à Martigné-Briand qu'il est apparu
1893 :  Gordon Pirie (1825-1901), propriétaire du Château des Varennes est le premier à replanter la totalité de son vignoble avec du Chenin greffé sur Rupestris.

2013 :

Pour les vins rouges et rosés, la proportion du cépage pineau d’Aunis N est supérieure ou égale à 50% de l’encépagement de l’exploitation, jusqu’à la récolte 2013 incluse.
2014 : Pour les vins rouges et rosés, la proportion du cépage pineau d’Aunis N est supérieure ou égale à 55% de l’encépagement de l’exploitation, à compter de la récolte 2014 jusqu’à la récolte 2018 incluse.
2019 : Pour les vins rouges et rosés, la proportion du cépage pineau d’Aunis N est supérieure ou égale à 60% de l’encépagement de l’exploitation, à compter de la récolte 2019 jusqu’à la récolte 2022 incluse.
2022 : Pour les vins rosés, la proportion du cépage gamay N peut être supérieure à 40% de l’encépagement de l’exploitation jusqu’à la récolte 2022 incluse.
 



 

 

Sols et Climat


Le sol
est composé de Calcaire (tuffeau), de silex et d'alluvion.

Les parcelles précisément délimitées pour la production des raisins, sont essentiellement installées sur les pentes des coteaux et rebords de plateau, présentent des sols caillouteux et sains issus du tuffeau du Turonien et des argiles à silex du Sénonien. Quelques parcelles présentent des sols issus des formations détritiques de l’Eocène ou intégrant des éléments issus de terrasses alluviales du Loir.

le Loir et ses affluents entaillent un plateau situé à environ 100 mètres d’altitude et
creusent des vallées profondes au dénivelé de 50 mètres. Des falaises, orientées principalement d’est en ouest, et secondairement du nord au sud, bordent ces vallées. Dans ces falaises, des caves creusées s’enfoncent à 15 mètres ou 20 mètres sous terre et atteignent parfois plus de 150 mètres de longueur.

 


Le Climat
est Océanique Tempéré

Le climat de la zone géographique est un climat océanique dégradé, au carrefour des influences océaniques et continentales. Le Loir exerce un rôle de régulateur thermique, ainsi que les vallées qui drainent l’air froid des coteaux. Les précipitations sont d’environ 680 millimètres par an.

 

 

 

 

 

Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Coteaux du Loir » est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges et rosés.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges du 7 octobre 2011,
JORF du 11 octobre 2011

 

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation
de 5 000 pieds à l'hectare, avec un écartement entre rangs de 2 mètres maximum. L'écartement entre pieds sur un même rang ne peut pas être supérieur à 1 mètre.

Les vignes sont obligatoirement conduites en palissage « plan relevé ».

La charge maximale moyenne est fixée, à la parcelle, à 9 000 kilogrammes par hectare.

Irrigation : Pas de disposition particulière.

2° Vendange

Maturité :

Les richesses en sucre des raisins et les titres alcoométriques volumiques naturels répondent aux caractéristiques suivantes :
- Vins blancs : 162 grammes par litre de moût et 10 %
- Vins blancs (glucose+fructose supérieure à 12g/l) : 212 grammes par litre de moût et 12,5 %
- Vins rouges 162 grammes par litre de moût et 9,5 %
- Vins rosés 153 grammes par litre de moût et 9,5 %
Vins rosés (glucose+fructose supérieure à 12g/l) 212 grammes par litre de moût et 12,5 %

 

Rendement :

Le rendement est à 55 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges, rosés et blancs

Le rendement butoir est à 65 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges, rosés et blancs.

Divers :

La date de début des vendanges est fixée par le préfet qui fixe cette date par arrêté ( dispositions de l'article D. 644-24 du code rural.)


Chai


1° Arrivée au Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
- Les techniques soustractives d’enrichissement sont autorisées pour les vins rouges, et le taux maximum de concentration partielle par rapport aux volumes mis en oeuvre est fixé à 10 %.
- Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 12,5 %.
- Le recours à toute pratique d’enrichissement est interdit pour les vins présentant une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) supérieure à 12 grammes par litre.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

- Pour l’élaboration des vins rosés, l’utilisation de charbons à usage oenologique, seuls ou en mélange dans des préparations, est interdite.

Elevage

- Les vins blancs et rosés font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 31 décembre de l’année de la récolte.

- Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 1er mars de l’année qui suit celle de la récolte.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.



3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation


Etiquette

Le nom de l'appellation peut être complété par la dénomination géographique « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur :
- A l’issue de la période d’élevage, les vins blancs et rosés sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 janvier de l’année qui suit celle de la récolte ;
- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 mars de l’année qui suit celle de la récolte.


 

 

Adresses

Site Internet sur les vins du Coteaux du Loir   Site Internet
coteauxduloir.fr
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx
Domaine Cartereau
Lhomme
 
Domaine de Bellivière    
Domaine de Cézin    
Domaine des Gauletteries    
Domaine les Maisons Rouges

72340
Ruillé sur Loir

Tél 0243795009




Vignoble Fresneau    
Vignoble Pascal Janvier    
     

 

Cartes et Photos


Carte situation de l'AOC, dans le Val de Loire

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.