Fiche sur les vins AOC en France

Coteaux d'Ancenis

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Coteaux d'Ancenis » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

L'AOC « Coteaux d'Ancenis » est situé sur le territoire des 22 communes suivantes :

- Département de la Loire-Atlantique :

Ancenis, Anetz, Barbechat, Carquefou, Le Cellier, Couffé,
Ligné, Mauves-sur-Loire, Mésanger, Montrelais, Oudon, Saint-Géréon,
Saint-Herblon, Thouaré-sur-Loire, Varades ;


- Département de Maine-et-Loire :

Bouzillé, Champtoceaux, La Chapelle-Saint-Florent, Drain,
Landemont, Liré, La Varenne.

 

La zone géographique s’étend sur les deux rives de la Loire, à mi chemin entre les villes de Nantes et Angers.

 

 

 

 

Historique


ETYMOLOGIE :
Origine du nom

L'appellation tire son nom du lieu où est établi le vignoble, sur des coteaux de bord de Loire qui entourent la ville d'Ancenis.

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

HISTOIRE :

Présente depuis des temps très anciens, la culture de la vigne se serait surtout répandue dans la région d’Ancenis à partir du XIème siècle, avec le développement de nombreux prieurés le long de la Loire.
Les dîmes versées sur les produits de la vigne attestent d’une activité viticole intense sur les rives du fleuve au Moyen-Âge.

Rapidement, le port d’Ancenis joue un rôle central dans le commerce et le transport des vins de la région. Ainsi, en 1573, CHARLES IX autorise la création de quatre offices de courtiers gourmets en vins sur le port d’Ancenis, offices qui sont portés à dix en 1584, et sous LOUIS XVI, la ville compte régulièrement une vingtaine de bateaux impliqués dans le commerce du vin.

Au XVIIème siècle

A partir du XVIIème siècle, le vignoble d’Ancenis augmente sa production de vins blancs moelleux avec l’introduction du cépage pinot gris G. Le vin qui en est issu prend progressivement la dénomination « Malvoisie ». Le commerce du vin connaît alors son apogée, les vins étant
embarqués vers Paris via Orléans ou pour l’Europe du Nord et la Bretagne, par la place de Nantes.

Au XVIIIème siècle

1702
Le melon de bourgogne est implanté dans la région après le grand géle de 1702.

Au XIXème siècle

Les autres cépages apparaissent plus tard, comme le cépage gamay N introduit vers le milieu du XIXème siècle.

Après la crise phylloxérique, le vignoble est reconstruit et adopte définitivement les cépages et les modes de conduite qui sont toujours en vigueur actuellement, notamment une densité de plantation comprise entre 6000 pieds par hectare et 7000 pieds par hectare. La production de vins rosés secs et de vins rouges devient prédominante sur les vins blancs moelleux de « Malvoisie ».

Au XXème siècle

 

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1907
La création, dès 1907, du Syndicat viticole de l’arrondissement d’Ancenis traduit la continuité du dynamisme viticole local.

1954
« Coteaux d’Ancenis » est reconnue en appellation d’origine vin délimité de qualité supérieure par l’arrêté du 22 janvier 1954 .
Il compte 4 appellations distinctes : Coteaux d'Ancenis Pinot, Coteaux d'Ancenis Gamay, Coteaux d'Ancenis Cabernet et Coteaux d'Ancenis Malvoisie

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec cette appellation sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

 

Au XXIème siècle

 

2005
La production en 2005 est de 187 hectares, et la récolte est de 12 606 hl.
il y a 66 viticulteurs dont 47 vinificateurs (43 caves particulières, 2 caves coopératives, 2 négociants)

2008
En 2008, 80 % de la production sont représentés par le gamay N

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.


En 2009, le vignoble couvre 180 hectares. Il est exploité par une trentaine de producteurs pour une production annuelle moyenne dépassant les 10000 hectolitres, dont 45 % de vins rosés, 38 % de vins rouges et 17 % de vins blancs.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Coteaux d'Ancenis »
Décret n° 2011-1825 du 7 décembre 2011

 

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2016
Les vins blancs issus du cépage chenin B, pour les parcelles de vigne en place à la date d’homologation du cahier des charges de 2011, bénéficient du droit à l’appellation d’origine contrôlée jusqu’à l’arrachage desdites parcelles et au plus tard jusqu’à la récolte 2016 incluse

2024
Les vins rouges et rosés issus des seuls cépages cabernet franc N et cabernet-sauvignon N, pour les parcelles de vigne en place à la date d’homologation du cahier des charges de 2011, bénéficient du droit à l’appellation d’origine contrôlée, jusqu’à la récolte 2024 incluse

 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire


 



Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Coteaux d'Ancenis » :
vins rouges et rosés
Les vins rouges et rosés sont issus du seul cépage gamay N.
Vins blancs:

Les vins blancs sont issus du seul cépage pinot gris G
(Malvoisie)



Ampélographie
( Etude des cépages )

Chenin
Les vins blancs issus du cépage chenin B, pour les parcelles de vigne en place à la date d’homologation du cahier des charges de 2011, bénéficient du droit à l’appellation d’origine contrôlée jusqu’à l’arrachage desdites parcelles et au plus tard jusqu’à la récolte 2016 incluse.

Pinot gris G
A partir du XVIIème siècle, le vignoble d’Ancenis augmente sa production de vins blancs moelleux avec l’introduction du cépage pinot gris G. Le vin qui en est issu prend progressivement la dénomination « Malvoisie »

Gamay
le cépage gamay N introduit vers le milieu du XIXème siècle.

Cahier des charge de 2011 :
Les vins rouges et rosés susceptibles de bénéficier de l’appellation d’origine contrôlée peuvent être issus des cépages gamay de Chaudenay N et gamay de Bouze N, au titre de cépages accessoires, pour les parcelles de vigne en place à la date d’homologation du présent cahier des charges et ce jusqu’à l’arrachage desdites parcelles.

Cabernet
Les vins rouges et rosés issus des seuls cépages cabernet franc N et cabernet-sauvignon N, pour les parcelles de vigne en place à la date d’homologation du cahier des charges de 2011, bénéficient du droit à l’appellation d’origine contrôlée, jusqu’à la récolte 2024 incluse

 

HISTORIQUE

 
Le cépage Chenin est présent historiquement
XVIIème siècle
Introduction du cépage pinot gris G
1702 Introduction du cépage Melon de Bourgogne
XIXème siècle
Introduction des cépages Gamay, gamay de Chaudenay N
et gamay de Bouze N
XXème siècle
Introduction des cépages cabernet franc N et cabernet-sauvignon N
2017
Le cépage Chenin Blanc n'est plus autorisé
2025
Les cépages cabernet franc N et cabernet-sauvignon N sont Interdit
 

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de schiste

Les vignes sont implantées majoritairement sur les coteaux qui font directement face au fleuve, parfois aussi sur les versants des vallées secondaires. Elles s’étagent sur les pentes, à des altitudes comprises le plus souvent entre 20 mètres et 80 mètres, et se distinguent nettement dans le paysage par rapport aux plateaux environnants, orientés vers des activités de polyculture-élevage.

Le vignoble est implanté sur les formations métamorphiques anciennes du massif Armoricain, composées principalement de schistes, micaschistes et gneiss. Ces roches dures ont donné naissance à des sols siliceux et souvent caillouteux, très peu profonds sur les pentes, soumises autrefois à l’érosion de la Loire. Traduisant les usages, l’aire parcellaire délimitée pour la récolte des raisins classe strictement les parcelles situées sur les coteaux, essentiellement et traditionnellement cultivés en vigne, qui présentent des sols sains, peu profonds, dotés d’une réserve en eau limitée et modérément
fertiles. Ces sols se ressuient et se réchauffent rapidement.

 

Le Climat est Océanique tempéré

La zone géographique bénéficie d’un climat océanique tempéré, la Loire contribuant à véhiculer l’influence maritime vers l’intérieur des terres, ce d’autant que, dans la région d’Ancenis, le fleuve connaît la même orientation que les vents dominants.

La moyenne annuelle des températures se situe autour de 11,5°C, avec des hivers doux et des étés frais. Les précipitations, d’environ 700 millimètres par an, sont bien réparties dans l’année avec cependant un déficit hydrique marqué en été.

La zone géographique connait souvent une période venteuse et sèche en début d’automne, avant les grandes marées d’équinoxe.

 

 

 

 


Fiche technique

L'AOC« Coteaux d'Ancenis » est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges et rosés.
- La dénomination en usage « Malvoisie »
est réservée aux vins tranquilles blancs.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des Charges
du 07 décembre 2011

 

Vignoble

 

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 6000 pieds par hectare.

Les vignes sont taillées avec un maximum de 12 yeux francs par pied.

L’irrigation est interdite.

2° Vendange

Maturité :
Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.

La richesse en sucre sur tout lot unitaire de vendange doit être inférieure à 144 g/l de moût pour les rouges et à 136 g/l de moût pour les rosés et les blancs.

En savoir plus : http://avis-vin.lefigaro.fr/connaitre-deguster/tout-savoir-sur-le-vin/guide-des-regions-et-des-appellations/vallee-de-la-loire/anjou/appellation-coteaux-d-ancenis#ixzz4L5i4bShO

Rendement :
Pour les vins blancs :
Le rendement de base est fixé à 50 hectolitres à l'hectare.
Le rendement butoir est fixé à 55 hectolitres à l'hectare.

Pour les vins rouges et rosés
Le rendement de base est fixé à 60 hectolitres à l'hectare.
Le rendement butoir est fixé à 66 hectolitres à l'hectare.

Divers :


Chai


1° arrivée au Chai


L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Autorisé

 

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

 

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

 

 

 

Commercialisation

Etiquette :
Le nom de l'appellation d'origine contrôlée peut être complété par la dénomination géographique « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur :
Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime. (15 décembre)

 

 

Cartes et Photos


Carte vignoble de la Vallée de Loire

 

 

Adresses

     

 

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.