Fiche sur les vins AOC en France

Clairette de Bellegarde

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de « Clairette de Bellegarde » est situé dans la région viticole du Languedoc .

Le vignoble de « Clairette de Bellegarde » est situé sur 1 commune du département du Gard : Bellegarde

 

Caractérisant le vignoble de la plus méridional de la Vallée du Rhône, la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Clairette de Bellegarde » s’inscrit au sud-est de la « costière » sur laquelle se fonde la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Costières de Nîmes ».

Elle fait donc partie de ce plateau caillouteux couvert par le diluvium alpin, parfois ondulé, qui s’inscrit entre la Vistrenque (dépression de Nîmes suivie par le Vistre), au nord-ouest, les plaines du Gardon et du Rhône, à l’est, et la plaine de la Camargue, au sud.
Ce vignoble est situé aux portes de la Camargue, à mi-chemin entre Beaucaire et Saint-Gilles, à 17 kilomètres de Nîmes et 15 kilomètres d’Arles. Les raisins sont récoltés sur des parcelles soigneusement délimitées sur le territoire de la seule commune de Bellegarde dans le département du Gard.

 

 

 

 

Historique


ETYMOLOGIE
Origine du nom :

 

HISTOIRE

Regardez aussi : Histoire du Languedoc-Roussillon

Environ 5 siècles avant notre ère, les Grecs implantent la vigne et l’art de la cultiver dans la région.

Les Romains vont, quant à eux, en assurer le développement.
La « Narbonnaise », province créée en 118 avant notre ère, et qui s’étend de Vienne, sur le Rhône, jusqu’aux Pyrénées, est à la base de l’extension de l’Empire romain en Gaule. Des amphores, alors produites près de Beaucaire, ont été retrouvées jusqu’en Italie, et témoignent du dynamisme du commerce des vins de la région à cette époque.

92
L’édit de l'empereur romain Domitien, en 92, interdisait la plantation de nouvelles vignes hors d’Italie ; il fit arracher partiellement les vignes en Bourgogne afin d’éviter la concurrence.

280
Probus annula l'édit de Dominitien en 280.

Au VIIIème siècle

A partir du VIIIème siècle, les moines développent de vastes vignobles autour des abbayes. Les Bénédictins d’abord, sous l’impulsion de BENOIT d’ANIANE, et plus tard les Cisterciens, préservent les pratiques vigneronnes héritées de l’époque romaine. L’abbaye de Saint-Gilles, haut lieu religieux d’alors, a même le privilège de livrer ses vins aux papes installés à Avignon.

Au XVème siècle

Les vins de « clairette » sont connus et appréciés depuis le XVème siècle.

Au XVIIIème siècle

1774
En 1774, un état de production en muids par communauté de la paroisse du diocèse de Nîmes cite la commune de Bellegarde pour l’importance de sa production.

Au XIXème siècle

Vers le début du XIXème siècle, une enquête sur la situation agricole du département du Gard, indique que les vins issus du cépage clairette B se vendent les plus chers : de 90 à 120 francs le muids contre 50 francs le muids de qualité courante.

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1944
L’aire parcellaire délimitée est fixée par le tribunal de Nîmes, le 5 juillet 1944.

1949
l’appellation d’origine contrôlée « Clairette de Bellegarde », initialement
reconnue par le décret du 28 juin 1949.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

Au XXIème siècle

2005
La superficie en production est de 40 hectares .

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

La production est issue d’un petit vignoble de 15 hectares dispersés sur la commune. Elle s’élève, en 2009, à 600 hectolitres répartis entre 6 caves particulières et une dizaine d’adhérents de la cave coopérative.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Clairette de Bellegarde »
le décret n° 2011-1364 du 24 octobre 2011, JORF du 27 octobre 2011

 

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 

 

Regardez aussi : Histoire du Languedoc-Roussillon

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Clairette de Bellegarde » :
Chahier des charges du 24 octobre 2011, JORF du 27 octobre 2011


Pour les vins blancs

 


Clairette



Ampélographie
( étude des cépages )

Clairette B :
Ce cépage est d’origine provençale.
Les dix clones agréés de Clairette B portent les numéros 68, 69, 93, 94, 97, 98, 175, 207, 208 et 209. Un conservatoire de plus de 130 clones a été planté, au printemps 2007, dans le vignoble de Bellegarde (Gard).

HISTORIQUE

  La présence du cépage clairette B est très largement attestée dans toute la partie centrale du département de l’Hérault, aussi loin que l’on puisse remonter dans l’histoire de la viticulture languedocienne.

 

.

 

 

Sols et Climat


Le sol
est caillouteux provenant du diluvium alpin.

A la fin de l’ère Tertiaire et au début du Quaternaire, le bassin rhodanien est parcouru par des rivières puissantes, charriant un volume considérable de matériaux que l’on retrouve sous forme de nappes de galets mêlés à une argile sableuse rouge.

Ce niveau le plus élevé et donc le plus ancien forme l’essentiel de la « costière » et lui offre son « unicité » malgré sa dimension qui lui vaut le titre de plus
vaste « terrasse villafranchienne » d’Europe.

Le sol est plus ou moins profond, très caillouteux, plus ou moins rouge selon la migration en profondeur de l’argile avec les eaux de ruissellement. Il présente une bonne réserve hydrique, mais sans excès, et se réchauffe rapidement.

Les parcelles de vigne aptes à produire cette appellation d’origine contrôlée sont ainsi caractérisées par un sol fersiallitique caillouteux dans l’horizon supérieur et très argileux en profondeur. Il présente une bonne réserve hydrique et se réchauffe rapidement, grâce aux nombreux galets roulés présents en surface.
Il est communément appelé « gress ».

 


Le Climat
est méditerranéen, chaud et sec l’été, tempéré par la proximité de la mer.

Le climat méditerranéen, présente un fort ensoleillement annuel, avec une moyenne de 2700 heures, ainsi qu’une période de sub-sécheresse estivale.

Ce climat est sous l’influence du Mistral (vent du Nord, froid, sec, souvent violent) soufflant de la Vallée du Rhône, mais bénéficie de brises marines fraîches en provenance de la Camargue toute proche et qui sont entraînées sur la « costière » par l’effet de convection lié à l’élévation de l’air surchauffée par le sol caillouteux.

L’effet tempérant de ces brises renforce l’amplitude thermique entre le jour et la nuit.

 

 

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Clairette de Bellegarde » est réservée aux vins tranquilles blancs.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges du 24 octobre 2011,
JORF du 27 octobre 2011

 

Vignoble



1° Conduite du vignoble

- Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4000 pieds à l’hectare. L’écartement entre les rangs ne peut être supérieur à 2,50 mètres.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 10000 kilogrammes par hectare ;
- Lorsque l’irrigation est autorisée, la charge maximale moyenne à la parcelle des parcelles irriguées est fixée à 8000 kilogrammes par hectare.

2° Vendange

Maturité :

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 178 grammes par litre de moût.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11 %.

Rendement :

Le rendement de base est fixé à 60 hectolitres par hectare de vigne en production.

Le rendement butoir est fixé à 68 hectolitres par hectare.

Autres informations pour la vendange :

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.

 

Chai

 

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

l'emploi des pressoirs continus est interdit.

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d’analyse doivent être conservés pendant une période de 6 mois à compter de la date du tirage.

 

Commercialisation


Date de mise en marché à destination du consommateur
Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime. (15 décembre ou 1er décembre sur autorisation)


Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Languedoc - Roussillon
   

 

Adresses

     

 

Les nouvelles sur l'appellation

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.