Fiche sur les vins AOC en France

Chinon

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de « Chinon » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

Le vignoble de « Chinon » est situé sur 26 communes autours de Chinon, entre le Saumurois et le Touraine, dans le département d'Indre-et-Loire :

Anché, Avoine, Avon-les-Roches,
Beaumont-en-Véron, Brizay, Candes-Saint-Martin, Chinon, Cinais,
Couziers, Cravant-les-Côteaux,
Crouzilles, Huismes, L’Ile-Bouchard, Lerné, Ligré, Panzoult, Rivière,
La Roche-Clermault, Saint Benoît-la-Forêt,
Saint-Germain-sur-Vienne, Savigny-en-Véron, Sazilly, Seuilly,
Tavant, Theneuil, Thizay.

 

Le vignoble est implanté le long de la vallée de la Vienne ainsi que sur les rives gauches de l’Indre et de la Loire.
De part et d’autre de la Vienne, le vignoble occupe les coteaux et les rebords des plateaux, tandis que dans la région du Véron, qui est la zone de confluence avec la Loire, le vignoble est implanté au coeur d’un paysage plus ouvert.

L'aire de production établie en 1937, modifiée en 1996, et en 2016

 

 

 

Historique


ETYMOLOGIE

Origine du nom :

HISTOIRE

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

Ainsi qu'en attestent les nombreuses découvertes archéologiques régionales (pollens de vigne, pépins de raisin, outils de vignerons, pressoirs, dolia, sites de production d'amphores), la Touraine est depuis l'Antiquité une région productrice et exportatrice de vin. La vigne est cultivée dans la région de Chinon dès la période gallo-romaine, Chinon étant déjà un carrefour routier et fluvial important, à l'embouchure de la Vienne sur la Loire. Comme dans tout le Val de Loire, le commerce fluvial a ici favorisé l'implantation et de développement de la viticulture.

990
En 990, la fondation de l'abbaye de Bourgueil accélère le développement du vin.

Au XIème siècle

Au XIème siècle, le récit hagiographique de la vie et les miracles de SAINT-MEXME, évangélisateur de la Touraine, fait mention d'un propriétaire de Chinon transportant son vin par le fleuve jusqu'à Nantes, où il espère en tirer meilleur prix.

Au XIIème siècle

1152
Mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec le futur roi Henri II d'Angleterre

Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre fit de Chinon sa résidence préférée pour la douceur de son climat et l’attrait de ses vins.
Sous la domination des Plantagenêt, Chinon devient le centre d'un immense domaine féodal et ses vins sont servis à la Cour.
Le cépage « Plan Bordelais » (cabernet franc N), déjà présent dans le Sud-Ouest, est implanté dans la région, à cette époque.

Au XVème siècle

Chinon fut la dernière place forte du roi Charles VII face à l’Angleterre.

1429
En 1429, Jeanne d’Arc y révéla sa mission au roi .

Au XVIème siècle

1534
RABELAIS désigne ainsi dans son « Gargantua » (1534 - livre I, chapitre XIII) : « ce bon vin de breton, lequel point ne croît en Bretagne mais en ce bon pays de Véron [région du chinonais] ».

1539
En 1539, Guillaume POYET, chancelier de France originaire d'Angers, écrit aux échevins de sa ville natale pour leur recommander d'acheter des vins « d'Orléans, Gascogne et Véron [région du chinonais] », pour honorer leurs hôtes.

Au XVIIème siècle

La Loire, l’Indre et la Vienne ont, par l'érosion, dégagé les coteaux et rebords de plateaux présentant des sols maigres, et déposé des alluvions filtrantes, propices à la viticulture. Ces voies d'eau ont été aussi des voies naturelles de communication et de commerce, utilisées depuis l'Antiquité. Au XVIIème siècle, celui-ci est particulièrement actif avec le négoce hollandais, via le port de Nantes. On parlait alors, pour ces vins de qualité de Touraine, de « vins de la mer ».

1631
En 1631, la ville de Chinon passe dans le domaine du cardinal de Richelieu.

1693
En 1693, Mathurin Bottreau, acheta ses premières vignes ( source : Domaine Raffault à Savigny en Véron)

Au XVIIIème siècle

1748
Le Château de la Grille est acquis en 1748 par Antoine-Jean de Cougny, conseiller du Roi.

Au XIXème siècle

1873
Le vignoble du « Clos de la Seigneurie de Sonnay » reçut sa première distinction lors du Concours Agricole Régional de Tours de 1873

1888
Le vignoble du « Clos de la Seigneurie de Sonnay » fut ensuite décimé par le phylloxéra en 1888.

Au XXème siècle

La culture ancienne de la vigne a donné son nom à notre hameau : « Le Vau Breton » à Ligré; qui, en langage Rabelaisien, signifie « Vallée du Cabernet Franc »,

1937
La communauté de vignerons fonde le 24 mai 1937 un syndicat de défense des vins de Chinon.

En 1937 née l'appellation d'origine controlée "Chinon" , par le décret du 31 juillet 1937. A sa création en 1937, l’AOC Chinon comptait 550 hectares répartis sur 5 communes.

1951
Le « Château de la Grille » est acheté par la famille Gosset ( Champagne Gosset )

1958
En 1958, la première centrale nucléaire française est construite à côté de Chinon.

1961
En 1961 fut créée la célèbre confrérie des Entonneurs Rabelaisiens qui se réunit 4 fois par an dans les fameuses ‘caves painctes » à Chinon.

1973
Du temps de mon grand-père, Maurice Raffault, son exploitation n’abritait pas que des vignes mais aussi de la polyculture (fruits, légumes, animaux…). Les terres ont ensuite été partagées entre mon père, Jean-Maurice, et mon oncle, Raymond, qui rapidement n’ont fait que de la vigne. Lorsque mon père fonde son exploitation viticole, nous sommes en 1973. ( temoignage de Rodolphe Raffault en 2012)

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec cette appellation sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1987
Charles Pain s’installa en 1987 avec huit hectares de cabernet franc et quelques ares de Chenin et créa le Domaine Charles Pain.

1996
Modification du décret sur l'aire de l'appellation :
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors de la séance du comité national compétent des 21 et 22 mai 1996.
Art. 1er. - L'article 1er du décret du 31 juillet 1937 susvisé est remplacé par les articles suivants :
<< Art. 1er. - Seuls ont droit à l'appellation d'origine contrôlée "Chinon", complétée ou non par les mots "Val de Loire", les vins rouges,
rosés et blancs répondant aux conditions fixées ci-après.
<< Art. 1er bis. - L'aire de production des vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée "Chinon" est délimitée à l'intérieur des communes suivantes du département d'Indre-et-Loire : Anché, Avoine,
Avon-les-Roches, Beaumont-en-Véron, Chinon, Cravant-les-Coteaux, Crouzilles, Huismes, Ile-Bouchard (L'), Ligré, Panzoult, Rivière, Roche-Clermault (La),
Saint-Benoît-la-Forêt, Savigny-en-Véron, Sazilly, Tavant, Theneuil.
<< Art. 1er ter. - Pour avoir droit à l'appellation d'origine contrôlée "Chinon", les vins doivent être issus de vendanges récoltées dans l'aire de production délimitée par parcelle ou partie de parcelle, telle qu'elle a été approuvée par le comité national des vins et eaux-de-vie de l'Institut national des appellations d'origine en séance des 21 et 22 mai 1996, sur proposition de la commission d'experts désignée à cet effet. L'aire de production ainsi délimitée est reportée sur les plans cadastraux déposés à la mairie des communes concernées.
<< A titre transitoire, les parcelles plantées en vignes exclues de l'aire délimitée "Chinon", identifiées par leurs références cadastrales, leur surface et leur encépagement dont la liste a été approuvée par le comité national des vins et eaux-de-vie de l'Institut national des appellations d'origine en séance des 21 et 22 mai 1996, sous réserve qu'elles répondent aux conditions fixées par le présent décret, continuent à bénéficier pour leur récolte du droit à l'appellation d'origine contrôlée "Chinon" jusqu'à leur arrachage et au plus tard jusqu'à la récolte 2025 incluse. >>

Décret du 14 août 1996 relatif à l'appellation d'origine contrôlée << Chinon >> - J.O Numero 198 du 25 Aout 1996

1997
Rodolphe Raffault a repris le domaine familial ( Domaine Raffault ) en 1997 et produit, sur 50 ha, du chinon rouge, blanc et rosé.

Modification du décret sur la conduite du vignoble :
Art. 1er. - L'article 4 du décret du 31 juillet 1937 susvisé est remplacé par les dispositions suivantes :
<< Art. 4. - Le rendement de base visé à l'article 1er du décret no 93-1067 du 10 septembre 1993 relatif au rendement des vignobles produisant des vins à appellation d'origine contrôlée est fixé à 55 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges, rosés et blancs.
<< Le rendement butoir visé à l'article 4 dudit décret est fixé à :
<< 67 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges et rosés ;
<< 69 hectolitres à l'hectare pour les vins blancs.
<< Le bénéfice de l'appellation d'origine contrôlée ne peut être accordé aux vins provenant des jeunes vignes qu'à partir de la deuxième année suivant celle au cours de laquelle la plantation a été réalisée en place avant le 31 août. >>
Art. 2. - L'article 5 du décret du 31 juillet 1937 susvisé est remplacé par les dispositions suivantes :
<< Art. 5. - Pour avoir droit à l'appellation d'origine contrôlée "Chinon", les vins doivent provenir de vignes plantées, conduites et taillées conformément aux dispositions suivantes :
<< 1o Plantation et conduite
<< Densité minimale à la plantation de 4 500 pieds à l'hectare.
<< Ecartement de 2,10 mètres au maximum entre les rangs.
<< Distance de 0,55 mètre au maximum entre le sol et le fil inférieur de palissage.
<< Toutefois, les vignes plantées avant le 1er octobre 1997 ne répondant pas à ces dispositions pourront, à titre transitoire, bénéficier du droit à l'appellation jusqu'à leur arrachage et au plus tard jusqu'à la récolte de l'année 2025 incluse. Ces vignes devront également être identifiées sur les déclarations d'encépagement prévues par l'article 7 du décret no 87-854 du 22 octobre 1987 relatif à l'encépagement et au rendement des vignobles dans les exploitations produisant des vins, vins doux naturels et vins de liqueur à appellation d'origine.
<< 2o Taille
<< Les pratiques de l'incision annulaire ou toute autre pratique similaire et celle de la torsion du sarment sont interdites.
<< Le terme oeil franc doit s'entendre comme étant un oeil détaché de la couronne et accolé à un prompt bourgeon développé ou non.
<< a) Pour les cépages cabernet franc et cabernet sauvignon, les modes suivants sont autorisés :
<< - soit la taille Guyot simple, avec un long bois ou "vinée" portant sept yeux francs au maximum ;
<< - soit la taille à deux "demi-baguettes" portant chacune quatre yeux francs au maximum.
<< Dans les deux cas, le cep peut porter un ou deux coursons ou "poussiers" taillés à deux yeux francs au maximum. Le total des yeux francs par cep ne peut en aucun cas dépasser onze.
<< b) Pour le cépage chenin ou pineau de la Loire, la seule taille courte est autorisée, les différents bras portent un ou deux coursons taillés à quatre yeux francs au maximum et le total d'yeux francs par cep ne peut excéder onze.
<< A titre transitoire, et jusqu'en 2025, les vignes plantées avant 1992 pourront porter un long bois à sept yeux francs au maximum, un courson à deux yeux francs et un rappel de conduite à un oeil franc. >>
Art. 3. - L'arrêté du 4 avril 1950 relatif à la réglementation de la taille des vignes des vins à appellation d'origine contrôlée << Chinon >> est abrogé.
Décret du 20 octobre 1997 relatif à l'appellation d'origine contrôlée << Chinon >> - J.O Numero 246 du 22 Octobre 1997

Au XXIème siècle

2001
Le cépage « Cabernet sauvignon » doit être limité à 10% de l'encépagement, dans le vignoble de l'AOC Chinon.

Vincent Naulet, passionné par la vigne crée le Domaine Naulet. Il débute seul en 2001 avec 3.5 hectares, à Beaumont en Véron.

2005
La superficie en production est de 2 100 hectares.
La Production est de 115 000 hectolitres ( Chinon, c'est 95 % de vins rouges, 10% en rosé, et 5% en blanc)

2007
Frédéric Sigonneau, après un parcours initiatique l’ayant mené jusqu’en Espagne (Dominio de Atauta, Ribera del Duero), revient en Touraine en 2004 et fonde trois ans plus tard son domaine sur les vestiges du domaine familial à Cravant les Coteaux. Trois hectares soixante de cabernet franc qui n’attendaient que d’être réveillés.

2008
Il y a 186 propriétés viticole pour l'AOC « Chinon », sur près de 2 300 hectares.

Christophe Baudry & Jean-Martin Dutour achéte le « Château de la Grille », avec ses 27 hectares, à la famille Gosset

Pour l'AOC Chinon, la suppression du ban des vendanges a été largement approuvée, en 2008

En 2008, la superficie en production est de 2 364 hectares,
qui ont produit 1 355 hectolitres (vin blanc), 9 544 hectolitres (vin rosé) et
77 715 hectolitres (vin rouge). ( source : les douanes )

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le Cahier des charges défini l'aoc « Chinon »,
par le Décret n° 2009-1244 du 15 octobre 2009
JORF n°0241 du 17 octobre 2009

Ce qui change avec ce cahier des charges :
* une richesse en sucre supérieure à :
- 162 grammes par litre de moût pour les vins blancs
- 180 grammes par litre de moût pour les vins rouges
- 171 grammes par litre de moût pour les vins rosés
(Avant : 153 grammes par litre de moût pour tousles vins )
* un titre alcoométrique volumique naturel minimum de :
10,5 % pour les rouges et rosés et, 10 % pour les blancs.
( Avant 9,5 % pour tous les vins )

En 2009, la superficie en production est de 2331 hectares,
qui ont produit 2 008 hectolitres (vin blanc), 11 640 hectolitres (vin rosé) et
101 482 hectolitres (vin rouge). ( source : les douanes )
Les vins rouges, avec 90% des volumes, représentent la production essentielle, tandis que les productions de vins rosés (8% des volumes) et de vins blancs (2% des volumes) sont plus confidentielles.

2011

Le Cahier des charges défini l'aoc « Chinon »,
homologué par le décret n°2011-1557 du 15 novembre 2011,
JORF du 18 novembre 2011
Modification :
- Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 14 décembre de l’année de la récolte.

- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er janvier de l’année qui suit celle de la récolte.

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2013
Le lundi 17 juin 2013 au matin des grelons sont tombéen Touraine, le ministère de l’Agriculture a précisé que des vignes d’appellation Chinon avaient en outre subi des dégâts « importants » sur la commune de Cravant-les-Coteaux.

2016
Le comité national de l’Inao a finalement approuvé le 2 septembre 2016 que 8 nouvelles communes entrent dans l'AOC Chinon, Désormais, 26 communes peuvent produire du vin de Chinon. Il étend l’aire géographique de production aux communes de Seuilly, Lerné, Couziers, Saint-Germain-sur-Vienne, Thizay, Cinais, Candes-Saint-Martin et Brizay.
Seuilly est la commune de naissance de François Rabelais.
En 2016, avec l’intégration de ces 8 nouvelles communes, l’appellation présente une surface classée potentielle de 6 900 hectares.

Carte du vignoble de Chinon avec les nouvelles communes de 2016

 

Le Cahier des charges défini l'aoc / aop « Chinon »,
homologué par décret n° 2011-1557 du 15 novembre 2011,
modifié par arrêté du 17 août 2016 publié au JORF du 1er septembre 2016

 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Chinon » :
Cahier des charges du 15 octobre 2009
Pour les vins blancs


chenin

 

Pour les vins rouges et rosés


- cépage principal : cabernet franc N ;
- cépage accessoire : cabernet-sauvignon N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

La proportion du cépage cabernet sauvignon ne peut pas être supérieure à 10 % de l'encépagement.

VINIFICATION

Les vins proviennent de l'assemblage de raisins :
Les vins rouges et rosés sont issus du seul cépage principal ou de l'assemblage de raisins ou de vins dans lequel le cépage principal est majoritaire. Les vins ne peuvent pas être issus du seul cépage accessoire.



 

Ampélographie
( Etude des cépages )

Chenin
* C'est un cépage très ancien en Anjou, son origine n'est pas connu à ce jour.
On connaît le cépage « Chenin blanc » avec certitude en Anjou dès l’an 845, grâce à des documents d’époque qui portent le sceau de Charles le Chauve (un des petit-fils de Charlemagne). Puisque dès 845, la présence du cépage Chenin est connue avec certitude à l'Abbaye Saint Maur de Glanfeuil. La Charte de Charles le Chauve institue la dotation de plants de vigne en faveur de l’Abbaye. Ici, il est appelé Plant d’Anjou.
* Les synonymes :
Agudelo ou Agudillo (Espagne), Anjou, Blanc d’Aunis, Capbreton blanc (Landes), Coué-fort (Gers ), Gros Chenin (Maine-et-Loire et Indre-et-Loire), Gros Pineau (Touraine), Pineau d’Anjou (Mayenne), Pineau de la Loire (Indre-et-Loire), Pineau de Savennières, Pineau de Vouvray, Plant d’Anjou (Indre-et-Loire), Plant de Brézé, Ronchalin, Rouchelein ou Rouchelin (Gironde et Périgord), et Steen (Afrique du Sud).


Cépage Chenin

Cabernet Franc
cépage Vitis Biturica, ancêtre des cabernets.
Le premier bois planté par Geoffroy Martel, à son retour d'Aquitaine fut le cabernet (franc) sur le territoire de Sainte-Gemmes-sur-Loire, en 1040.
Au XVIIème siècle, Richelieu confie à l’Abbé Breton, officiant à Fontevraud, la mission de replanter la région en Cabernet. Il acquiert en Guyenne des plants de Cabernet Franc qu’il replante autour de l’Abbaye.
Depuis lors, ce cépage s’est fait localement appelé “Breton”.


Cépage : Cabernet Franc

Cabernet Sauvignon
Le cépage « Cabernet Sauvignon » très cultivé en Gironde d'où il serait originaire. Il est issu du croisement entre le cabernet franc et le sauvignon blanc .

Historique

Au XIIème siècle : le cépage Cabernet franc est présent


 

Sols et Climat

Le sol est composé de trois grandes parties:
             * Les Rives de La Loire et de la Vienne :
Les Terroirs sont principalement constituées de sables, graviers, et galets. Les alluvions modernes tapissent les fonds de vallées. Les alluvions anciennes, fréquemment rencontrées, sont disposées en terrasses en bordure de vallée.

             * sur les Coteaux :
Le Tuffeau jaune de Touraine et les sables coquilliers appelés Millarges, ainsi que de la Craie grise blanche et de la Craie tendre blanche.

             * sur les plateaux :
Terroir de limons et de sables éoliens. Ils sont aussi pourvus de sous-sols composés soit d’argiles sableuses avec de nombreux silex ; soit de Perrons. Ces derniers ont été formés par l’accumulation de silex émoussés et de spongiaires siliceux cimentés en bloc massifs, très durs et inaltérables.

Le vignoble de Chinon est situé dans le Bassin Parisien.

Voir aussi : Cartes et Photos

 

Le Climat est de type océanique à semi-continental, particulièrement plus chaud et plus sec que le reste de la région.

Au printemps, la douceur des températures permet un démarrage précoce de la végétation.
La présence d’essences végétales méridionales et même subtropicales (Magnolia, figuiers, palmiers….) témoigne des caractéristiques climatiques particulières de la zone géographique.
Ces caractéristiques particulières sont liées à l’influence bénéfique des courants d’air générés par les deux cours d’eau effectuant un drainage naturel des masses d’air froid.

 

 

 

 

 

 

Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Chinon » est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges et rosés.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 15 Novembre 2011



1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4500 pieds à l’hectare.

Les vignes sont obligatoirement conduites en palissage « plan relevé ».

La charge maximale moyenne est fixée, à la parcelle, à 9500 kilogrammes par hectare.

2° Vendange

Maturité :

une richesse en sucre supérieure à :
- 162 grammes par litre de moût pour les vins blancs
- 180 grammes par litre de moût pour les vins rouges
- 171 grammes par litre de moût pour les vins rosés

un titre alcoométrique volumique naturel minimum de :
10,5 % pour les rouges et rosés et, 10 % pour les blancs.

Rendement :

Le rendement de base est de 55 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à :
- 67 hectolitres à l'hectare pour les vins rouges et rosés ;
- 69 hectolitres à l'hectare pour les vins blancs.

Divers :

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.

Chai


1° Arrivée du Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les techniques soustractives d'enrichissement sont autorisées pour les vins rouges, le taux de concentration partielle est fixé à 10 % maximum.
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 13 %.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 14 décembre de l’année de la récolte.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.




3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.


Commercialisation


Etiquette

Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être complété par la dénomination géographique « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur :
- Les vins blancs et rosés sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime. (15 décembre)
- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er janvier de l’année qui suit celle de la récolte.

 

 

Cartes et Photos


Carte situation de l'AOC Chinon , dans le Val de Loire
Carte du vignoble de Chinon avec les nouvelles communes de 2016

Carte géologique de l'AOC Chinon

Coupe géoloqique de l'AOC Chinon

Coupe du vignoble de Chinon.
Fosse de Crouzillé 2005

Coupe du vignoble de Chinon
Fosse de Ligré 2005

Coupe du vignoble de Chinon
Fosse de Panzoult 2005

Le verre de Chinon, à gauche
 

 

Adresses

Producteur de Chinon rosé   Site Internet
www.chinon-rose.com
xxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxx
ALLIET Philippe
L'ouche Mondé
37500
CRAVANT LES COTEAUX
Tel. 02 47 93 17 62
AUBERT MONORY Cedric
Malvault - 4
37500
CRAVANT LES COTEAUX
Tel. 02 47 93 33 73
AVRIL Catherine & Pascal
Touraine n°5
37500
LIGRE
Tel. 02 47 93 46 92

BADILLER Yannick

La Papinière
37500
ANCHE
Tel. 02 47 93 47 57
BARC Patrick
La Croix Marie
37500
RIVIERE
Tel. 02 47 93 99 45
BARILLON Alain
Le Coteau - 48
37500
LA ROCHE CLERMAULT
Tel. 02 47 95 95 78
BAUDRY - DUTOUR
12 coteaux de Sonnay
37500
CRAVANT LES COTEAUX
Tel. 02 47 93 44 99
BAUDRY Bernard
Côteau de Sonnay n°9
37500
CRAVANT LES COTEAUX
Tel. 02 47 93 15 79
BERTON Christophe
Porte Rouge
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 58 53 22
BERTON Daniel
16 rue de Launay
37500
LA ROCHE CLERMAULT
 
BEUGNET Francis
Orval
37420
SAVIGNY EN VERON
Tel. 02 47 58 93 18
BLANDIN Christophe
37 bis rue basse
37420
SAVIGNY EN VERON
Tel. 02 47 58 96 44
BLANDIN Yvon
Detilly
37420 BEAUMONT EN VERON
Tel. 02 47 58 05 05
EARL BODIN Vincent
Villegron
37500
LA ROCHE CLERMAULT
Tel. 02 47 93 24 13
BOITEAU Christian
Grange au Moine
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 58 56 03
Château de Coulaine

   

Château de la Grille

Christophe Baudry
&
Jean-Martin Dutour

Route de Huismes

37500
CHINON

Tél. : 0247 930 195

Site Internet
www.chateau-de-la-grille.com

Couly-Dutheil
12 rue Diderot
37500
Chinon
Tél: 02.47.97.20.20
DEVANT Jean-Claude
Hallebardière
37420
SAVIGNY EN VERON
Tel. 02 47 58 93 19
DOMAINE CHARLES JOGUET
La Dioterie
37220
SAZILLY
Tel. 02 47 58 55 53
DOMAINE CHARLES PAIN
Chézelet
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 93 06 61

DOMAINE COTON

METIVIER Natacha

La Perrière
37220
CROUZILLES
Tel. 02 47 58 55 10

DOMAINE DANIEL CHAUVEAU

CHAUVEAU Christophe

Pallus
37500
CRAVANT LES COTEAUX
Tel. 02 47 93 06 12

DOMAINE DE BEAUSEJOUR

CHAUVEAU Gérard & Christophe

Beauséjour
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 58 64 64

DOMAINE DE BEL AIR

LOUP Jean-Louis

Bel Air
37500
CRAVANT LES COTEAU

Tel. 02 47 98 42 75

DOMAINE DE LA BOULAIE

GALLE David

104, Rue du Véron
37420
BEAUMONT EN VERON
Tel. 02 47 58 97 48

DOMAINE DE LA BOURGESIERE

FOURCHEAIGU Bertrand

La Bourgisière
37420
HUISMES
Tel. 02 47 95 59 01

DOMAINE DE LA COMMANDERIE

PAIN Philippe

La Commanderie
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 93 39 32

Domaine de la Dozonnerie

Jean-François Delalay

37500
Chinon
Tél: 02.47.93.16.72
      02.47.98.37.15
Fax 02.47.93.23.37

DOMAINE DE LA GARNAUDERIE

LEGROS Franck & Pascal

La Garnauderie
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 58 52 88

DOMAINE DE LA GIRAUDIERE

GALLE Catherine

La Giraudiére
37420
BEAUMONT EN VERON
Tel. 02 47 58 45 29

DOMAINE DE LA MARINIERE

DESBOURDES Renaud

Marinière
37220
PANZOULT
Tel. 02 47 95 24 75

DOMAINE DE LA NOBLAIE

BILLARD François & Jérome

21, rue des Haules Cours
Le Vau Breton
37500
LIGRE
Tel. 02 47 93 10 96
Fax: 02 47 93 26 13
Mail :
contact@lanoblaie.fr

DOMAINE DE LA POTERNE

DELALANDE Christian

L'ILE BOUCHARD
 

Domaine de la Semellerie

Fabrice Delalande

37500
Cravant les coteaux
Tél: 02.47.93.18.70
Site Internet
www.vindudomaine
delasemellerie.com

Domaine des Chesnaies

Lambert Pascal

  Site Internet
chinonlambert.com
Domaine Olga Raffault
1 rue des caillis
37420
Savigny-en-véron
Tél: 02.47.58.42.16
Site internet
www.olga-raffault.com
Domaine de Wilfrid Rousse    
Péan Philippe
Huisme
 
Prieur Pierre
Savigny en Véron
 
Suard Françis
Savigny en Véron
 
THIBAULT Didier

Sassay - n°2
37500
LA ROCHE CLERMAULT
Tel. 02 47 93 31 67

VACHER Jean-Michel

19 rue du Noyer Pigeon
37420
BEAUMONT EN VERON
Tel. 02 47 58 91 12
VARANNE Nicolas
Le Clos de la Corne
12, rue du Parc
37500
CHINON
Tel. 02 47 93 20 62
VIGNOBLE DU PARADIS
2 impasse du Grand Bréviandre
37500
LA ROCHE CLERMAULT
Tel. 02 47 95 81 57
VILAIN Frédéric
SCEA Vilain F&J
Launay
37500
LA ROCHE CLERMAULT
Tel. 02 47 98 45 15
VILAIN Serge
Les Bouquerries - n°3
37500
CRAVANT LES COTEAUX
Tel. 02 47 93 37 89

 

Les nouvelles sur l'appellation

26 avril 2014 : les vignerons de Chinon sont dans la ville!

Vignes, Vins et Randos
samedi 7 et dimanche 8 septembre à Chinon

 

 


 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.