Fiche sur les vins AOC en France

Châteaumeillant

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de « Châteaumeillant » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire .

Le vignoble de « Châteaumeillant » est situé sur les 7 communes suivantes des départements :

- Dans le département du Cher : Châteaumeillant, Saint-Maur, Vesdun ;
- Dans le département de l’Indre : Champillet, Feusines, Néret, Urciers.

La zone géographique, située dans la province historique du Berry, se limite à une bande orientée est-ouest d'une vingtaine de kilomètres de long sur cinq kilomètres de large, traversée par un réseau hydrique de sept ruisseaux et rivières qui délimitent des croupes aux pentes peu prononcées.
Elle s'étend sur sept communes, à cheval sur les départements de l'Indre et du Cher, au cœur d'un triangle reliant les villes de Montluçon, Bourges et Châteauroux.
Implanté au pied de la bordure la plus septentrionale du Massif central, ce vignoble tire son originalité d'un paysage marqué par le fait qu'il occupe un espace restreint d'origine triasique au contact du Lias au nord et du massif Hercynien au sud. Ce massif d'origine métamorphique apparaît considérablement érodé et de nature plus argileuse que le Trias à dominante sableuse.

 

L'aire de production établie en 1967, modifiée en 1998, 2007, 2013


 

Historique


ETYMOLOGIE
Origine du nom :

Châteaumeillant, ville gallo-romaine connue sous le nom de « Mediolanum » (ville du Milieu)

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

HISTOIRE

Châteaumeillant fut le Meylan des Bituriges avec la vigne biturica,
le Médiolanum de la carte de Peutinger, nœud routier gallo-romain, véritable entrepôt d'amphores.

Au VIème siècle

582
Grégoire de Tours mentionne le vignoble dès 582.

Au XVIIIème siècle

1773
Le plant lyonnais (gamay N) est introduit en 1773.

Au XIXème siècle

1830
Le gamay noir (le plant lyonnais ou Gamay du Beaujolais) se généralise et est fortement planté vers 1830.

1860
Le vignoble connaît son extension maximale en 1860 avec l'implantation du « plant lyonnais » (gamay N) qui s'y installe de façon durable.
A cette époque, le docteur Jules Guyot mentionne une superficie de 1 200 hectares et le fait que « la vigne à Châteaumeillant est la plus riche culture de ce pays, dont elle fait la prospérité ». Cet auteur cite dans l'encépagement du vignoble le gamay N ou « plant lyonnais » et le pinot noir N.

A la fin du Second Empire le vignoble atteint 1200 ha

Fin XIXème siècle
Le vignoble, détruit complètement par l'épisode phylloxérique de la fin du xixe siècle

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1951
Le 5 mars 1951, 1ère Foire aux Vins de Châteaumeillant.

1955
Le vignoble, détruit complètement par l'épisode phylloxérique de la fin du xixe siècle, se reconstitue dès le début du xxe siècle pour atteindre son apogée vers 1955.

1965
En 1965, un décret paru au Journal Officiel consacra l'appellation d'origine du vignoble « Châteaumeillant » avec le label « Vin Délimité de Qualité Supérieure » (VDQS), par l’arrêté du 12 février 1965.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1998
Révision de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 27 et 28 mai 1998.

Au XXIème siècle

2007
Révision de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 30 mai 2007.

Cahier des charges de l'AOVDQS « Châteaumeillant»
Arrêté du 28 septembre 2007
(JORF n°232 du 6 octobre 2007 ) :

Les changements :
- Châteaumeillant ne produits plus de vins blancs à partir du sauvignon

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le vignoble compte, en 2009, environ 100 hectares en production exploités par 26 viticulteurs dont 20 regroupés dans une cave coopérative. La production s'établit autour de 5 200 hectolitres.
Les vins gris (rosés), représentent un tiers de la production, et ont fait la réputation du vignoble de « Châteaumeillant ».

Mr. Dallot Frédéric n'exploite plus et a revendu ses vignes.

2010
Lors du comité national des appellations d'origine viticole qui s'est déroulé le 9 juin 2010, l'Institut national des appellations d'origine (Inao) a annoncé le passage du vignoble de Châteaumeillant en Appellation d'Origine Contrôlée (AOC).

Pierre Picot est le Président du Syndicat Viticole

C'est lundi 27 septembre 2010 que la préfecture du Cher a publié le ban autorisant le début des vendanges dans le vignoble de Châteaumeillant.

Cahier des charges de l'AOC « Châteaumeillant »
Décret n° 2010-1442 du 22 novembre 2010
JORF n°0273 du 25 novembre 2010

Changement suite au cahier des charges du 22 novembre 2010 :
* Le rendement de base passe de 60 à 55 hectolitres par hectare.
* confirmation : L'assemblage de vins issus de différentes années de récolte est interdit.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Châteaumeillant »
homologué par décret n° 2011-1081 du 8 septembre 2011

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

le début des vendanges a été fixé par un arrêté préfectoral pour l'AOC CHATEAUMEILLANT le Jeudi 27 septembre 2012

2013
Révision de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 26 juin 2013

Cahier des charges de l'AOC « Châteaumeillant »
modifié par décret n° 2013-846 du 23 septembre 2013,
publié au Journal officiel du 25 septembre 2013

BAN DES VENDANGES DANS LE DEPARTEMENT DU CHER.
I' A.O.C. CHATEAUMEILLANT : Mardi 1er octobre 2013

 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 


 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Châteaumeillant » :
Cahier des charges du 23 septembre 2013 publié au JO du 25 septembre 2013
Pour les vins rouge


- cépage principal : gamay N ;
- cépage accessoire : pinot noir N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Le cépage gamay N constitue au moins 60 % de l'encépagement

VINIFICATION

Les vins proviennent du seul cépage gamay N ou de l'assemblage de raisins ou de vins selon les dispositions fixées pour les règles de proportion à l'exploitation.

Pour les vins gris

 

- cépage principal : gamay N ;
- cépages accessoires : pinot gris G, pinot noir N.

 

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Le cépage gamay N constitue au moins 60 % de l'encépagement.
Le cépage pinot gris G représente au plus 15 % de l'encépagement.

VINIFICATION

Les vins proviennent du seul cépage gamay N ou de l'assemblage de raisins ou de vins selon les dispositions fixées pour les règles de proportion à l'exploitation.



Ampélographie
( étude des cépages )

Gamay N:
Le cépage Gamay N provient, d'après les analyses génétiques publiées, d'un croisement entre le Pinot et le Gouais B.
Le cépage Gamay est signalé vers 1327 à Millau (Sud-Ouest) et vers 1349 en Bourgogne.
Mutations :
Le gamay teinturier de Bouze est une mutation observée par Caumartin en 1832 sur une souche de gamay noir à jus blanc. Il est originaire du village bourguignon de Bouze-lès-Beaune (Côte-d'Or).
Le gamay fréaux est une mutation observée par Antoine Fréaux en 1841 à Couchey (Côte d'or) sur une souche de gamay de Bouze.

Pinot Noir :
appelé aussi « Pinot noirien », « Pinot beurot », « Pinot liebault »

 

HISTORIQUE

IVème S : la vigne biturica y est présent
1773 : Le plant lyonnais (gamay N) est introduit en 1773.
2007 : Châteaumeillant ne produits plus de vins blancs à partir du sauvignon
   

 

Sols et Climat


Le sol
est des terres siliceuses à dominante sableuse et sablo-argileuse.
Les parcelles sélectionnées pour la récolte des raisins sont implantées sur des formations sédimentaires du Trias sablo-argileuses et des terrains métamorphiques où les gneiss sont dominants.

Le Climat
:
Climatiquement, la région de « Châteaumeillant » bénéficie tout à la fois d'un climat océanique atténué et d'un climat continental atténué. Ouverte sur la façade atlantique, elle est soumise aux influences océaniques, qui se traduisent par un niveau de précipitations assez élevé (809 mm en moyenne annuelle), et les influences continentales du massif montagneux qui apportent l'air froid. Les températures moyennes en période hivernale et début de printemps restent basses (inférieures à 10 °C), tandis que celles des mois de période de maturation des raisins sont toutes supérieures à 17,2 °C.

 

 

 

 

Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Châteaumeillant » est réservée aux vins tranquilles rouges et gris.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges du 23 septembre 2013
publié au Journal officiel du 25 septembre 2013

 

Vignoble



1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation
de 6 000 pieds par hectare.

le palissage est obligatoire

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 8 500 kilogrammes par hectare.

L'irrigation est interdite.

2° Vendange

Maturité :

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 170 grammes par litre de moût.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 10 %.

Rendement :

Le rendement de base est fixé à 55 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 60 hectolitres par hectare.

Autres informations sur la vendange :

La date de début des vendanges est fixée selon les dispositions de l'article D. 644-24 du code rural. (ban des vendanges)



Chai


1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Pour la vignification et l'élevage, les vins doivent être dans l'air de production ou dans l'aire de proximité immédiate .

Enrichissement
les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 12,50 %.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

L'utilisation de morceaux de bois est interdite

L'assemblage de vins issus de différentes années de récolte est interdit.

Vins rouges

Pour les vins rouges, la teneur maximale en acide malique est fixée à 0,3 gramme par litre sur les lots prêts à être commercialisés en vrac ou au stade du conditionnement.

Vins gris

pour l'élaboration des vins gris, l'utilisation de charbons à usage œnologique, seuls ou en mélange dans des préparations, est interdite

Les vins gris sont issus de la vinification en blanc, par égouttage ou pressurage immédiat, des raisins. Seul le cépage accessoire pinot gris G peut faire l'objet d'une macération pelliculaire.

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

- une analyse réalisée avant ou après le conditionnement.
Les bulletins d’analyse doivent être conservés pendant une période de 6 mois à compter de la date du conditionnement.

 

Commercialisation


Etiquetage

Toute indication d'un nom de cépage est interdite sur l'étiquette portant l'ensemble des mentions obligatoires.

Le nom de l’appellation d'origine contrôlée peut être complété par la dénomination géographique complémentaire « Val de Loire »

Date de mise en marché
à destination du consommateur

Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l'article D. 644-35 du code rural.


Cartes et Photos


Carte situation de l'AOC, dans le Val de Loire

 

Adresses

Cave de Tivoli
   
Domaine Geoffrenet-Morval   Site Internet:
geoffrenet-morval
Domaine des Tanneries    
Domaine du Chaillot
Pierre Picot
  Site Internet :
domaine.du.chaillot
Domaine Foucher-Lebrun    
Domaine Henri Bourgeois    
Domaine Lanoix    
Domaine Leconte   Site Internet:
domaine-lecomte.com
Domaine le Pavillon    
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx
Cave de châteaumeillant   Site Internet
chateaumeillant.com

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.