Fiche sur les vins AOC en France:

Cartes sur les vins de France:

La Carte du Vignoble du Jura


Carte du Vignoble du Jura

Histoire du vignoble du Jura

 

Cliquez sur la date pour décendre plus rapidement :
- 2001 -

 

Le vignoble du Jura existe déjà à l’époque celte.

Au Ier siècle

Pline le Jeune, écrivain et homme politique romain, évoque les vins du Jura dans son livre d’histoire naturelle dès l’an 80: « Ce raisin qui sans apprêt, fournit un vin à saveur de poix, raisin célèbre du Viennois (Autriche), dont s’est enrichie la Séquanie (ndlr: ancienne Franche-Comté) ».

Au IXème siècle

986
Le comté de Bourgogne est un important comté fondé en 986 par le comte Otte-Guillaume de Bourgogne.
Ce comté est formé par la réunion des quatre circonscriptions administratives carolingiennes (pagi bourguignons) : l'Amous (région de la Saône, de l'Ognon et du Doubs), l'Escuens (région de Château-Chalon), le Portois (région de Port-sur-Saône) et le Varais.

Au Xème siècle

1037
Le 15 novembre 1037. Le comté de Bourgogne fut alors rattaché à l'empire germanique.

Au XIIe siècle

1127
l'empire germanique est garant de la prospérité du comté de Bourgogne, mais en 1127, après l'assassinat du comte Guillaume III de Bourgogne, son cousin le comte Renaud III de Bourgogne veut s'émanciper de la tutelle impériale de l'empereur Conrad III de Hohenstaufen. Il lui impose par la guerre le statut de « franc comte » (comte libre), à l'origine plus tard du nom de Franche-Comté repris pour la région.

Au XIIIème siècle

1285
En 1285, le vin « d' Arbois » est déjà très célèbre puisque, selon le trouvère Jacques BRETEL qui en a bu en compagnie d'Henri DE BRIEY, le comte de Chiny en offre à ses invités lors du tournoi de Chauvency!

C'est Philippe le Bel, au XIIIe siècle, qui introduit le vin d'Arbois à la cour de France.

Au XIVème siècle

A partir du XIIIème siècle, les seigneurs de Salins, OTHON IV et ses successeurs, puis PHILIPPE le HARDI, Duc de Bourgogne, possèdent une grande partie du vignoble d’Arbois. Ils contribuent de manière décisive au développement économique du vignoble en promouvant ses vins dans toute l’Europe et dans les cours royales.

1395
En l'an 1395, Philippe le Hardy décide d'améliorer la qualité des vins et interdit la culture du gamay au profit du pinot noir dans ses terres.

 

Au XVème siècle

 

1477
Les Pays-Bas bourguignons et le Comté de Bourgogne passent sous suzeraineté de l’Empire Germanique (cercle de Bourgogne) par le mariage en 1477 de la duchesse Marie de Bourgogne avec le futur empereur germanique Maximilien Ier du Saint-Empire.

1506
C'est en 1506 que Marguerite d'Autriche permet l'établissement d'une verrerie. L'usine est édifiée au lieu-dit La Vieille-Verrerie et y demeure jusqu'en 1636. Suite à des différends avec les autorités concernant les conditions d'exploitation du bois pour le fonctionnement des fours, le Conseil d'État prononce le 8 août 1724 l'interdiction de la verrerie.

1678
Par le traité de Nimègue de 1678 qui signe la paix avec le roi Charles II d'Espagne, le roi Louis XIV rattache définitivement le comté de Bourgogne (Franche-Comté) au royaume de France

1731
on retrouve la trace du cépage Trousseau depuis 1731 en Franche-Comté, mais il existait probablement antérieurement

1732
En 1732, un décret limite la liste des cépages autorisés

Reconnu comme cépage à arracher en 1732 dans la fameuse liste du Parlement de Besançon (si c’est pas misère !), il fut repêché par une ordonnance de 1774.

1774
En 1774, une liste de 14 bons plants pour le vin est publiée. Dès lors, cette sélection garantit la qualité et accroît la notoriété des vins jurassiens.

Au XIXème siècle


1868
Une bouteille de Vin Jaune datant de 1774, Vendanges effectuées sous le Roi Louis XV et dans une vigne taillée sous le règne de Louis XVI. Il avait obtenu une médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris en 1868.

1878
En 1878, Pasteur achète la vigne de Rosières à Montigny les Arsures, le village près d'Arbois où il réalisera des expériences qui ruineront la théorie des générations spontanées.

Avant la crise du phylloxéra, le vignoble s'étentait sur 20 000 hectares.

1979 à 1884
Le phylloxéra n’atteint le Jura qu’en 1879 à Beaufort et à Arbois en 1886. Il se propage par vagues jusqu’en 1895, infectant une vigne puis une autre.

 

Au XXème siècle

1902
En 1902, Alexis Arpin, secrétaire de la société de viticulture d’Arbois, entre au syndicat national de défense de la viticulture.

1905
Décret du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires et des produits agricoles, en ce qui concerne les vins, les vins mousseux et les eaux-de-vie .

1914
En 1914, l’abbé Clavelin, de Nevy-sur-Seille, commande une trentaine de bouteilles avec son cachet à la verrerie. Cet écusson à la base du col est certainement à l’origine du mot « Clavelin ».

1933
Malgré les difficultés de tous ordres auxquelles durent faire face les vignerons de la région, ces derniers constituèrent en date du 14 mai 1933, le Syndicat des Producteurs de Château-Chalon.

1936 :
AOC « Château-Chalon » reconnue par le décret du 29 mai 1936

1937:
l'appellation d'origine contrôlée « Côtes du Jura » est née

1942
Le Clos de Rosières (vignoble de Pasteur ) est entretenu par la société Henri Maire depuis 1942 et chaque année s'y déroulent des "vendanges en blouse blanche".

1984
En 1984, suite à une décision européenne concernant la normalisation des contenants, le Clavelin faillit disparaître. Après intervention des vignerons jurassiens au parlement de Strasbourg, le Clavelin a pu être sauvé. C’est la seule bouteille à être à l’heure actuelle dont le contenu est de 62 cl.

1991:
l'appellation d'origine contrôlée « Macvin du Jura » est née

1992
La vigne de 49 ares, la maison et le laboratoire de Pasteur appartiennent depuis 1992 à l'Académie des Sciences (Paris).

Depuis 1992, la bouteille "Clavelin", à la forme et la contenance particulières (62 cl) est reconnue par le droit européen.

1994
Le 13 Novembre 1994 en lieu de Château Pécault à Arbois, un évènement oenologique exceptionnel : l’ouverture d’une bouteille de Vin Jaune datant de 1774, vieille de 220 ANS !

1995:
l'appellation « Crémant du Jura » prend naissance suite au décret du 9 octobre 1995 et remplace les appellations d'origine contrôlées " Arbois ", " Côtes du Jura " et " L'Etoile".
(Les dispositions du décret du 15 mai 1936 relatif à l'appellation d'origine contrôlée " Arbois " et des décrets du 31 juillet 1937 relatifs aux appellations d'origine contrôlées " Côtes du Jura " et " L'Etoile " concernant les vins mousseux demeurant applicables jusqu'au 31 décembre 2001.)

 

Au XXIème siècle

2001
les dispositions relatives à l'appellation d'origine "Côtes du Jura Mousseux" ne sont plus applicables en vertu de l'article 2 du décret du 30 avril 2001, publié au JO du 6 mai 2001, modifiant l'article 15 du décret du 9 octobre 1995 relatif à l'AOC "Crémant du Jura"

2003
Mercredi 10 décembre 2003, une petite délégation de viticulteurs jurassiens s’est rendu à Saint-Romain-le-Puy, dans la Loire, assister à la sortie de la nouvelle de vin de paille, dans l’usine Saint-Gobain en charge de sa fabrication.
La nouvelle bouteille de vin de paille (37,5 cl) est directement inspirée d’un ancien modèle du 19° siècle. Tirée à 40 000 exemplaires, elle est de couleur brune, avec une inscription “ vin de paille” sur le côté.

2011

Les vendanges ont commencé le 24 août 2011 dans le vignoble du Jura.

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

La Commission Européenne annonce les règles pour le «vin biologique».
Le texte sera d'application à partir du 1er août 2012 - donc pas de terme "vin biologique" sur les étiquettes de bouteilles avant cette date. Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée (avec obligation pour le producteur de fournir un relevé de ses pratiques oenologiques à son organisme certificateur) pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2014
Les vendanges des crémants ont commencé jeudi 4 septembre 2014 dans le vignoble du Jura et celles des vins tranquilles débuteront le 11 septembre.

2017
Jura : 14 000 personnes ont savouré la 21e percée du vin jaune.

Le clavelinage récompense chaque année les meilleurs vins jaunes du Jura. Le concours de ce samedi à la Maison des agriculteurs de Lons-le-Saunier a distingué 30 % des échantillons de 14 domaines jurassiens.

2018
Après le crémant du Jura le 14 août 2018, le ban des vendanges pour les autres cépages du Jura a été levé ce lundi 20 août.

Après plusieurs années d'expérimentation, l'Institut national de l'origine et de la qualité a donné son feu vert : les viticulteurs bénéficiant d'appellations d'origine, partout en France, peuvent maintenant utiliser des filets anti-grêle pour préserver les vignes et éviter les pertes.

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.