Fiche sur les vins AOC en France:

Cartes sur les vins de France:

La Carte du Vignoble d'Alsace et Lorraine

 


Carte du Vignoble d'Alsace et Lorraine

Histoire des vins d'Alsace et Lorraine

 

 

La vigne, sous des formes assez éloignées des variétés actuelles, a existé bien avant l’apparition de l’homme sur le territoire géographique qui devait former par la suite la vallée du Rhin.

AV J-C
- 2000 an

Les Celtes arrivent en Alsace au cours du IIe millénaire av. J.-C. L'Alsace est alors une terre de transition pour les Celtes migrant vers le sud de l'Europe.
Ils apportent aussi la fabrication de la barrique en bois pour la bière.

vers -58
les troupes romaines de Jules César pénètrent en Alsace,
afin de soumettre la totalité de la Gaule.
Ils apportent la culture de la vigne.

IV ème siècle

378
Les Romains sont définitivement chassés d'Alsace et les Alamans s'installeront pour y répandre leur culture et construire des villes.

V ème siècle

L’invasion des Germains au Ve siècle amène un déclin passager de la viticulture

496
Les Francs battent les Alamans à Tolbiac .

VI ème siècle

589
Grégoire de Tours vante le vignoble de Marlenheim en 589.

IX ème siècle

843
des documents antérieurs à l’an 900 mentionnent déjà plus de 160 localités où la vigne est cultivée. L’importance du vignoble rhénan ressort également d’un article du traité de Verdun en 843 qui marqua le partage de l’empire créé par Charlemagne.

870
traité de Meersse : la région alsacienne est alors rattachée à l'Allemagne.

XIIème siècle

1109
Vers 1109, des moines bénédictins apporte de Bourgogne le cépage Pinot Noir, dans le village d'Ottrott.

1183
Par suite des chaleurs torrides, les vendanges commencent dans l'Est dès la fin de juillet 1183.

XIIIème siècle

1282
La vendange eut lieu avant le 14 septembre 1282.

1297
A Colmar, les raisins sont mûrs à la Saint-Dominique , le 4 août 1297.

au XIVème siècle

1395
La cave historique des hospices de Strasbourg est une cave à vin construite entre 1393 et 1395 dans l'enceinte de l'hôpital civil.
La cave abrite le plus vieil alcool du monde, un vin blanc de 1472, en fût (source de 2005).

XVème siècle

1442
On vendange dans l'Est le 7 septembre 1442.

1467
Eté 1467 très sec dans l'Est où le vin est abondant et très bon.

XVIème siècle

1565
En 1565, le BARON LAZARE DE SCHWENDI .
Rapporte de la ville de TOKAY en Hongrie des plants de vigne, qu'il multiplie sur ses nombreuses terres.

au XVII ème siècle

1648
Avec le traité de Westphalie , la région fut finalement rattachée à la France.

au XIX ème siècle

1808
la superficie de 23 000 hectares enregistrée en 1808

1828
Le vignoble a connu sa plus grande superficie aux alentours des années 1828, pour une surface 30000 hectares de vignes.

1833
En 1833, la Lorraine possédait 34 000 hectares de vignes

1870
Après la défaite française lors de la guerre franco-allemande,
l'Alsace est rattachée à l'Allemagne

1871
Pour réagir contre l’invasion des vins allemands en Alsace
, le maire et l’administration de la Ville de Colmar ainsi que la Chambre de commerce, ne cesseront de promouvoir les vins de la région.

1881
La cave des hospices de Strasbourg abrite aussi un remarquable pressoir de 1727 et un immense tonneau de 1881 d'une capacité de 26 080 litres.

1895
Une bourse aux vins d’Alsace est ouverte dès 1895. La même année, la Société des viticulteurs alsaciens voit le jour.

au XX ème siècle

1902
la superficie du vignoble était passé à 9500 hectares.

1904
A partir de 1904, la Ville de Colmar a, à plusieurs reprises, le projet de créer une foire, sans résultat immédiat.

1905
Décret du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires et des produits agricoles, en ce qui concerne les vins, les vins mousseux et les eaux-de-vie .

Après la Première Guerre Mondiale
Après le retour de l’Alsace à la France à l’issue de la Première Guerre Mondiale, l’idée est reprise et aboutit à la naissance d’une Association de viticulteurs pour la défense et la promotion du vin d’Alsace.
Le mot d’ordre est déjà à la qualité et à l’organisation de la commercialisation.

1919
la Loi du 6 mai 1919 a autorisé la dénomination méthode champenoise pour les vins, autres que les vins de Champagne, rendus mousseux par fermentation naturelle en bouteille

1927
A l’initiative des autorités municipales et consulaires, une première foire est organisée dans la salle des Catherinettes, essentiellement avec la participation de viticulteurs des environs de Colmar. Elle ne dure qu’une seule journée mais elle connaît un franc succès.

1945
Délimitation des aires du vignoble et la fixation de règles strictes de production et de vinification.

1953
la « Route du vin en Alsace » telle que définie en mai 1953, traverse 67 des communes de la grande plaine d'Alsace

1955
La Flûte d'Alsace ou flûte du Rhin est protégée par un décret .

1962
la reconnaissance de l'Appellation d’Origine Contrôlée « Alsace » .
le vignoble représente 13000 hectares

1963
Un décret du 19 mars 1963 précise la dénomination et la contenance nette des différentes bouteilles à « vins du Rhin » autorisées : le litre-flûte de 100 cl ; la bouteille de 70 cl ; la demi-bouteille de 35 cl et le quart de bouteille de 17,5 cl.

Le Conseil Interprofessionnel des Vins d'Alsace (CIVA) a été institué par décret en date du 22 avril 1963

1969
Le Pinot Noir ne représentait que 2% en 1969
1969 : Surface globale en production 9 441 ha.

1974
L'association des Amis du Musée du Vignoble & des vins a été fondée le 22 septembre 1974

1975
la reconnaissance de l'Appellation d’Origine Contrôlée « Alsace Grand Cru »

1976
la reconnaissance de l'Appellation d’Origine Contrôlée « Crémant d’Alsace », par le décret du le 24 août 1976.

1984
Depuis 1984, les vins d'appellation d'origine contrôlée alsace et alsace grand cru peuvent être déclarés et présentés avec l'une des mentions vendanges tardives ou sélection de grains nobles s'ils correspondent à des conditions strictes (vendanges manuelles, teneurs en sucre minimales, vins issus uniquement des cépages gewurztraminer, pinot gris, riesling et muscat). Vendanges tardives (Spätlese en allemand) indique que la vendange s'est faite au moment de la maturation optimale du raisin (pas forcément plus tard que la récolte normale). La dénomination s'applique aux principaux cépages, gewurztraminer, pinot gris, riesling ou muscat : ce sont alors des vins demi-secs. L'indication sélection de grains nobles s'applique aux vins faits à partir de raisins atteint de pourriture noble.

1988

le verre «Crocodile», du nom du célèbre restaurant alsacien est créé en 1988 par Monique Jung et Gilbert Mestrallet .

1993
Le 23 novembre 1993, un accord entre la CEE et la Hongrie, prévoit que l'utilisation du nom “TOKAY” sera interdite à compter du 1er avril 2007,
quel que soit le millésime commercialisé,
seul le terme PINOT GRIS pourra être utilisé pour designer ce cépage.

1994:
La Champagne vient, par la décition du tribunal d'Angers, d'interdire l'utilisation de la dénomination " méthode Champenoise" au autres régions.
Les diverses AOC et vins utilisant la deuxième fermentation en bouteille doivent changer le nom de leur méthode. La " Méthode Champenoise" est remplacée par la "Méthode Taditionnelle".

Au XXI ème siècle

2001

Modification du décret de l'AOC « Alsace Grand Cru »

2003
119 communes viticoles
14 600 hectares de vignes AOC en production
1.2 million d'hectolitres de production annuelle moyenne de vins AOC, soit plus de 160 millions de bouteilles
18% de la production française de vins blancs AOC hors effervescents
82% AOC Alsace, 14% Crémant d'alsace, 4% Alsace Grand Cru.

Modification du décret de l'AOC « Alsace Grand Cru »

2004

La verrerie de Pontieux demande à Serge Dubs, meilleur sommelier du monde 1989, de créer un verre capable de concentrer les arômes spécifiques des cépages et des terroirs alsaciens. Le verre «Grand Cru Serge Dubs», du nom du célèbre sommelier de L'Auberge de l'Ill est créé en 2004

2005
Le récolte pour le « Crémant d’Alsace » représente 273 733 hectolitres

Modification du décret de l'AOC « Alsace Grand Cru »

2007
A compter du 1er avril 2007, le nom Tockay-Pinot gris est interdit.
Il est appelé Pinot Gris

2008
La production de Muscat a chuté de 27%, et de 9% pour le Gewurztraminer entre les récoltes de 2007 et 2008. Le Pinot Blanc représente 23,7% des vins produits en Alsace en 2008

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des règlements vin-iviticole. La désalcoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux, l'autorisé 15% de raisins provenant de l'UE, ...
Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.

2009 : Surface globale en production 15 570 ha
le savagnin Rs (43 hectares en 2009).
le chasselas B (97 hectares en 2009)
Le chardonnay B (141 hectares),
Les muscats c'est-à-dire du muscat blanc à petits grains B, du muscat rose à petits grains Rs et du muscat Ottonel B( 358 hectares en 2009),

Le sylvaner B (1 335 hectares en 2009),
Le pinot noir N (1 521 hectares en 2009),
Le pinot gris G aussi appelé autrefois tokay d'Alsace (2 356 hectares en 2009),
Le gewurztraminer Rs (2 928 hectares en 2009),
Le riesling B (3 382 hectares en 2009),
Le pinot blanc B et l'auxerrois (3 331 hectares ensemble en 2009),

2010
2010 : Surface globale en production 15 548 ha

Le vignoble d’Alsace compte 4 700 viticulteurs dont 1820 disposent de plus de 2 hectares et exploitent 90% de la surface totale du vignoble.

2011

En Alsace, les vendanges démarrent également ce jeudi 25 août 2011 pour le crémant.

Passage de 3 AOC à 54 AOC en Alsace
Seuls peuvent prétendre à l’une des appellations d’origine contrôlées «Alsace grand cru Altenberg de Bergheim », « Alsace grand cru Brand », « Alsace grand cru Eichberg », « Alsace grand cru Florimont », « Alsace grand cru Froehn », « Alsace grand cru Furstentum », « Alsace grand cru Geisberg », « Alsace grand cru Gloeckelberg », « Alsace grand cru Goldert », « Alsace grand cru Hatschbourg », « Alsace grand cru Hengst », « Alsace grand cru Kaefferkopf », « Alsace grand cru Kanzlerberg »,« Alsace grand cru Kessler », « Alsace grand cru Kirchberg de Ribeauvillé », « Alsace grand cru Kitterlé », « Alsace grand cru Mambourg », « Alsace grand cru Mandelberg », « Alsace grand cru Marckrain », « Alsace grand cru Ollwiller », « Alsace grand cru Osterberg », « Alsace grand cru Pfersigberg », « Alsace grand cru Pfingstberg », « Alsace grand cru Rangen », « Alsace grand cru Rosacker », « Alsace grand cru Saering », « Alsace grand cru Schlossberg », « Alsace grand cru Schoenenbourg », « Alsace grand cru Sommerberg », « Alsace grand cru Sonnenglanz », « Alsace grand cru Spiegel », « Alsace grand cru Sporen », « Alsace grand cru Steinert », « Alsace grand cru Steingrubler », « Alsace grand cru Vorbourg », « Alsace grand cru Wineck-Schlossberg », « Alsace grand cru Zinnkoepflé », « Alsace grand cru Altenberg de Bergbieten », « Alsace
grand cru Altenberg de Wolxheim », « Alsace grand cru Bruderthal», « Alsace grand cru Engelberg», « Alsace grand cru Frankstein », « Alsace grand cru Kastelberg », « Alsace grand cru Kirchberg de Barr», « Alsace grand cru Moenchberg», « Alsace grand cru Muenchberg», « Alsace grand cru Praelatenberg», « Alsace grand cru Steinklotz», « Alsace grand cru Wiebelsberg», « Alsace grand cru Winzenberg», « Alsace grand cru Zotzenberg» initialement reconnues par les décrets des 20 novembre 1975, 23 novembre 1983, 17 décembre 1992 et 12
janvier 2007, les vins répondant aux dispositions particulières fixées par le cahier des charges de 2011.

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

La Commission Européenne annonce les règles pour le «vin biologique».
Le texte sera d'application à partir du 1er août 2012 - donc pas de terme "vin biologique" sur les étiquettes de bouteilles avant cette date. Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée (avec obligation pour le producteur de fournir un relevé de ses pratiques oenologiques à son organisme certificateur) pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2014

les vendanges 2014 qui débutent le mercredi 03 septembre en Alsace pour le Crémant, puis le 15 septembre pour les vins tranquilles

2015

L’ouverture officielle des vendanges en Alsace aura lieu le mercredi 2 septembre 2015 pour le Crémant d’Alsace. Les cépages d'Alcace seront vendangés à partir du 7 septembre pour les AOC : Alsace, Grand Cru.

Adresses utiles
CIVA

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.