Fiche sur les vins AOC en France :

Vinsobres

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

Accordez des vins avec des plats

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Vinsobres » est situé dans la région viticole de la Vallée du Rhône.

L'AOC « Vinsobres » est situé sur la commune de Vinsobres, dans le département de la Drôme (26).

 

 

 

Historique

ETYMOLOGIE :
Origine du nom « Vinsobres »

les légions romaines, en garnison à Vaison-la-Romaine, viennent prendre leur repos à « Vinsobrium ».

Vinzobrio, attestée en 1137.
Elle est composée du thème vintio-, d'origine pré-celtique vin-t (hauteur) et du suffixe celte briga (montagne)

HISTOIRE :

Voir aussi : la région viticole de la Vallée du Rhône

 

la culture de la vigne dans la région de « Vinsobres » est introduite
par les Grecs.

Les Romains perpétuent cette culture et les légions romaines, en garnison à Vaison-la-Romaine, viennent prendre leur repos à « Vinsobrium ».

Au XVIème siècle

1572
4ème guerre de religion, du Puy Montbrun saccage Vinsobres le 2 Juillet 1572.

Au XIXème siècle

1824
En 1824, d’après le cadastre, le vignoble de « Vinsobres » couvre 286 hectares

1882
en 1882, le vignoble de « Vinsobres » ne représente plus qu’une cinquantaine d’hectares à cause de la crise phylloxérique.

1898
C’est en effet le 28 Décembre 1898 qu’est fondé le « Syndicat de l’Union des agriculteurs de Vinsobres ( Drôme) », association professionnelle régie par la loi du 21 mars 1884. Ce syndicat fonctionnera jusqu’en 1957.


Au XXème siècle

1905
Décret du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires et des produits agricoles, en ce qui concerne les vins, les vins mousseux et les eaux-de-vie .

1937
La commune de Vinsobres a été classé Côtes du Rhône en 1937.

Dès les années1950, certaines communes ont été autorisées à adjoindre leur nom à celui de l'A.O.C. Côtes du Rhône.

1955
En 1955, la motorisation apparaît dans l'agriculture.

1956
Le vignoble était de dimension modeste ( 484 hectares en 1956).
Le froidement célèbre hiver 1956, a drastiquement transformé le paysage après le gel des oliviers. La viticulture était déjà bien implantée à Vinsobres et les caves historiques comme le domaine Jaume, le Coriançon, le domaine du Moulin ou la cave coopérative existaient déjà et commercialisaient essentiellement du vin au vrac.

Après le gel de 1956, la vigne a supplanté l’olivier.

1957

le Comité des Vignerons de Vinsobres est fondé le 3 Mars 1957 et régi conformément à la loi de 1920., et remplace le « Syndicat de l’Union des agriculteurs de Vinsobres ( Drôme) »
Les buts de ce dernier sont (Article 4) :
« Le comité a pour but de maintenir et défendre l’appellation d’origine contrôlée « Côtes du Rhône » ou de toute autre appellation donnée, d’une manière constante aux vins de la commune de Vinsobres et d’assurer la défense des intérêts locaux de la viticulture de Vinsobres. Il exerce notamment son action :
- en établissant, soit entre ses membres, soit avec d’autres associations, un lien permettant de se concerter à tout instant pour une action d’ensemble.
- en recherchant à supprimer tout fait de nature à causer un préjudice direct ou indirect aux intérêts qu’il représente. »
André JULIEN est président de 1957 jusqu'en 1960

le 7 septembre 1957, Vinsobres obtenait la dénomination de côtes-du-rhône Vinsobres. (pour les trois couleurs)

La dénomination "villages" a apporté un coup d'accélérateur très important sur le plan de la production et de la commercialisation de vins de qualité et en bouteilles".

1960
Claude VALOT est président du « Comité des Vignerons de Vinsobres » de 1960 jusqu'en 1972

En 1960, C’est la 1ère édition du Concours des Vins de Vinsobres destiné aux AOC Côtes du Rhône.

1964
En 1964 : Face au succès croissant de la Journée Agricole de Vinsobres, la manifestation s’étend dorénavant sur 2 journées d’animation (samedi et dimanche). Le Concours des Vins et l’inauguration officielle se dérouleront désormais le samedi.

1965
le vignoble va couvrir 820 hectares en 1965

1966
Le Décret du 2 novembre 1966 a mis en forme ces dispositions et autorisé 13 noms.

1967
Le Décret du 25 août 1967 a donné à ces productions la possibilité de se présenter sous l'A.O.C. Côtes du Rhône Villages.

1972
René FAURE est président du « Comité des Vignerons de Vinsobres » de 1972 jusqu'en 1991

1972 : La 1er Salon des Vins est organisé par le Comité des Vignerons de Vinsobres à l’occasion de la Fête tournante des Côtes-du-Rhône Villages. Plusieurs villages environnants accompagnent les vignerons vinsobrais pour proposer leurs vins à la dégustation.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1980
le vignoble va couvrir 1340 hectares en 1980.

1985
A partir de 1985, de nouvelles communes accèdent au niveau villages, sans avoir la possibilité d'adjoindre leur nom.

1991
Jean-Louis PIALLAT est président du « Comité des Vignerons de Vinsobres » de 1991

1999
La refonte du décret a été signée le 12 février 1999 et publiée au JO du 16/02/1999

Au XXI ème siècle

2003
Le premier à avoir eu la reconnaissance de culture en biodynamie sur la commune est François Vallot du Domaine du Coriançon (aujourd’hui Domaine Vallot), en 2003.

2005
Le vignoble est de 995 hectares en 2005 .
Superficie potentielle de l’aire : 1.385 ha
Production : 2005 : 15.000 hl

Révision de l'aire de production : Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 9 et 10 novembre 2005.

2006
l'appellation d'origine contrôlée « Vinsobres » prend naissance par le décret du 15 février 2006, Et met fin l'appellation « Côtes du Rhône Villages » suivit
de « Vinsobres ». Les vins du millésime 2004 et 2005, peuvent passer sous cette AOC.

Révision de l'aire de production : Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 8 et 9 mars 2006.

2007
En 2007 : Le Concours des Vins de Vinsobres devient le Concours des Vins AOC Côtes du Rhône Villages et Crus.

La reconnaissance de culture en biodynamie est accapté avec Philippe Chaume du Domaine Chaume-Arnaud en 2007.

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Le Cahier des charges défini l'aoc / aop « Vinsobres »,
par le Décret n° 2009-1284 du 23 octobre 2009

2011

Le Cahier des charges défini l'aoc / aop « Vinsobres »,
par le décret n° 2011-1793 du 5 décembre 2011,
JORF du 7 décembre 2011

2012
Au coeur du vignoble de Vinsobres, pour sa quatrième édition, le Domaine Jaume lance les vendanges à l 'ancienne ! Samedi 29 septembre 2012, à partir de 9h vivez les récoltes comme on les faisant au début du siècle dernier : chevaux, traineaux, hottes et paniers ...

2014
La disposition relative à l'interdiction d'installations fixes à l'intérieur des parcelles s'applique à compter du 1er mai 2014.

La vendange s'est déroulée sur cinq semaines afin de cueillir à maturité optimale chacun des quatre cépages de la cuvée : la syrah rapidement mure est cueillie en premier puis les cinsault et grenache et nous terminons par le mourvèdre qui est plus tardif chez nous.

2016
Le territoire de Vinsobres a bénéficié d’un hiver doux et maussade, un printemps froid et une ambiance humide. La vigne a démarré tardivement avec des contrastes de température sur la floraison.

À Vinsobres, le coup d'envoi des vendanges a été donné le lundi 19 septembre 2016.
Les baies de raisin sont moyennes à petites, ce qui laisse pressentir un petit rendement en jus. On ressent lors des premières dégustations des baies un fort potentiel fruit.

La commune a une aire d'appellation en « AOC Vinsobres » de 1 376 ha. La production est d'environ 20000 hl pour 2016, entièrement en vin rouge, répartie entre la coopération (3 caves), les 24 domaines propriétaires-récoltants, et 1 vinificateurs.
Il est à remarquer que 57 % des vignes de Vinsobres ont plus de 25 ans car le vignoble s’est développé dès 1956, année du gel des oliviers.

2017
Après un printemps chaotique avec de grosses variations de températures et malgré un été très chaud, l'état sanitaire du vignoble est très bon et les vignes sont de toute beauté. Malheureusement, les vignerons attendent une baisse quantitative à hauteur de 20% environ, à l'image de l'ensemble du vignoble français. La récolte des rosés et des blancs a commencé avec des jus très aromatiques. Les rouges suivront à partir du 10 septembre 2017.

 

Voir aussi : la région viticole de la Vallée du Rhône

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Vinsobres » :
Cahier des charges du 5 décembre 2011
Vins rouges :

cépage principal : grenache N ;
cépages complémentaires : mourvèdre N, syrah N ;
cépages accessoires : bourboulenc B, brun argenté N (localement dénommé camarèse ou vaccarèse), carignan N, cinsaut N, clairette B, clairette rose Rs, counoise N, grenache blanc B, grenache gris G, marsanne B, muscardin N, piquepoul blanc B, piquepoul noir N, roussanne B, terret noir N, ugni blanc B, viognier B.

Encépagement du Vignoble

La proportion de l'ensemble cépage principal et cépages complémentaires est supérieure ou égale à 80 % de l'encépagement.
La proportion du cépage grenache N est supérieure ou égale à 50 % de l'encépagement.
La proportion de l'ensemble des cépages mourvèdre N et syrah N est supérieure ou égale à 25 % de l'encépagement.
La proportion de l'ensemble des cépages accessoires est inférieure ou égale à 20 % de l'encépagement.
La proportion des cépages blancs est inférieure ou égale à 5 % de l'encépagement.
Toutefois, pour les exploitations de moins de 1, 5 hectare, les règles suivantes s'appliquent :
* la proportion de l'ensemble cépage principal et cépages complémentaires est supérieure ou égale à 80 % de l'encépagement ;
* le cépage principal et un des deux cépages complémentaires sont obligatoirement présents.
La conformité de l'encépagement est appréciée sur la totalité des parcelles de l'exploitation produisant le vin de l'appellation.

Vinification

Les vins proviennent de l'assemblage de raisins ou de vins issus majoritairement du cépage principal et d'au moins un des deux cépages complémentaires.


 

Ampélographie
( étude des cépages )

 

L’Allobrogica :
un cépage dont l’étude de l’ADN révèle son lien de parenté avec le cépage syrah N

Grenache
Le grenache noir est un cépage noir d'origine espagnole de la province d'Aragon.
Le grenache noir est importé dès le Moyen-âge dans le Languedoc, dans la Vallée du Rhône et en Provence.

Syrah :
la syrah est du croisement de la « mondeuse blanche B » avec « le dureza N », un vieux cépage de l'Ardèche.

Terret Noir
Le terret noir est un cépage noir français principalement cultivé dans le Midi de la France. Le Terret gris et le Terret blanc sont des variétés du terret noir.
C’est un cépage assez productif mais sensible au mildiou et à l’oïdium.

 

HISTORIQUE

124 avant
J-C :

culture du cépage L’Allobrogica (parenté avec le cépage syrah N).
   

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de marnes caillouteuses en coteaux ; marnes sableuses en coteaux ; alluvions quaternaires caillouteux en terrasse.

La zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Vinsobres » se situe dans le département de la Drôme au coeur du bassin sédimentaire du Miocène de Valréas et du bassin colluvio-alluvial de l’Aygues, torrent montagnard à régime méditerranéen qui a apporté depuis plusieurs millions d’années des matériaux détritiques grossiers arrachés aux reliefs alpin.

Il en résulte un relief collinaire culminant à plus de 500 mètres d’altitude, orienté nord-est/sud-ouest au pied duquel s’étagent des replats ou coteaux à pentes modérées en exposition sud.

Le substrat du Miocène est constitué de marnes ou marnes sableuses marines puis continentales, couronnées par des marnes et conglomérats du Miocène terminal, particulièrement riches en éléments grossiers. Ainsi existent, au sommet des collines, de hauts plateaux très caillouteux. Ces matériaux ont été entaillés, puis comblés au Pliocène par des marnes plus ou moins conglomératiques.

Les sols présentent généralement une pierrosité élevée et une couleur rouge à brune.

 

Le Climat est méditerranéen, protégé du mistral et des influences alpines par les reliefs proches

La commune se caractérise par une répartition de classes d’altitude homogène, le minimum s’établissant à 180 mètres et le maximum à 510 mètres.

Le climat local, méditerranéen, se distingue par deux saisons pluvieuses, la première à l’automne (septembre à décembre) et la deuxième de mars à mai, et par deux périodes sèches, de janvier à février et surtout au mois de juillet.

La moyenne annuelle des températures est de 12,7°C.

Le Mistral (vent du nord) tient une place prépondérante dans l’environnement de cette région. Ce vent est, certes, desséchant, mais il limite naturellement le développement des maladies cryptogamiques.

 

 

 


Fiche technique

L'AOC « Vinsobres » produit des vins rouges.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 5 décembre 2011

1° Conduite du vignoble

Les plantations ne peuvent pas être réalisées avec le matériel végétal suivant :
* pour le cépage grenache N : les clones 134, 137, 224, 287, 432, 514, 517, 814 ;
* pour le cépage syrah N : les clones 73, 99, 301, 381, 382, 383.

La charge maximale moyenne à la parcelle de vigne est de 7 000 kilogrammes de raisins à l'hectare

Pour les vignes âgées de moins de vingt ans (jusqu'à la 20e feuille incluse), l'épamprage et l'ébourgeonnage sont obligatoires et doivent être réalisés avant le stade phénologique dit " véraison ".

le paillage plastique est interdit .

Irrigation :
Toute installation fixe d'irrigation située à l'intérieur des parcelles est interdite. La disposition relative à l'interdiction d'installations fixes à l'intérieur des parcelles s'applique à compter du 1er mai 2014.

2° Vendange

Maturité :
étant à bonne maturité tout lot unitaire de vendanges présentant une richesse en sucre inférieure aux valeurs ci-dessous :
207 g/l de moût pour les cépages syrah N et mourvèdre N ;
216 g/l de moût pour les autres cépages.

Rendement :
Le rendement de base est fixé à 38 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est fixé à 42 hectolitres par hectare.
Le rendement maximum de production est fixé à 50 hectolitres par hectare

Divers :
Le tri de la vendange est obligatoire soit sur la parcelle, soit sur le lieu de vinification.

Le poids de la vendange transportée est limité à 4 000 kilogrammes par benne.


Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, un titre alcoométrique volumique total de 14, 5 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à cette appellation contrôlée devront provenir des raisins récoltés à bonne maturité et vinifiés conformément aux usages locaux, ils bénéficieront de toutes les pratiques oenologiques actuellement autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 12, 5 %.

Toute technique de thermotraitement de la vendange est interdite.

L'utilisation des pressoirs continus est interdite.

L'addition de morceaux de bois de chêne à n'importe quel stade de la vinification, de l'élaboration ou de l'élevage des vins est interdite.

Les vins prêts à être commercialisés en vrac présentent :
* une intensité colorante modifiée supérieure ou égale à 7, 5 ;
* un indice de polyphénols totaux supérieur ou égal à 50.
Au stade du conditionnement, les vins présentent :
* une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 3 grammes par litre pour les vins présentant un titre alcoométrique naturel inférieur ou égal à 14 % et à 4 grammes par litre pour les vins présentant un titre alcoométrique volumique naturel supérieur à 14 % ;
* une teneur en acidité volatile inférieure ou égale à 14, 28 milliéquivalents par litre.

Les vins sont élevés au minimum jusqu'au 15 mars de l'année qui suit celle de la récolte.

3 ° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

 

Commercialisation

Les vins des récoltes 2004 et 2005, qui ont été agréés en appellation d'origine contrôlée « Côtes du Rhône Villages » Vinsobres, peuvent être admis au bénéfice de l'appellation d'origine contrôlée « Vinsobres ». Ils doivent répondre à toutes les prescriptions du présent décret, à l'exception des conditions de rendement qui, à titre exceptionnel, peuvent être celles prévues pour l'appellation d'origine contrôlée « Côtes du Rhône Villages » Vinsobres.

Date de mise en marché à destination du consommateur.
A l'issue de la période d'élevage, les vins ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu'à partir du 31 mars de l'année qui suit celle de la récolte.


 

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble de la Vallée du Rhône

 

Adresses

Le Comité des vignerons de Vinsobres
Mairie de Vinsobres
26110
Vinsobres

Tél.: 04.75.27.64.49
Fax: 04.75.26.01.38
Site :
www.vinsobres.fr
Mail :
contact@vinsobres.fr
Blog :
vinsobres.blogspot.com

Inter Rhône   Site:
www.vins-rhone.com
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
Domaine Chaume-Arnaud
26110
Vinsobres
Tél : 04 75 27 66 85
Domaine de Deurre
Quartier Deurre
26110
Vinsobres
Site Internet:
www.domaine-de-deurre.com
Domaine de Montine    

Domaine du Coriançon

François Vallot

Coriancon
26110
Vinsobres
Site Internet
www.domainevallot.com
Domaine du Moulin    
Domaine Jaume
4 rue Reynarde
26110
Vinsobres

Tél 04 75 27 61 01
domainejaume.com

Domaine le Pré Neuf

Romain CORBIN

EARL le Pré Neuf
26110
Vinsobres
.
Tél : 04 75 27 63 95
Domaine Perrin    
Domaine Peysson
26110
Vinsobres
Site Internet
domaine-peysson.com
     

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.