Fiche sur les vins AOC en France :

Vacqueyras

 

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes , Photos et Vidéos
Les adresses
Les nouvelles

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Vacqueyras » est situé dans la région viticole de la Vallée du Rhône .

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Vacqueyras » est situé sur 2 communes du département de Vaucluse (84):

Vacqueyras et Sarrians.

Entre la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Gigondas » au nord et celle de l’appellation d’origine contrôlée « Beaumes de Venise » au sud-est, située sur la rive gauche de l’Ouvèze, la zone géographique est inscrite au sein des communes de Vacqueyras et de Sarrians, dans le département du Vaucluse.

 

 

 

 

Historique

ETYMOLOGIE :
Origine du nom « Vacqueyras »

« Vacqueyras » justifie pleinement son ancienne dénomination : « Vallis Quadreria »,
« Vallée de Pierres »

HISTOIRE

Voir aussi : Histoire de la Vallée du Rhône

Il remonte avec l'arrivée des Romains.
Le vignoble de la Vallée du Rhône fût créé 120 ans avant J.C. par les légions romaines

Au XIVème siècle

1323
dès 1323, le Comtat Venaissin était devenu le grenier à blé de la papauté d'Avignon et Vacqueyras eut ses terres consacrées à produire uniquement des céréales.

Au XVème siècle

1414
En 1414, le premier cadastre du Comtat Venaissin indique la présence de vigne sur le village

1435
Lors d'une opération de bornage entre la commune de Vacqueyras et Gigondas, en 1435, une vigne est mentionnée.

1448
Les premières traces écrites de l’existence du vignoble se situent vers 1448 date à laquelle on retrouve le paiement d’impôts (taille, gabelle) récolté par le Prévost d’Orange sur les récoltes de raisins et de vin à « Vacqueyras ».

1451
En 1451, le seigneur du village jouit du droit de vendre « au menu » (au détail) le vin de sa récolte sans payer de droit de souquet

Au XVIème siècle

1521
Le cadastre de 1521 recense, sur le territoire de la commune de Vacqueyras, 480 parcelles dont 85 sont plantées en vigne et réparties entre une cinquantaine de propriétaires.

des « Statuts municipaux faits et adoptés entre noble et magnifique Jean de Vassadel, seigneur de Vacqueyras, et les syndics hommes manants et habitants de ce lieu » sont adoptés le 7 juin 1541. Ils comprennent 48 articles dont celui donnant le droit de vendre son vin du « cru » sans payer aucune taxe.

1596
Le cadastre de 1596 évalue les surfaces plantées en vigne à 60 hectares et les propriétaires à 66.

Au XVIème siècle

1627
En juin 1627, seigneur et conseillers transigent à propos d'un différent concernant le souquet sur le vin. C'est le « rentier » du « Grand Logis », l'auberge et taverne seigneuriale qui refuse de payer une taxe.

1630
En 1630, 75 hectares de vigne sont recensés

1640
La protection du vignoble renaissant devient drastique. Une amende de deux sous est infligée pour le vol d'une seule grappe en 1640 .

1670
il est statué que si un troupeau de moutons est surpris dans une vigne où il y a des figuiers, son propriétaire versera une amende de un écu par trentenier.
Cette précision est d'importance puisque qu'elle nous apprend qu'en 1670, le vignoble vacqueyrassien en conduit en hautain sur des arbres fruitiers.

1671
en 1671, 78 hectares de vigne sont recensés

Au XVIIIème siècle

1724
En 1724, une délibération, concernant des mesures pour la protection des vignes, aboutit à la nomination d’un garde du vignoble. Il est question de « sanctionner les délits causés au vignoble ».

1791
En 1791, au moment du rattachement du Comtat Venaissin (actuel VAUCLUSE) à la France, les vignobles déjà existants : CHATEAUNEUF, VACQUEYRAS, GIGONDAS, ST CECILE sont rattachés aux " COTES DU RHONE ".

La commune possède deux pressoirs à la fin du XVIIIe siècle

Au XIXème siècle

1828
en 1828, l’ensemble des terres cultivées occupe 720 hectares, dont 84 hectares en vignes.

1860
la crise du phylloxera qui, de 1860 à la fin du siècle, va sévèrement toucher toutes les régions viticoles. Le vignoble de « Vacqueyras » n’est pas épargné, mais la communauté vigneronne s’attache à le reconstituer assez rapidement.

L'apparition du mildiou, de l'oïdium et phylloxéra va ruiner ce vignoble. C'est ce que confirme Jules Courtet, au XIXe siècle, qui dans sa monographie sur le village signale que son terroir ne produit que de l'huile et des grains.

Au XXème siècle

1905
Décret du 1er août 1905 sur la répression des fraudes dans la vente des marchandises et des falsifications des denrées alimentaires et des produits agricoles, en ce qui concerne les vins, les vins mousseux et les eaux-de-vie .

On peut célébrer la « Fête des Vendanges » en septembre 1905

1915
en 1915, 368 hectares de vigne sont dénombrés

1937
Dès 1937, ce secteur est inclus dans l'A.O.C. Côtes du Rhône.

1950
En 1950, la superficie en vigne est de 580 hectares.

1955
Le 11 Juin, la totalité de l’appellation accède à l’appellation Côtes du Rhône Villages.

1967
Le 25 Août, un décret consacre l’appellation contrôlée " Côtes du Rhône Villages " .
et « Côtes du Rhône Villages Vacqueyras ».

1972
1972 et chaque année depuis, se déroule à Vacqueyras les 13 et 14 juillet une grande fête vigneronne et champêtre accueillant l'ensemble des crus de la Vallée du Rhône.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1984
Le 6 Juillet, les vignerons de « Vacqueyras » décident, à l’unanimité de déposer auprès de l’Institut National des Appellations d’Origine, une demande de classement des vins en Appellation Locale.

1988
Le 28 Février, le dossier « Vacqueyras » est retenu. L’INAO donne donc son accord de principe pour le classement de « Vacqueyras » en Appellation Locale.

1990
- Le 22 Février, le Comité National de l’INAO approuve le projet de délimitation parcellaire en accord avec le Syndicat des Vignerons de « Vacqueyras » et entérine le projet de décret de contrôle de l’AOC « Vacqueyras ».
– Le 15 août ,Le Ministre de l’Agriculture promulgue le décret d’Appellation «Vacqueyras » .

1992
Création et utilisation de la bouteille armoriée « Vacqueyras ».

Au XXI ème siècle:

2001
Le décret a été revu le 30 avril 2001

2005
La superficie en production est de 1 339 hectares (2005).
La superficie d'autorisation est de 1 690 ha.

La Production est de 44 663 hl (2005) soit rouge 98% , rosé 1% , blanc 1% .

En 2005 il y a 192 viticulteurs dont 87 vinificateurs (74 caves particulières, 7 caves coopératives, 6 négociants)

 

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

En 2009, le vignoble couvre une superficie de 1462 hectares pour une production moyenne de 44000 hectolitres.
Seule appellation d’origine contrôlée de la rive gauche du Rhône dans ce cas, les vins se répartissent dans les trois couleurs (vins rouges 95%, vins rosés 2%, vins blancs 3%) et sont élaborés par 175 producteurs dont 130 en caves coopératives et 45 en caves particulières.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Vacqueyras »
Décret n° 2011-1548 du 14 novembre 2011
JORF n°0266 du 17 novembre 2011

 

 

 

Voir aussi : Histoire de la Vallée du Rhône

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Vacqueyras » : Cahier des charge de 2011
Pour les vins blancs

bourboulenc B, clairette B, grenache blanc B,
marsanne B, roussanne B, viognier B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

Chacun des cépages ne peut représenter plus de 80 % de l’encépagement.

 

Pour les vins rosés

 

- cépages principaux : cinsaut N, grenache N, mourvèdre N, syrah N ;
- cépages accessoires : bourboulenc B, brun argenté N (localement dénommé camarèse ou vaccarèse),
carignan N, clairette B, clairette rose Rs, counoise N, grenache blanc B, grenache gris G, marsanne B,
muscardin N, piquepoul noir N, roussanne B, terret noir N, viognier B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

- Chacun des cépages principaux ne peut représenter plus de 80 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement.

 

 

Pour les vins rouges

 

cépage principal : grenache N ;
- cépages complémentaires : mourvèdre N, syrah N ;
- cépages accessoires : bourboulenc B, brun argenté N (localement dénommé camarèse ou vaccarèse),
carignan N, cinsaut N, clairette B, clairette rose Rs, counoise N, grenache blanc B, grenache gris G,
marsanne B, muscardin N, piquepoul noir N, roussanne B, terret noir N, viognier B.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

- La proportion de l’ensemble cépage principal et cépages complémentaires est supérieure ou égale à 90 % de l’encépagement ;
- La proportion du cépage grenache N est supérieure ou égale à 50 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages mourvèdre N et syrah N est supérieure ou égale à 20 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages accessoires est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement ;
- La proportion de l’ensemble des cépages blancs est inférieure ou égale à 5 % de l’encépagement

VINIFICATION

Les vins rouges proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins issus majoritairement du cépage
principal et d’au moins un des 2 cépages complémentaires.

 

Histoire

 

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de deux types :
- à l'ouest, les formations caillouteuses en terrasses de l'Ouvèze
- à l'est les sols sableux sur molasse miocène.

Au sein des vignobles méridionaux de la Vallée du Rhône et reconnu comme « cru des Côtes du Rhône », le territoire de l’appellation d’origine contrôlée « Vacqueyras » est un des territoires qui ceinturent le remarquable massif calcaire des Dentelles de Montmirail.

Cette montagne admirable, « mons mirabilis », témoigne de la première avancée alpine vers la Vallée du Rhône, qu’elle vient partiellement couper d’est en ouest.

Relief imposant, culminant à 630 mètres d’altitude au Rocher du Turc, relief spectaculaire par le jeu de l’érosion, il constitue la structure géologique la plus complexe en rive gauche du Rhône avec des substrats issus des formations triasiques, jurassiques et crétacés, entourés d’une auréole de formations oligocènes et miocènes.

 

Entre massif calcaire imposant et terrasses de l’Ouvèze, les roches-mères constituant l’assise de ce territoire, sont d’origines assez diverses, de l’ère Secondaire (calcaire et graviers), au Tertiaire (sables et sols sablonneux) et au Quaternaire pour les grès et les argiles.
Les alluvionnements lacustres et marins ont joué un grand rôle dans la stratification de ces matériaux composant un sol propice à la culture de la vigne.
La terrasse alluvionnaire des « Garrigues » est constituée essentiellement des dépôts marins et des dépôts lacustres charriés par l’Ouvèze avec des sols pauvres, essentiellement argilo-calcaires, à matrice argileuse rouge et à galets roulés.
Les terrasses glaciaires du Riss, formation quaternaire, sont plus récentes que les « Garrigues ».
Les alluvions anciennes altérées ont fait place à des matériaux de teinte grise mis en place par ruissellement au cours des derniers millénaires. Ces matériaux (riches en argile) se sont déplacés lentement et ont recouvert une partie des « Garrigues », donnant à cette formation la forme d’un cône.

Vacqueyras, comme les vallons situés entre le village et le rebord oriental des « Garrigues » est établi sur les safres du Comtat Venaissin, safres de l’ère Tertiaire. Il s’agit de matériaux d’origine calcaire correspondant à des grès et des calcaires fins alternant avec des marnes. « Vacqueyras » justifie pleinement son ancienne dénomination : « Vallis Quadreria », « Vallée de Pierres », au sein de laquelle le vignoble a été majoritairement implanté sur de larges terrasses de l’Ouvèze, à une altitude comprise entre 60 mètres et 160 mètres d’altitude.

Voir Cartes, Photos et Vidéos

 

Le Climat est méditerranéen .

Le climat est méditerranéen, chaud et sec avec un ensoleillement particulièrement important. Il est cependant contrasté avec une pluviométrie annuelle faible de 600 millimètres à 800 millimètres mais très irrégulière et parfois de forts épisodes pluvieux aux équinoxes.

La zone géographique est également soumise une grande partie de l’année (plus de 100 jours par an) à l’influence du Mistral, vent du nord, violent et froid.

Nous sommes ici à la limite orientale du secteur climatique le plus chaud de la zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée « Côtes du Rhône », tempéré par
l’influence du massif préalpin des Dentelles de Montmirail.

 

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Vacqueyras » produit des vins Blancs, rouges et rosés

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 14 Novembre 2011


1° Conduite du vignoble

Les vignes sont taillées en taille courte.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 6500 kilogrammes par hectare ;
- Lorsque l’irrigation est autorisée, la charge maximale moyenne à la parcelle des parcelles irriguées est fixée à
5000 kilogrammes par hectare.

Le paillage plastique est interdit

2° Vendange

Maturité :
titre alcoométrique volumique naturel minimum de :
- 12,5 % pour les vins rouges
- 12 % pour les vins rosés et blancs.

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre
inférieure à :
- 216 grammes par litre pour le cépage grenache N ;
- 207 grammes par litre de moût pour les autres cépages noirs ;
- 196 grammes par litre de moût pour les cépages blancs.

Avant 2009
à 187 grammes par litre de moût pour les cépages blancs.

Rendement :
Le rendement de base est de 36 hectolitres par hectare.
Le rendement butoir est de 40 hectolitres par hectare de vignes en production.

Divers :
Tri obligatoire.

Chai

1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, un titre alcoométrique volumique total de 14 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à cette appellation contrôlée devront provenir des raisins récoltés à bonne maturité et vinifiés conformément aux usages locaux, ils bénéficieront de toutes les pratiques oenologiques actuellement autorisées par les lois et règlements en vigueur.

L’utilisation de morceaux de bois est interdite

Les vins blancs et rosés sont élevés au moins jusqu’au 1er janvier de l’année qui suit celle de la récolte ;
les vins rouges sont élevés au moins jusqu’au 15 janvier de l’année qui suit celle de la récolte.

3 ° Contrôles :

Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance sous l'autorité de l'INAO sur la base d'un plan d'inspection approuvé.

 

Commercialisation

 

Date de mise en marché à destination du consommateur
- A l’issue de la période d’élevage, les vins blancs et rosés sont mis en marché à destination du
consommateur à partir du 15 janvier de l’année qui suit celle de la récolte ;
- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur
à partir du 31 janvier de l’année qui suit celle de la récolte.

 

Cartes , Photos et Vidéos


Carte du Vignoble de la Vallée du Rhône

Terroir de Vaqueyras


Photo de Vacqueyras

 

Adresses

Inter Rhône

 

organisme interprofessionnel regroupant l'ensemble de la filière viti-vinicole (viticulture et négoce) des AOC de la vallée du Rhône
Site Internet
www.vins-rhone.com

Maison des Vignerons


84190
Vacqueyras

Tél.04 90 65 88 37
Mail :
syndicat.vignerons@
wanadoo.fr

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx

Château de Beaucastel

Famille Perrin et fils

   
Chateau de Montmirail   Site Internet :
http://www.chateau-de-montmirail.com

Château des Tours

Emmanuel Reynaud

à Sarrians
 
Château des Roques
84190
Vacqueyras
Site Internet :
chateaudesroques.fr
Domaine de Fontavin    
Domaine de la Jaufrette    
Domaine de Montvac    

Domaine de la Monardiere

Christian Vache

84190
Vacqueyras
 
Domaine des Amouriers
 
Domaine du Grapillon D'Or
 
Domaine du Parc des Seigneurs
 
Domaine les Ondines
84260
Sarrians
Tél: 04.90.65.86.45
Domaine Mas du Bouquet
 
Domaine Saint François Xavier
 
Maison Gabriel Meffre
 

 

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation


Master Class Terroirs de Vacqueyras - Mardi 25 fevrier VINISUD


MASTER CLASS "Une mosaïque de terroirs pour une multitude de saveurs"

Mardi 25 février 2014 sur VINISUD

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.