Fiche sur les vins AOC en France

Saint-Sardos

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes, Photos et Vidéos
Les adresses

Les nouvelles

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Saint-Sardos » est situé dans la région viticole du Sud-Ouest.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Saint-Sardos » s’étend sur le territoire de 23 communes, partagées entre le sud-ouest du département du Tarn-et-Garonne et une frange nord-ouest du département de la Haute-Garonne.

- Département de la Haute-Garonne :

Bellesserre, le Burgaud, Lagraulet-Saint-Nicolas

- Département de Tarn-et-Garonne :

Beaupuy, Beaumont-de-Lomagne, Belbèse, Bouillac, Bourret,
Comberouger, Cordes-Tolosannes, Escazeaux, Faudoas, Gariès,
Labourgade, Lafitte, Larrazet, Mas-Grenier, Montaïn, Saint-Sardos,
Savenès, Sérignac, Verdun-sur-Garonne, Vigueron.

 

 

La zone géographique se situe sur la rive gauche de la Garonne, en Gascogne garonnaise, et plus particulièrement dans la région naturelle de la Lomagne. Le vignoble est implanté sur les terrasses d’alluvions anciennes de la Garonne, déposées sur le substrat molassique tertiaire au cours des différentes glaciations du quaternaire.

L'aire de production établie en 2005

 

 

 

Historique

ETYMOLOGIE :
Origine du nom

 

HISTOIRE

Regardez aussi : L'histoire du Sud-Ouest

Au XIIème siècle

1114
L’histoire du vignoble de « Saint-Sardos » est étroitement liée à celle de l’Abbaye de Grand-Selve, fondée en 1114, sur la commune de Bouillac. Cette abbaye de l’ordre de Cîteaux est à l’origine du développement de la viticulture au sein des exploitations familiales, vouées alors à la polyculture.

Au XIIIème siècle

Dès le XIIIème siècle, l’abbaye étend son vignoble de manière significative pour satisfaire les demandes des marchés de Toulouse et de Bordeaux.

Au XIVème siècle

Développés surtout à partir du XIVème siècle. Elle possède un chai de 200 tonneaux à Bordeaux et obtient du roi d’Angleterre EDOUARD Ier ( 17 juin 1239 – 7 juillet 1307 ), une exemption de « leude » (droit de péage) allant jusqu’à 300 tonneaux.

Au XVIIIème siècle

Après un commerce du vin très actif au XVIème et au XVIIème siècle, la Révolution vient marquer la fin de l’Abbaye de Grand-Selve et le développement des chais particuliers.

Le cépage tannat N, probablement implanté dans le sud-ouest de la France vers le début du XVIIIème siècle.

Au XIXème siècle

1850
En 1850, 4600 hectares de vigne sont plantés sur le territoire de « Saint-Sardos ».

Le cépage syrah N présent dans la région de « Saint-Sardos » depuis 1850.

1876
Le phylloxéra touche la région en 1876. Le vignoble est alors replanté en divers
cépages d’origine méditerranéenne et atlantique.

Au XXème siècle

1955
En 1955, la cave coopérative de Saint-Sardos est créée.

1956
Les fortes gelées de 1956

1973
La reconnaissance de l’appellation d’origine simple « Vins de Saint-Sardos » le 10 juin 1973, année de création du Syndicat des Producteurs de « Saint-Sardos »

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

Au XXIème siècle

2005
Création de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 8 et 9 juin 2005.

L'appellation « Saint-Sardos » est initialement reconnue en appellation d’origine vin délimité de qualité supérieure (AOVDQS) par arrêté du 1er septembre 2005.

2008
En 2008, une superficie de plus de 120 hectares est récoltée par près de 30 producteurs, répartis entre un chai de vigneron indépendant et la cave coopérative de Saint-Sardos. La production se répartit approximativement entre 70% de vins rouges et 30% de vins rosés.

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

2011

Révision de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 19 mai 2011.

L’appellation d’origine contrôlée « Saint-Sardos » est reconnue en novembre 2011.
Le Cahier des charges défini l'aoc « Saint-Sardos »,
homologué par le décret n° 2011-1455 du 4 novembre 2011,
JORF du 8 novembre 2011

 

2012
Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 


Regardez aussi : L'histoire du Sud-Ouest

 

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Saint-Sardos » :
Cahier des charges du 04 novembre 2011
Vin rouge et rosé

 

- cépages principaux : syrah N, tannat N ;
- cépages accessoires : cabernet franc N, merlot N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

- La proportion du cépage syrah N est supérieure ou égale à 40% ;
- La proportion du cépage tannat N est supérieure ou égale à 20% ;
- La proportion du cépage merlot N est inférieure ou égale à 15%.
- Ces obligations ne s’appliquent pas aux opérateurs producteurs de raisins ne vinifiant pas leur production, exploitant moins de 1,5 hectare en appellation d’origine contrôlée et dont l’exploitation
présente un encépagement comportant au moins 2 cépages dont 1 cépage principal.

VINIFICATION

- Les vins rouges proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins dans lequel les 2 cépages principaux sont obligatoirement présents dans une proportion minimale de 60% ; dans l’assemblage, la proportion du cépage syrah N est la plus importante et est inférieure ou égale à 80%

- Les vins rosés proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins dans lequel 2 cépages sont obligatoirement présents. Dans l’assemblage, la proportion du cépage syrah N est la plus importante.



Ampélographie
( étude des cépages )

 

 

Historique

 

Le cépage tannat N, probablement implanté dans le sud-ouest de la France vers le début du XVIIIème siècle.
1850 : le cépage syrah N présent dans la région de « Saint-Sardos »

 

 

 

Sols et Climat


Le sol
est composé

Les alluvions anciennes sont caractérisées par leur richesse en éléments siliceux, graves et sables, et par l’absence de calcaire.
La moyenne terrasse se présente sous la forme de larges plateaux aux sols lessivés, de nature hétérogène, où se mêlent limons, sables plus ou moins grossiers et argiles, irrégulièrement répartis.
Sur la haute terrasse, le réseau hydrographique secondaire a découpé les plateaux en coteaux.
L’érosion ayant entraîné les éléments les plus fins, les sols y sont riches en graviers et galets. En situation plane, les sols présentent une altération et un lessivage plus important que sur la moyenne terrasse.
Sur les niveaux supérieurs, les plus anciens cailloutis déposés par le fleuve ne forment parfois plus qu'un mince liseré au sommet des crêtes entre deux vallées parallèles. Les coteaux molassiques présentent des sols bruns argilo-calcaires.

 


Le Climat
est océanique à influence méditerranéenne.

Les hivers sont relativement doux. Le printemps marque une nette élévation des températures et l’été est caractérisé par un ensoleillement important et des températures élevées.

La pluviométrie annuelle oscille en moyenne entre 650 millimètres et 700 millimètres. Elle est régulièrement répartie le long de l’année, excepté au printemps, caractérisé par un pic de pluviométrie important.

Les vents dominants sont les vents d'ouest. Océaniques, ils apportent des formations nuageuses et des précipitations. Un peu moins fréquent, le vent d'Autan est un vent chaud et sec venant du sud-est.

 

 

 

 

 

Fiche technique

L’AOC « Saint Sardos » est réservée aux vins tranquilles rouges et rosés.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des Charges
du 04 novembre 2011

1° Conduite du vignoble

- Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4000 pieds à l’hectare.

- Les vignes sont conduites en mode « palissage plan relevé »

- La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 9000 kilogrammes par hectare ;
- Lorsque l’irrigation est autorisée, la charge maximale moyenne à la parcelle des parcelles irriguées est fixée à 7000 kilogrammes par hectare.

L’enherbement des tournières est obligatoire.

2° Vendange

Maturité :

Richesse en sucre des raisins
- Pour l'élaboration des vins rosés par pressurage, ne peuvent pas être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 180 grammes par litre de moût ;
- Pour l'élaboration des vins rosés par saignée, et pour l’élaboration des vins rouges, ne peuvent pas être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 189 grammes par litre de moût.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11%.

Rendement :

Le rendement est fixé à 55 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 63 hectolitres par hectare.



Chai


1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
- Les techniques soustractives d’enrichissement sont autorisées pour les vins rouges et le taux maximum de concentration partielle par rapport aux volumes mis en oeuvre est fixé à 10 % ;
- Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 13%.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 15 mars de l’année qui suit celle de la récolte.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.

 


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation


Date de mise en marché à destination du consommateur

- Les vins rosés sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime ; (15 décembre)
- A l’issue de la période d’élevage, les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 1er avril de l’année qui suit celle de la récolte.

Etiquette

L’étiquetage des vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser l’unité géographique plus grande « Sud-Ouest ».



 

Cartes, Photos et Vidéos


Carte du Vignoble du Sud-Ouest

 

 

Adresses

L'Interprofession des Vins du Sud-Ouest Centre INRA
Chemin de Borde Rouge

BP 92123 - 31321 Castanet Tolosan

Tél. : 05 61 73 87 06
Syndicat des vignerons   Site Internet
www.saint-sardos.com
     
La Cave des Vignerons de Saint-Sardos   Site internet
www.cave-saint-sardos.com

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.