Fiche sur les vins AOC en France

Montravel

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Montravel » est situé dans la région viticole du Sud-Ouest.

La zone géographique se situe dans la partie occidentale du département de la Dordogne. Limitée par la vallée de la Dordogne au sud et la forêt du Landais au nord et à l’est, cette zone repose sur un plateau découpé par les vallées de l’Estrop et de la Lidoire et se répartit ainsi sur le territoire de 14 communes.

Le vignoble de "Montravel" est situé sur les 14 communes ou parties de communes de la Dordogne :
Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières, Fougueyrolles, Lamothe-Montravel, Montcaret, Montazeau, Montpeyroux, Nastringues, Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt, Saint-Antoine-de-Breuilh, Saint-Michel-de-Montaigne, Saint-Seurin-de-Prats, Saint-Vivien, Vélines et la partie sud de la commune de Saint-Méard-de-Gurçon située au sud de la route départementale n° 32 de Le Fleix à Villefranche-de-Lonchat

Elles sont situées à l'ouest du département de la Dordogne (24) et elles jouxtent les aires de production des A.O.C. Cotes de Castillon et Sainte-Foy-Bordeaux

 

 

 

 

Historique

Etymologie

« In monte revelationem » : « en montant j’ai eu la révélation », telle serait l’origine du nom de « Montravel »

Histoire

Au XIème siècle

1080
La plus ancienne mention qui atteste d’une tradition viticole à « Montravel » remonte à 1080 lorsque les bénédictins du couvent de Saint-Florent de Saumur viennent s’installer à Montcaret, au Breuilh, à Bonneville et à Montravel. Ils y défrichent les terres incultes pour y cultiver la vigne et le blé, les deux espèces sacrées de la communion.

Au XVème siècle

Montravel est le nom d’un petit village fortifié dominant la vallée de la Dordogne, rasé sur ordre de Louis XIII lors des guerres de religion.

La Vinée s'étend sur la rive droite de la Dordogne et englobe sept paroisses environnantes. Suite aux dégâts causés par la guerre de Cent Ans, les bourgeois de Bergerac s'approprient les vignobles situés au sud de la Dordogne. Par une transaction en date du 4 septembre 1495, le territoire de la Vinée est étendu à ces vignobles et couvre ainsi sept nouvelles paroisses.

Au XVIème siècle

Au XVIème siècle, les guerres de religions déchirent le Périgord : au Nord, Périgueux et les Catholiques, au Sud, Bergerac et les Huguenots.

Au XVIIème siècle

1685
En 1685, la révocation de l'Edit de Nantes marque le paroxysme des persécutions. Les huguenots s'expatrient vers la Hollande. Un commerce prospère s'instaure alors entre Bergerac et les Pays Bas, notamment pour les vins blancs.

Au XXème siècle

1919
En application de la loi de 1919 sur les délimitations judiciaires, le tribunal de Bergerac tranche un litige entre les viticulteurs de Lamothe-Montravel d’une part et ceux des cantons de Vélines et de Villefranche-de-Lonchat d’autre part. Le tribunal limite pour les vins blancs l’appellation d’origine « Montravel » au territoire de la châtellenie de Montravel, la production étant majoritairement constituée de vins blancs à cette époque là, sans grandes précisions sur le caractère sec ou sucré. La question des vins rouges est éludée par le tribunal.

1922
En 1922, Un jugement du tribunal de Bergerac du 22 septembre 1922 a défini les aires géographiques des appellations de la région de Montravel de la manière suivante : "Et celles de la plaine de la Dordogne à l'appellation Montravel".

1923
En 1923, Un jugement du Tribunal de Bergerac en date du 29 juin 1923 a décidé que "tous les vins récoltés sur l'entier territoire de l'arrondissement de Bergerac ont droit à l'appellation d'origine Bergerac" et que "cette appellation sera réservée aux vins récoltés sur le dit territoire et qu'elle sera interdite à tous autres qu'aux vins récoltés dans les limites de ce territoire".

1937
l’appellation d’origine contrôlée « Montravel », initialement reconnue par le
décret du 31 juillet 1937 pour les vins blancs.

1948
En 1948, Un jugement du tribunal de Bergerac du 21 janvier 1948 inclut la partie sud de la commune de Saint-Méard-de-Gurçon dans l'aire des Côtes de Montravel et étend l'aire Montravel aux aires des Côtes de Montravel et du Haut Montravel.

Au XXIème Siècle

2001
l’appellation d’origine contrôlée « Montravel », initialement reconnue par le
décret du 31 juillet 1937 pour les vins blancs et le décret du 23 novembre 2001 pour les vins rouges

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Montravel »
décret n° 2011-1258 du 7 octobre 2011, JORF du 11 octobre 2011

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2013
Pour les vins blancs sec de l'AOC Montravel :
Permettant la mise en réserve de de vins d'appellation au-delà des rendements fixés par le cahier des charges (quand le millésime le permet), le Volume Complémentaire Individuel est accessible aux vins blancs secs depuis les vendanges 2013.

 

Regardez aussi : Histoire viticole du Sud Ouest.

 

 



Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Montravel » :
Cahier des Charges du 07 octobre 2011
Vins rouges:

- cépage principal : merlot N ;
- cépages complémentaires : cabernet franc N,
cabernet-sauvignon N, cot N.

Encépagement du Vignoble

La proportion du cépage merlot N est supérieure ou égale à 50 % de l’encépagement.

Vinification

Les vins rouges proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins issus d’au moins deux cépages dont un cépage principal.

 

Vins blancs:

- cépages principaux : muscadelle B, sauvignon B,
sauvignon gris G, sémillon B ;
- cépage accessoire : ondenc B.

Encépagement du Vignoble

- La proportion du cépage sémillon B est supérieure ou égale à 25 % de l’encépagement.
- La proportion des cépages sauvignon B et sauvignon gris G est supérieure ou égale à 25 % de
l’encépagement.
- La proportion du cépage ondenc B est inférieure ou égale à 10 % de l’encépagement.

Vinification

Les vins blancs proviennent de l’assemblage de raisins ou de vins issus d’au moins deux cépages principaux. La proportion de l’ensemble des cépages principaux est supérieure ou égale à 50 % de l’assemblage.

 

 

Historique

1919
Interdiction de produire des vins rouges

1937
l’appellation d’origine contrôlée « Montravel », initialement reconnue par le
décret du 31 juillet 1937 pour les vins blancs

2001
Nouvelle autorisation de produire des vins rouges ( voir année 1919)

2011
Autorisation à proportion maximum de 10% de l'encépagement du cépage Ondenc


 

 

 

Sols et Climat

Le sol est composé de calcaire à Astéries et présente quelques terrasses graveleuses intéressantes pour la viticulture.

Le substratum géologique correspond à l’extension maximale de la mer à l’Oligocène avec, le dépôt de calcaire à « astéries », à l’ouest, et d’un faciès plus argileux à l’est.
L’ensemble de ce substratum est recouvert par les molasses de « l’agenais », formation fluviolacustre.
Au nord, cette assise disparaît, au profit d’un système détritique dénommé « Sables et graviers du Périgord », issu du démantèlement des arènes granitiques du Massif Central, et constitué de dépôts lenticulaires caractérisés par une alternance de sables grossiers ou de graviers avec des intercalations d’argiles silteuses.
Enfin, dans la vallée de la Dordogne, des alluvions quaternaires, constituées de graves, sables et limons se répartissent de façon diversifiée.

Les parcelles destinées à la récolte des raisins sont précisément délimitées. L’aire parcellaire délimitée repose sur trois grands types de sols développés sur les coteaux en fonction du substratum :
- Sur les molasses se développent des sols généralement argilo-siliceux, légèrement battants avec une
acidité nette et une carence en potasse marquée,
- Sur le calcaire à « astéries » se développent des sols argilo-calcaires caractéristiques, avec un fort
pouvoir chlorosant,
- Sur les « Sables et graviers du Périgord » se développent des sols acides argilo-limono-sableux battants.

 

Le Climat est océanique.

La zone géographique, qui se situe à environ une centaine de kilomètres de l’Océan Atlantique, bénéficie pleinement d’un climat océanique. La douceur des températures au printemps et en automne permet un déroulement optimal du cycle végétatif de la vigne avec un débourrement précoce et une chute tardive des feuilles. Les pluies, abondantes en mai et plus faibles en été, suffisent pour assurer
une alimentation hydrique régulière de la plante.

 

 

 

 


Fiche technique

L'AOC « Montravel » est réservée aux vins tranquilles blancs et rouges.

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 07 Octobre 2011

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 5000 pieds par hectare

Les vignes sont taillées en taille Guyot, en taille cordon de Royat ou en taille à « cots », avec un maximum de 10 yeux francs par pied.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à :
- 8000 kilogrammes par hectare pour les vins rouges ;
- 8500 kilogrammes par hectare pour les vins blancs.

L’irrigation est interdite.

2° Vendange

Maturité :
Richesse minimale en sucre sera porté à :
170 grammes par litre pour les vins blancs;
189 grammes par litre pour les vins rouges.

Rendement :
Le rendement est fixé à .
- 58 hl/ha pour les blancs
- 50 hl/ha pour les rouges

Le rendement butoir est fixé à .
- 70 hl/ha pour les blancs
- 60 hl/ha pour les rouges

Divers :

Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vinifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement

Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Tout traitement thermique de la vendange faisant intervenir une température supérieure à 40°C est
interdit.
- L’utilisation de morceaux de bois est interdite pour l’élevage des vins.
- L’addition de tanins est interdite.
- Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, un titre alcoométrique volumique total de 13,5 %
pour les vins rouges et de 13 % pour les vins blancs

Les vins rouges font l’objet d’un élevage au moins jusqu’au 31 mars de la 2ème année qui suit celle de
la récolte dont au moins 3 mois en bouteille.


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

 

Commercialisation Mise en marché à destination du consommateur
- Les vins rouges sont mis en marché à destination du consommateur à partir du 15 avril de la 2ème
année qui suit celle de la récolte.
- Les vins blancs sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article
D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime.


 

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Sud-Ouest
   

 

Adresses

Syndicat de l'appellation d'origine contrôlée Montravel.

10, place du docteur Cayla
24112 Bergerac Cédex

Tél : 05 53 24 71 77
Fax : 05 53 24 98 48

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.