Fiche sur les vins AOC en France

Condrieu

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Condrieu » est situé dans la région viticole de la Vallée du Rhône.

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Condrieu » est situé sur 7 communes :
- Département du Rhône : Condrieu.
- Département de l’Ardèche : Limony
- Département de la Loire : Chavanay, Malleval, Saint-Michel-sur-Rhône, Saint-Pierre-de-Boeuf, Vérin.

 

Situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Lyon, en bordure orientale du Massif central, le vignoble de l’appellation d’origine contrôlée « Condrieu » est inséré entre ceux des appellations d’origine contrôlées « Côte Rôtie », au nord, et « Saint-Joseph », au sud.
La zone géographique est ainsi délimitée sur sept communes réparties sur les départements du Rhône, de la Loire et de l’Ardèche.
Dans l’organisation des appellations d’origine contrôlées de la Vallée du Rhône, l’appellation d’origine contrôlée « Condrieu » fait partie des « Crus des Côtes du Rhône »
Le paysage est dominé par les coteaux escarpés surplombant abruptement la rive droite du Rhône.

L'aire de production établie en 1940 (sur 3 communes), modifiée en 1967, puis en 1989.

 

 

 

Historique


ETYMOLOGIE :

Origine du nom

Le vignoble doit son nom à la commune éponyme, Condrieu (coin du ruisseau).

HISTOIRE :

59
Cette petite ville fluviale, au carrefour de trois départements : le Rhône, la Loire et l'Isère, fondée par les Romains en 59 avant JC, est nommée "Condrieu" en raison de sa situation d’un angle de terre formé par une rivière, à l’endroit où elle se jette dans une autre, appelé Coin.

Au IIème siècle

Le développement initial du vignoble est donc probablement lié à la paix romaine qui permet aux Allobroges, dont le territoire englobe une partie de la rive droite du Rhône en face de Vienne, d’acquérir la citoyenneté romaine et, par la même, le droit de planter de la vigne. L’Allobrogica est très en vogue au début du siècle des Antonins (IIème siècle après JC).

Au IIIème siècle

Les vignes de « Condrieu » auraient été plantées par l’empereur PROBUS à partir de plants ramenés de Dalmatie, au IIIème siècle après Jésus-Christ.
Si cette version de l’origine du vignoble reste hypothétique, les preuves d’antériorité de l’implantation et de la culture vinicole qui en découle abondent, notamment sur le site archéologique de Saint-Roman-en-Gal, situé à une douzaine de kilomètres, et réputé pour ses nombreuses mosaïques exhumées parmi les vestiges de villas romaines.

Une représente une scène de vendanges et de foulage du raisin ainsi que l’empoissage d’une jarre (mosaïque du calendrier agricole-début du IIIème siècle, musée de Saint-Germain-en-Laye - Provenance : Saint-Romain-en-Gal). En effet, à l’époque le vin est résiné et de ce fait qualifié de « picatum » (poissé) et connu sous le nom d’Allobrogica. (A. FERDIERE - Les campagnes en gaule romaine - page 87- tome 2).

Au XVIIème siècle

1680
Dés le XVIIème siècle, aux entrées de Paris, les vins dits « de Condrieu » sont parmi ceux imposés au taux le plus élevé, appliqué aux vins les plus réputés (Ordonnance de 1680 - Archives nationales).

Au XVIIIème siècle

1781
En 1781, dans l’histoire naturelle de la province du Dauphiné qui précise au sujet des vins de Vienne (« Côte Rôtie » et « Condrieu ») « deux seules espèces de raisins composent ces excellents vins, la Serine et le Vionnier ».

Au XIXème siècle

1854
Au milieu du XIXème siècle, le vin est « doux » et peut être bu six mois après la vinification (V. Rendu, Ampélographie française -1854).

1893
Le phylloxera commence par détruire une grande partie du vignoble comme le soulignent les écrits d’un Alsacien de passage dans la vallée du Rhône en 1893 : « Les vignobles si renommés autrefois sont presque détruits ; à peine restet-il encore quelques ceps sur les coteaux de la Côte-Rôtie, d’Ampuis et de Condrieu (Jean FELBERt, histoire d’une famille alsacienne - A. PICARD et RAAN).

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1937
Le vignoble obtient un premier signe de reconnaissance en appellation d’origine contrôlée « Côtes du Rhône » le 19 novembre 1937.

1940
l’appellation d’origine contrôlée « Condrieu » est initialement reconnue par le
décret du 27 avril 1940 .
Le 27 avril 1940, l’appellation d’origine contrôlée « Condrieu » est reconnue, exclusivement pour les vins tranquilles blancs, sur les communes de Condrieu (Rhône), Vérin et Saint-Michel–sur-Rhône (Loire).

1965
En 1965, il ne reste que 8 hectares de viognier.

1967
En 1967, la zone géographique est étendue à quatre communes plus au sud : Chavanay, Malleval, Saint-Pierre-de-Boeuf, (Loire) et Limony (Ardèche).

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1986
En 1986, il ne reste que 20 ha plantés en Viognier.

1989
Révision de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors de la séance du comité national compétent du 2 juin 1989.

Au XXIème siècle

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

En 2009, la surface en production est d’environ 150 hectares pour une production moyenne annuelle de 5000 hectolitres élaborée par quatre-vingt domaines et négociants.

2010
En 2010, le vin de Condrieu est, dans la plupart des cas, « sec », parfois « demi-sec ». Lorsque les conditions naturelles le permettent, une production confidentielle de vins « moelleux » ou « doux » est élaborée à partir de raisins surmûris.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Condrieu »
homologué par le décret n° 2011-1781 du 5 décembre 2011,
JORF du 7 décembre 2011

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2013

Cahier des charges de l'AOC « Condrieu »
modifié par le décret n°2013-1101 du 2 décembre 2013,
JORF du 4 décembre 2013

 

 

Voir aussi : Histoire de la vallée du Rhône

 

 

 

 

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Condrieu » :
Cahier des charges du 2 décembre 2013, JORF du 4 décembre 2013
Pour les vins blancs

Viognier B

Ampélographie
( étude des cépages )

 

Viognier B:
La légende raconte que le Viognier est d'origine Dalmate, apporté en France par l'empereur Probus.

L’Allobrogica :
un cépage dont l’étude de l’ADN révèle son lien de parenté avec le cépage syrah N

 

HISTORIQUE

124 av.J-C : culture du cépage L’Allobrogica
IIIème Siècle La légende raconte que le Viognier est d'origine Dalmate, apporté en France par l'empereur Probus.
1781 : deux seules espèces de raisins : la Serine et le Vionnier .
   

 

 

Sols et Climat


Le sol
est

L’altération de roches primaires métamorphiques de la famille des gneiss est à l’origine de la plupart des sols, sablo-argileux, pauvres et friables qui caractérisent ce territoire. Néanmoins, quelques dépôts éoliens issus de l’ère glaciaire (loess) existent sous forme de « lentilles » très localisées.
Dans la majorité des cas, la forte pente, la fragilité et l’instabilité des sols nécessitent des aménagements importants. Les pieds conduits sur échalas sont ainsi implantés sur d’étroites terrasses, localement appelées « chaillées », où le sol est retenu par des murets ou «cheys».

 


Le Climat
est qualifié ici de « Lyonnais », est semi-continental, même s’il bénéficie des dernières influences méditerranéennes remontant par la vallée du Rhône.

Le vent du nord localement dénommé « Bise » est le plus fréquent. Froid et sec, il permet de sécher le feuillage et de limiter le développement des maladies cryptogamiques. Ce contexte venté implique le choix de situations relativement abritées et ensoleillées, offertes par l’orientation générale sud et sudest des pentes sur lesquelles est implanté le vignoble.

 

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Condrieu » est réservée aux vins tranquilles blancs.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des chargesdu 2 décembre 2013,
JORF du 4 décembre 2013

 

Vignoble


1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 6500 pieds par hectare.

Les vignes sont taillées avec un maximum de 10 yeux francs par pied.

Les vignes sont conduites soit sur échalas, soit en « palissage plan relevé ».

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 8000 kilogrammes par hectare.

2° Vendange

Maturité :

Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 178 grammes par litre de moût.
Pour l’élaboration des vins présentant une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) supérieure ou égale à 45 grammes par litre, ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre inférieure à 220 grammes par litre de moût.

Les vins présentent un titre alcoométrique volumique naturel minimum de 11,5 %.

Rendement :

Le rendement est fixé à 41 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 46 hectolitres par hectare.

Autres informations sur la vendange :

- Les vins sont issus de raisins récoltés manuellement.
- Les vins présentant une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) supérieure ou égale à 45 grammes par litre sont issus de raisins surmûris, récoltés par tries successives.

- Les grappes de raisin sont transportées entières jusqu’au lieu de vinification.



Chai


1° Arrivée en cave

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
- Toute opération d’enrichissement ou d’acidification est interdite pour l’élaboration des vins présentant une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) supérieure ou égale à 45 grammes par litre.

- Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 14 %.

2° Vinification:
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

- L’utilisation de morceaux de bois est interdite

- Les vins présentant une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) supérieure ou égale à 45 grammes par litre ont un titre alcoométrique volumique total supérieur ou égal à 13 %.

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

 

Commercialisation


Date de mise en marché à destination du consommateur

Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645- 17 du code rural et de la pêche maritime. (15 décembre ou 1er décembre sur autorisation)

Etiquette

L’étiquetage des vins tranquilles bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée peut préciser l’unité géographique plus grande « Cru des Côtes du Rhône » ou « Vignobles de la Vallée du Rhône ».

L’étiquetage des vins ne répondant pas aux dispositions permettant de bénéficier de la mention « sec » doit comporter les indications « demi-sec », « moelleux » ou « doux » correspondant à la teneur en sucres fermentescibles présente dans le vin, telle qu’elle est définie par la réglementation
communautaire.


 

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble de la Vallée du Rhône
 

 

 

Adresses

Inter Rhône

 

organisme interprofessionnel regroupant l'ensemble de la filière viti-vinicole (viticulture et négoce) des AOC de la vallée du Rhône
Site Internet
www.vins-rhone.com
xxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx
Cave d'Yves Cuilleron   www.cuilleron.com
     

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.