Fiche sur les vins AOC en France

Buzet
Côtes de Buzet, jusqu'en 1986

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles


 

 

 

Situation Géographique


Le vignoble de « Buzet » est situé dans la région viticole de la Sud Ouest,

A mi-chemin entre Toulouse et Bordeaux, proche d’Agen et de Marmande, la zone géographique correspond en partie à l’ancien duché d’Albret, dont Nérac fut la capitale. Limitée au nord par la vallée de la Garonne, elle s’étend sur une quarantaine de kilomètres de large et sur une quinzaine de kilomètres de profondeur.

Le vignoble de « Buzet » est situé sur les 27 communes du département Lot-et-Garonne (47) :

Ambrus, Anzex, Barbaste, Bruch, Buzet-sur-Baïse, Calignac, Caubeyres, Damazan, Espiens, Feugarolles, Lavardac, Leyritz-Moncassin, Moncaut, Montagnac-sur-Auvignon, Montesquieu, Montgaillard, Nérac, Pompiey, Puch-d'Agenais, Razimet, Sainte-Colombe-en-Bruilhois, Saint-Léon, Saint-Pierre-de-Buzet, Sérignac-sur-Garonne, Vianne, Villefranche-du-Queyran et Xaintrailles.

 

 

Historique

 

ETYMOLOGIE :
Origine du nom « Buzet »

Le nom Buzet

HISTOIRE

 

La confluence de la Baïse et de la Gélise, à la limite des communes de Lavardac et de Barbaste, constitue le plus grand carrefour du sud de la Garonne. Depuis les Romains, qui y avaient fait passer l’antique voie de la Ténarèze, jusqu’aux chemins de Saint-Jacques de Compostelle, ce carrefour a toujours joué un rôle dans le commerce et la notoriété des vins locaux.

Dans la charte de la ville de Buzet, qui date du Moyen-Âge, le vin est qualifié de produit essentiel de la vie de cette ville.

1284
Historiquement ce vignoble du « Haut-Pays » bordelais n’a pas d’identité très forte car les vins étaient vendus sous le nom de vins de « Bordeaux » après avoir descendu la Garonne.
Toutefois la référence aux vins de « Buzet » figure dans un accord tarifaire signé le 12 décembre 1284 par le roi d’Angleterre.

Au XVIIème siècle

1617
Les archives départementales nous renseignent dès 1617 sur les vins produits à Sainte Colombe-en-Bruilhois. Nous y lisons qu'ils sont vendus sous le nom de "vin de Ste Colombe" et qu'ils ont du être protégés par le Seigneur du lieu, de l'usurpation du nom par les communes voisines désirant valoriser leurs vins.

Au XIXème siècle

1856
La région de Buzet a toujours eu une activité commerciale qui s’est ensuite développée vers l’aval et vers Bordeaux avec le transport fluvial sur la Baïse puis sur la Garonne et enfin grâce au canal latéral à la Garonne en 1856.
Comme tous les vignobles situés en amont de Bordeaux, sur la Garonne ou la Dordogne, le vignoble de « Buzet » a souffert des mesures protectionnistes mises en place par les Bordelais, mais les producteurs ont adapté et maintenu leur vignoble, tout en diversifiant leur production.

1876
En 1876, la compagnie des bateaux de la Baïse transporte plus de 100 barriques de vin par jour pour rejoindre le port de Bordeaux via le canal latéral et la Garonne.

1884
En 1884 et 1885, et malgré le phylloxéra, plus de 1000 barriques par mois descendent encore la rivière.

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1911
Après le phylloxera, et, en 1911, la délimitation de la zone géographique de l’appellation d’origine « Bordeaux » qui exclut le « Haut-Pays », la viticulture connaît un marasme économique que les crises de l’entre deux guerres ne font qu’aggraver.
Les cépages nobles de vitis vinifera sont remplacés par des hybrides producteurs directs ou des cépages gros producteurs plantés dans les terres riches de la vallée de la Baïse.

1946
Le renouveau intervient en 1946 avec la création d’un syndicat de défense

1948 :
Le jugement du tribunal de Nérac, en date du 31 juillet 1948, délimite zone géographique sur le territoire de 7 communes.

1953
Le label vin délimité de qualité supérieure est attribué aux Côtes de Buzet par arrêté du 23 janvier 1953.

Créée en 1953, la cave des Vignerons de Buzet émane de la volonté des viticulteurs.

1965
En 1965, les coopérateurs créent un groupement de vulgarisation agricole leur permettant de s’assurer un appui technique permanent.

1967
Par jugement en date du 11 avril 1967, le tribunal d’Agen reconnaît la zone
géographique sur le territoire de 27 communes ainsi que la production de vins rosés.

1973
Les Côtes de Buzet sont reconnues A.O.C. le 19 avril 1973.

1974
En 1974, la cave coopérative rachète la dernière tonnellerie privée de la commune de Buzet, assurant ainsi le maintien de cette activité traditionnelle

Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1976
En 1976 le site d’Espiens est doté d’un système de cuve auto-basculante unique au monde qui permet une meilleure maîtrise de l’extraction des tanins en permettant un décuvage très rapide.

1986 :
Le décret du 12 février 1986 a remplacé le nom de l'appellation « Côtes de Buzet » par « Buzet »

Au XXIème siècle

2005
la Récolte 2005 est de 99 580 hl avec 276 viticulteurs dont
20 vinificateurs (17 caves particulières, 2 caves coopératives, 1 négociant)
L'appellation Buzet regroupe des vins rouges (85%), blancs et rosés

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Modification du décret de l'aoc « Buzet »
par le Décret n° 2009-1217 du 9 octobre 2009 :

2010
Les vendanges ont commencé le 9 septembre pour les vins blancs et pour les rouges le 23 septembre 2010.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Buzet »
décret n° 2011-1258 du 7 octobre 2011, JORF du 11 octobre 2011


Les modifications :
* Richesse minimale en sucre sera porté à 180 grammes par litre pour les vins rouges. ( Soit une augnmentation de 10 grammes)

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

 

 

Voir aussi : Histoire du Sud-Ouest

 

 

.

Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Buzet » :
Cahier des charges du 09 octobre 2010

Pour les vins blancs

cépages principaux :
muscadelle B, sauvignon B, sauvignon gris G, sémillon B ;
cépages accessoires :
colombard B, gros manseng B et petit manseng B.

Encépagement du vignoble
La proportion de l'ensemble des cépages accessoires ne peut être supérieure à 10 % de l'encépagement.

Vinification
La proportion des cépages principaux ne peut être inférieure à 90 % dans l'assemblage de chaque lot, à
partir du stade du conditionnement.


Pour les vins rouges et rosés

cépages principaux :
cabernet franc N, cabernet sauvignon N, cot N et merlot N ;
cépages accessoires :
abouriou N et petit verdot N.

Encépagement du vignoble
La proportion de l'ensemble des cépages accessoires ne peut être supérieure à 10 % de l'encépagement.

Vinification
La proportion des cépages principaux ne peut être inférieure à 90 % dans l'assemblage de chaque lot, à
partir du stade du conditionnement.



Historique

1911
Après le phylloxera, et, en 1911, la délimitation de la zone géographique de l’appellation d’origine « Bordeaux » qui exclut le « Haut-Pays », la viticulture connaît un marasme économique que les crises de l’entre deux guerres ne font qu’aggraver.
Les cépages nobles de vitis vinifera sont remplacés par des hybrides producteurs directs ou des cépages gros producteurs plantés dans les terres riches de la vallée de la Baïse.

1967
Par jugement en date du 11 avril 1967, le tribunal d’Agen reconnaît la production de vins rosés.

2009 : Pour les blancs, autorisation des cépages accessoires (colombard B, gros manseng B et petit manseng B), et les vins rouges (abouriou N et petit verdot N).

 

 

Sols et Climat


Le sol
est coincé entre la plaine alluviale de la Garonne et les sables de la forêt landaise, le vignoble de Buzet se développe sur trois grands types de terroirs :
- des graves argileuses correspondant aux anciennes terrasses de la Garonne et formant un terroir privilégié pour le cabernet sauvignon,
- des argilo-calcaires affleurant à différents niveaux et sur lesquels s'exprime pleinement le merlot,
- des boulbènes convenant mieux au cabernet franc.

 


Le Climat
est Océanique.
L’Océan, les Pyrénées et la Garonne délimitent la Gascogne. Au cœur de ce terroir magique, de rondes collines traversées par une paresseuse rivière hébergent le vignoble

 

 

 

 

Fiche technique

L'appellation d'origine contrôlée « Buzet » est réservée aux vins tranquilles blancs, rouges ou rosés.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 07 Octobre 2011

 

Vignoble

 



1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité de plantation minimale de 4 000 pieds par hectare.

Les vignes sont conduites en taille Guyot (simple ou double) ou en cordon de Royat bas palissé.
Chaque pied doit comporter au maximum 13 yeux francs.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 10 000 kilogrammes par hectare.
Lorsque l'irrigation est autorisée, la charge maximale à la parcelle des parcelles irriguées est fixée à 7 000 kilogrammes par hectare.

Le désherbage chimique de pré-levée intégral est interdit.

2° Vendange

Maturité :
Richesse minimale en sucre sera porté à :
161 grammes par litre pour les vins blancs;
170 grammes par litre pour les vins rosés;
180 grammes par litre pour les vins rouges.



Rendement :
Le rendement est fixé à 55 hectolitres à l'hectare

Le rendement butoir est fixé à 66 hectolitres par hectare.

Chai

 

1° Arrivée du Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les techniques soustractives d'enrichissement (TSE) sont autorisées pour les vins rouges dans la limite d'un taux de concentration maximum de 10 % .L'augmentation du titre alcoométrique volumique naturel, pour le lot faisant l'objet du traitement, est inférieure ou égale à 1 %.

Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total suivant :
Vins blancs 12, 5 % vol.
Vins rouges 13 % vol.
Vins rosés 13 % vol.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

La concentration maximale en acide malique est fixée à 0, 4 gramme par litre pour les vins rouges au stade du conditionnement.

Les vins présentent après fermentation une teneur en sucres fermentescibles (glucose et fructose) inférieure ou égale à 3 grammes par litre.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.

 

3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont conservés, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation


Mise en marché à destination du consommateur

Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article D. 645-17
du code rural et de la pêche maritime.

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Sud-Ouest

 

Adresses

Vigneron de Buzet   Site Internet
www.vignerons-buzet.fr
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxx
Château Sauvagnères
Sauvagneres
47310
Ste Colombe-en-Bruilhois
France

Tel: 05 53 67 20 23


   

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.