Fiche sur les vins AOC en France

Brulhois

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

 

Situation Géographique


Le vignoble de « Brulhois » est situé dans la région viticole du Sud-Ouest,
sur les 22 communes des 3 départements :

Département du Gers : Gimbrède, Flamarens, Saint-Antoine,

Département du Lot-et-Garonne : Astaffort, Aubiac, Caudecoste, Clermont-Soubiran, Cuq, Fals, Fieux, Laplume, Layrac, Moirax, Nomdieu, Saumont,

Département du Tarn-et-Garonne : Auvillar, Bardigues, Donzac, Dunes, Saint-Cirice, Saint-Loup, Sistels.

Au coeur du Sud-Ouest, entre Gascogne et Quercy, la zone géographique de production se répartit de part et d’autre de la vallée de la Garonne entre Agen et Valence d’Agen.

 

 

 

 

Historique

 

ETYMOLOGIE :
Origine du nom

Brulhois vient d’un mot gaulois « Brogilo » qui signifie, talus, bordure, taillis, bord de rivière boisé.

HISTOIRE

La viticulture s’y est implantée à l’époque gallo-romaine lorsque la production s’est déplacée de la Narbonnaise vers le Bordelais.

Au XIème siècle

Le plus ancien document attestant de la présence de la vigne en Brulhois date de 1049.

Au XIIème siècle

Dés le XIIème siècle, les vins sont très appréciés par les rois d’Angleterre à tel point qu’ils bénéficient au XIVème siècle d’un privilège pour l’exportation vers ce pays.

Au XIVème siècle

En 1306-1307, le Brulhois vend sur la place de Bordeaux 5542 tonneaux de vin (48 000 hl de vin noir du BRULHOIS), soit autant que le vignoble tarnais mais plus que le vignoble lotois.

Au XVIIème siècle

En 1640, les vins d’Auvillar reçoivent pour leur commerce des privilèges royaux et sont protégés des contrefaçons.

Au XVIIIème siècle

A la révolution française, l’essentiel du revenu agricole provient toujours du vin. On ne compte pas moins de 40 bateliers actifs sur les ports de Layrac, Lamagistère et Auvillar ainsi que la présence de 9 tonneliers sur cette dernière commune.

Au XIXème siècle

Juste avant le phylloxéra, le vignoble représente 34 % des surfaces à Auvillar, 33 % à Dunes et jusqu’à 50 % à Donzac.

Au XXème siècle

1956
les terribles gelées de l’hiver 1956

1964
Ce sont 4 vignerons qui en 1964 vont revendiquer cette dénomination délaissée au niveau commercial.

1978
Le vin de Pays des Côtes du BRULHOIS est reconnu en 1978

1984
Révision de l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 17 et 18 mai 1984.

Reconnue en appellation d’origine vin délimité de qualité supérieure sous le nom « Côtes du Brulhois » par l’arrêté du 21 novembre 1984.

1986
Révision de l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 17 septembre 1986 .

Au XXI ème siècle

2009

Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux, l'autorisé 15% de raisins provenant de l'UE, l'autorisation de 15% d'un autre Millésime, ...
Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.

2010
En 2010, cinq vignerons indépendants et la cave des vignerons du Brulhois, issue de la fusion des deux caves originelles, assurent la vinification de la production de 250 hectares de vigne.

2011
Révision de l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent du 10 février 2011.

L'AOVDQS Côtes du Brulhois passe AOC Brulhois :
Cahier des charges de l'AOC « Brulhois »
décret n° 2011-1292 du 12 octobre 2011,
JORF du 14 octobre 2011

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

Cahier des charges de l'AOP / AOC « Brulhois »
modifié par le décret n° 2012-1214 du 30 octobre 2012,
publié au JORF du 1er novembre 2012

 

 

Regardez aussi : L'histoire du Sud-Ouest

 

 

 



Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Brulois » :
Cahier des Charges du 12 octobre 2011
Pour les vins rosés

 

- cépages principaux : cabernet-franc N, merlot N, tannat N,
- cépages complémentaires : cabernet-sauvignon N, cot N, fer-servadou N,
- cépage accessoire : abouriou N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

La proportion de tannat N est comprise entre 15 p.100 et 40 p.100 de l'encépagement.
La proportion de cépages principaux est supérieure ou égale à 70 p.100 de l'encépagement.
La proportion de cépages complémentaires est supérieure ou égale à 10 p.100 de l'encépagement.
La proportion de cépages accessoires est inférieure à 10 p.100 de l'encépagement.

Ces obligations ne s’appliquent pas aux opérateurs producteurs de raisins ne vinifiant pas leur
production, exploitant moins de 1,5 hectare en appellation d’origine contrôlée « Brulhois » et dont
l’exploitation respecte une proportion de cépages principaux supérieure ou égale à 50 % de
l’encépagement, un seul cépage principal étant suffisant.

VINIFICATION

Dans l’assemblage des vins, les cépages principaux représentent ensemble au minimum 50%, aucun
cépage ne pouvant dépasser 70 %.
Les vins rosés proviennent de l'assemblage de raisins ou de vins issus d'au moins deux cépages.

 

 

Pour les vins rouges

 

- cépages principaux : cabernet-franc N, merlot N, tannat N,
- cépages complémentaires : cabernet-sauvignon N, cot N, fer-servadou N,
- cépage accessoire : abouriou N.

ENCEPAGEMENT DU VIGNOBLE

La proportion de tannat N est comprise entre 15 p.100 et 40 p.100 de l'encépagement.
La proportion de cépages principaux est supérieure ou égale à 70 p.100 de l'encépagement.
La proportion de cépages complémentaires est supérieure ou égale à 10 p.100 de l'encépagement.
La proportion de cépages accessoires est inférieure à 10 p.100 de l'encépagement.

Ces obligations ne s’appliquent pas aux opérateurs producteurs de raisins ne vinifiant pas leur
production, exploitant moins de 1,5 hectare en appellation d’origine contrôlée « Brulhois » et dont
l’exploitation respecte une proportion de cépages principaux supérieure ou égale à 50 % de
l’encépagement, un seul cépage principal étant suffisant.

VINIFICATION

Dans l’assemblage des vins, les cépages principaux représentent ensemble au minimum 50%, aucun
cépage ne pouvant dépasser 70 %.
Les vins rouges proviennent de l'assemblage de raisins ou de vins issus d'au moins trois cépages.



Ampélographie
( étude des cépages )

Cabernet Franc
cépage Vitis Biturica, ancêtre des cabernets.


Cépage : Cabernet Franc

Cabernet Sauvignon
Le cépage « Cabernet Sauvignon » très cultivé en Gironde d'où il serait originaire. Il est issu du croisement entre le cabernet franc et le sauvignon blanc .

Cot N
venu de Cahors

Fer N
venu de Marcillac

 

HISTORIQUE

 

 

 

 

Sols et Climat


Le sol
:
En rive droite, on trouve les plateaux calcaires qui constituent la partie inférieure du Quercy.
Constitués par les calcaires aquitaniens, ces plateaux sont encadrés par la vallée de la Séoune au nord et de la Barguelonne au sud. Le réseau hydrographique a profondément ciselé le paysage pour donner des cuestas abruptes qui portaient autrefois des vignes et qui sont aujourd’hui vouées aux friches ou à l’urbanisation.

En rive gauche, le socle est constitué par les calcaires et les molasses de l’Oligocène et du Miocène avec sur les premiers coteaux dominant la vallée de la Garonne, la présence de hautes terrasses graveleuses très favorables à la viticulture. Le relief est plus adouci avec des cuestas peu marquées dégageant ainsi de vastes versants aux expositions variées.

Trois grands types de sols sont identifiés. Les sols des plateaux calcaires portent des sols argilocalcaires plus ou moins lessivés et allégés par des débris rocheux. Bien qu’adaptés à la viticulture, ces sols sont plutôt destinés à la céréaliculture. Les sols des croupes molassiques sont de type sols bruns calcaires peu lessivés et de bonne fertilité. Ils doivent avoir subi un lessivage important pour donner des boulbènes aptes à porter de la vigne. Enfin les sols sur alluvions garonnaises ont subi en surface une évolution de type podzolique et présentent en profondeur une accumulation d’argiles rubéfiées.
Dans ce type de sol meuble et profond, l’alimentation hydrique permet un bon équilibre avec la faible fertilité du sol.

 


Le Climat
est Océanique
Par sa position à mi-distance entre Bordeaux et Toulouse, le Brulhois subit à la fois les influences maritimes de l’Atlantique et celles plus méridionales de la méditerranée. La pluviométrie est celle d’un climat océanique avec un pic en mai et des précipitations plus faibles en été. Les hivers sont relativement doux et la chaleur est rarement excessive en été.
Le vent d’autan à l’automne repousse les perturbations atlantiques vers le nord-est, dessèche l’atmosphère et est très favorable à une maturation saine des raisins en absence de pourriture.
Certains versants bénéficient d’expositions privilégiées et connaissent ainsi un méso-climat très favorable à la viticulture.

 

 

 

 


Fiche technique

L'AOC « Brulhois » est réservée aux vins tranquilles rouges et rosés.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges du 30 octobre 2012,
publié au JORF du 1er novembre 2012

 

Vignoble

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 4 000 pieds par hectare.
Elles ne peuvent présenter un écartement entre rangs supérieur à 2,50 mètres et l'écartement entre
pieds sur un même rang doit être compris entre 0,90 mètre et 1,10 mètre.

Le palissage est obligatoire.

Les vignes sont conduites en taille guyot ou en taille à cots.
Le nombre maximal d’yeux francs par pied est fixé à 12.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 9 500 kilogrammes par hectare.

L’irrigation peut être autorisée conformément aux dispositions de l’article D. 645-5 du code rural et de la pêche maritime.

2° Vendange

Maturité :

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.
Richesse en sucre :
- vin rosé : 171 grammes par litre de moût
- vin rouge : 189 grammes par litre de moût

Rendement :

Le rendement est fixé à 55 hectolitres par hectare pour les vins rouges et à 60 hectolitres par hectare pour les vins rosés.

Autres informations sur la vendange :

Les vins proviennent de raisins récoltés à bonne maturité.

 

Chai


1° arrivée au Chai

L'aire de production des vins
L'aire de production des vins ayant droit à cette appellation d'origine contrôlée est délimitée à l'intérieur de communes indiqué dans le cahier des charges.

Enrichissement
les vins ne dépassent pas, après enrichissement, un titre alcoométrique volumique total de 13 p.100.
pour les vins rouges et de 12,5 p.100 pour les vins rosés.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Les vins rouges font l’objet d’un élevage jusqu‘au 15 avril de l’année qui suit celle de la récolte.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.
Idem pour d'autres produits ...

 

3 ° Contrôles :

Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance sous l'autorité de l'INAO sur la base d'un plan d'inspection approuvé.

 

Commercialisation


Date de mise en marché à destination du consommateur
:
Les vins rosés sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l’article
D.645-17 du code rural et de la pêche maritime.
Les vins rouges ne peuvent être mis en marché à destination du consommateur qu’à partir du 30 avril de l’année qui suit celle de la récolte.

 

 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble du Sud-Ouest

 

Adresses

Syndicat de l’AOC Brulhois
3458 avenue du Brulhois
82340 DONZAC
Site Internet
vigneronsdubrulhois
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxx
2 Soeurs en Aquitaine
Château La Bastide
« La Bastide »
47270
CLERMONT SOUBIRAN
Tel : 05 53 87 41 02
Domaine de Boiron
47270 ASTAFFORT
Tel : 06 32 83 91 08
Domaine de Coujetou-Peyret
« Peyret »
82340 DONZAC
Tel : 05 63 39 90 89
Domaine de Thermes
La Garenne
82340 BARDIGUES
Tel : 05 63 39 62 09
Domaine du Bois de Simon
La Clède
47310 LAPLUME
Tel : 05 53 67 84 38
Domaine du Pountet
« La Simone »
82340 SAINT-CIRICE
Tel : 06 23 84 82 45
Site Internet
www.pountet.com
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxx
Cave des Vignerons du Brulhois   Site Internet
vigneronsdubrulhois
     

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.