Fiche sur les vins AOC en France

Roussette du Bugey

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

 

Situation Géographique

 

 

Le vignoble de « Buget » est situé dans la région viticole de la Savoie,
sur 67 communes du département de l’Ain :

Abergement-de-Varey, Ambérieu-en-Bugey, Ambléon,
Andert-et-Condon, Anglefort, Arbignieu, Argis, Artemare, Belley, Belmont, Bénonces, Béon, Bohas-Meyriat-Rignat, Bolozon, Boyeux-Saint-Jérôme, Brens, Briord, Cerdon, Ceyzeriat, Ceyzérieu, Chanay, Charvornay, Chazey-Bons, Cheignieu-la-Balme, Contrevoz, Conzieu, Cressin-Rochefort, Culoz, Cuzieu, Flaxieu, Groslée, Izieu, Journans, Jujurieux, Lagnieu, Lavours, Lhuis, Magnieu, Marignieu, Massignieude-Rives, Mérignat, Montagnieu, Nattages, Parves, Peyrieu, Pollieu, Poncin, Pugieu, Rossillon, Saint-Alban, Saint-Benoît, Saint-Germain-les-Paroisses, Saint-Champ, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Martin-de-Bavel, Saint-Martin-du-Mont, Saint-Sorlin-en-Bugey, Seillonnaz, Talissieu, Torcieu, Tossiat, Vaux-en-Bugey, Vieu, Villebois, Virieu-le-Grand, Virignin et Vongnes.

La dénomination géographique complémentaire « Montagnieu » sur le territoire des communes suivantes du département de l’Ain :

Briord, Montagnieu et Seillonnaz.

La dénomination géographique complémentaire « Virieu-le-Grand » sur le territoire de la commune de Virieu-le-Grand dans le département de l’Ain.

La zone géographique s’étend sur un ensemble de petites montagnes accidentées, entaillées par des vallées étroites que dominent le Grand Colombier et ses 1534 mètres d’altitude.

La zone géographique est située en région Rhône-Alpes. Elle s’étend au sud-est du département de l’Ain, au coeur du triangle constitué par les villes de Lyon, Grenoble et Genève.

Le pays du « Bugey », à la pointe méridionale du massif jurassien, est lové dans une boucle du fleuve Rhône. Les villes principales en sont Ambérieu-en-Bugey, Belley et Culoz.
La zone géographique couvre le territoire de 67 communes qui abritent, comme ont coutume de dire les bugistes : « un tout petit vignoble au coeur d’une grande région naturelle ».

 

 

 

 

Historique



ETYMOLOGIE

Origine du nom :
Le nom de « Roussette » est en référence à la couleur rousse que prennent les baies à maturité.

Regardez aussi : L'histoire de la Savoie

HISTOIRE

Déjà cultivée lors de l’occupation romaine, la vigne a tenu de tous temps une place prépondérante dans l’économie de la région.

92
L’édit de l'empereur romain Domitien, en 92, interdisait la plantation de nouvelles vignes hors d’Italie ; il fit arracher partiellement les vignes en Bourgogne afin d’éviter la concurrence.

280
Probus annula l'édit de Dominitien en 280.

Au XIVème siècle

Le cépage altesse B, possède une grande ressemblance avec le cépage furmint B de Hongrie, aurait été introduit dans les régions de l’Ain et de Savoie, au cours du XIVème siècle, à partir de Chypre par les ducs de Savoie alliés à la famille de LUSIGNAN, qui régnait alors sur l’île.

Au XIXème siècle

1830
Sous l’impulsion des moines, puis de riches propriétaires fonciers, le vignoble bugiste connaît son plus grand développement entre les années 1830 et 1870. Il est alors aux mains de propriétaires fortunés et couvre une superficie, dans le département de l’Ain, d’environ 20000 hectares.

1960
Grâce au développement de la vente directe et du tourisme dans le département, les premiers caveaux de dégustation s’ouvrent dès le début des années 1960.

1868
Le docteur Jules GUYOT, en 1868, enquêtant pour le gouvernement, relève que la production viticole représente alors 25% du produit agricole du département.

1888
La création, en 1888, d’une école de greffage à Virieu-le-Grand, favorise la mise en pratique, par les vignerons de la région, des pratiques de replantation après la crise phylloxérique.

Au XXème siècle

1958
l’appellation d’origine contrôlée « Roussette du Bugey », initialement reconnue
en appellation d’origine vins délimités de qualité supérieure par arrêté du 11 juillet 1958

Au XXIème siècle

2003

Révision de l’aire parcellaire de production telle qu’approuvée par l’Institut national de l’origine et de la qualité lors des séances du comité national compétent des 26 et 27 février 2003.

Le vignoble du Bugey compte 500 hectares entre le Jura et la Savoie (Ain)
Le vignoble de « Buget » est situé dans la région viticole de la Savoie,
sur 67 communes du département de l’Ain,
Avec 3 régions qui peuvent être roujouter à l'AOC :
* " Cerdon " : Abergement-de-Varey, Bohas-Meyriat-Rignat (territoire de Rignat), Boyeux-Saint-Jérôme, Cerdon, Jujurieux, Mérignat, Poncin, Saint-Alban, Saint-Jean-le-Vieux, Saint-Martin-du-Mont ;
* " Montagnieu " : Briord, Montagnieu et Seillonnaz ;
* " Manicle " : territoire délimité du lieudit Manicle, dans les communes de Cheignieu-la-Balme et Pugieu ;

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

2010
En 2010, 80% des vins sont commercialisés par vente directe essentiellement dans des exploitations familiales. Les volumes produits restant faibles, la vente directe à la propriété s’est fortement développée ainsi que la distribution en direction des grands bassins de consommation proches tels que la région de Bourg-en-Bresse, le Lyonnais et le Genevois.

2011

La « Roussette du Bugey » passe de AOVDQS à AOC
Cahier des charges de l’AOC « Roussette du Bugey »
homologué par le décret n° 2011-1722 du 30 novembre 2011,
JORF du 3 décembre 2011


Les vins bénéficiant de la dénomination géographique complémentaire « Virieu-le-Grand »sont produits sur une superficie de 1,2 hectare et sur « Montagnieu » d'une
superficie de 8 hectares. (référence du cahier des charges de 2011).

Regardez aussi : L'histoire de la Savoie

 

 

 


Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Roussette du Bugey» :
Pour les vins blancs

Altesse

 

Histoire

Altesse
Le cépage altesse B, possède une grande ressemblance avec le cépage furmint B de Hongrie, aurait été introduit dans les régions de l’Ain et de Savoie, au cours du XIVème siècle, à partir de Chypre par les ducs de Savoie alliés à la famille de LUSIGNAN, qui régnait alors sur l’île.

 

 

 

 

Sols et Climat

Le sol toujours calcaires sont soit constitués d’éboulis issus des pentes vertigineuses des montagnes et falaises

Le vignoble occupe des situations géologiques bien différentes. Celles-ci résultent du plissement, à l'ère Tertiaire, pendant le soulèvement alpin, de la chaîne du Jura qui s’organise en un système complexe de plis et de failles.
Le relief est façonné au Quaternaire sous l'action des glaciers alpins qui recouvrent l'ensemble de la région.
L’aire parcellaire précisément délimitée pour la récolte des raisins classe les parcelles situées sur des fortes pentes reposant tant sur les formations calcaires et marneuses (calcaires argileux) du Jurassique ou du Crétacé inférieur, que sur des molasses (dépôts marins issus de l'érosion des Alpes) du Miocène et recouvertes d’éboulis argilo-calcaires ou sur les pentes douces des moraines glaciaires.

Le site de « Virieu-le-Grand », amphithéâtre exposé vers l’orient, est niché au pied de massifs calcaires élevés, et son vignoble, bien abrité est implanté sur des marnes argilo-calcaires.

Au sud-ouest, en bordure du Rhône, le vignoble de « Montagnieu » est installé au pied des reliefs de calcaires jurassiques, sur de magnifiques coteaux dont les fortes pentes sont exposées au sud et présentent des sols argilo-calcaires peu profonds, avec quelquefois affleurement de la roche-mère.

 

Le Climat est océanique, avec des précipitations annuelles abondantes et régulières, de 1100 millimètres à 1300 millimètres.

La zone géographique reste cependant sous les influences méridionale et continentale.
Si les hivers sont longs et parfois rigoureux, la zone géographique connaît également des étés chauds.

Dans ce contexte, l’orientation et l’altitude prennent une grande importance pour offrir à la vigne des sites favorables à la maturité des raisins.


 

 


Fiche technique

L'AOC « Roussette du Bugey» produit des vins blancs
Le nom de l’appellation d’origine contrôlée peut être complété par les dénominations géographiques complémentaires « Montagnieu » et « Virieu-le-Grand »

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des Charges
du 30 novembre 2011

1° Conduite du vignoble

Les vignes présentent une densité minimale à la plantation de 5000 pieds par hectare.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à :
- 10500 kilogrammes par hectare ;
- 10000 kilogrammes par hectare pour les vins susceptibles de bénéficier d’une dénomination géographique complémentaire.

L’apport de terre exogène sur des parcelles de l’aire parcellaire délimitée est interdit. On entend par « terre exogène » une terre qui ne provient pas de l’aire parcellaire délimitée de l’appellation d’origine contrôlée

2° Vendange

Maturité :
Ne peuvent être considérés comme étant à bonne maturité les raisins présentant une richesse en sucre
inférieure à :
- 153 grammes par litre de moût ;
- 162 grammes par litre de moût pour les vins susceptibles de bénéficier d’une dénomination géographique complémentaire.



Rendement :
Le rendement est fixé à 59 hectolitres par hectare et
à 53 hectolitres par hectare, pour les vins susceptibles de bénéficier d’une dénomination géographique complémentaire.

Le rendement butoir est fixé à 65 hectolitres par hectare,
et à 58 hectolitres par hectare, pour les vins susceptibles de bénéficier d’une dénomination géographique complémentaire.

Divers :
- Le transport de la vendange est effectué dans des remorques ou récipients manuels ne présentant pas d’altération de leur surface de contact avec les raisins ;
- L’ensemble du matériel utilisé lors du transport de la vendange fait l’objet d’un lavage quotidien.

 

 

Chai

1° arrivée au Chai

L'aire de production des vins
Les vins sont vignifiés et élevés dans une aire de production limité et défini par le cahier des charges.

Enrichissement
- Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 12,5 % ;
- Les vins susceptibles de bénéficier d’une dénomination géographique complémentaire ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 13 %.

2° Vinification
Les vins ayant droit à l'appellation d'origine contrôlée doivent être vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur.

Nos commentaires :

Aucune mention sur le cahier des charges interdit les copeaux de bois. Par conséquence, l'utilisation de copeaux de bois est autorisé pour cette AOC.


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation


 

Cartes et Photos


Carte du Vignoble de Savoie

Carte du vignoble de Bugey

Terroir de Bugey

 

 

Adresses


 

 

 

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.