Fiche sur les vins AOC en France

Pouilly-sur-Loire

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Les adresses
Les nouvelles
Cartes et Photos

 

 

 

Situation Géographique

Le vignoble de « Pouilly-sur-Loire » est situé dans la région viticole du Val de loire, aux portes de la Bourgogne
Le vignoble de « Pouilly-sur-Loire » est situé sur les communes du département de la Nièvre (58) :

Garchy, Mesves-sur-Loire, Pouilly-sur-Loire, Saint-Andelain, Saint-Laurent, Saint-Martin-sur-Nohain, Tracy-sur-Loire

C'est la même air d'appellation que Pouilly-Fumé

S'étirant sur une vingtaine de kilomètres le long de la rive droite de la Loire, la zone géographique borde le sud-est du Bassin parisien. Culminant à 270 mètres, soit plus de 100 mètres au dessus du val, elle offre un paysage fortement contrasté avec de profonds vallons digités, d'orientations générales nord-est/sud-ouest, qui s'ouvrent sur la basse vallée de la Loire.
Le vignoble est regroupé sur sept communes autour de la butte de Saint-Andelain, point culminant de la zone géographique.


 

 

 

Historique

Il remonte avec l'arrivée des Romains.

Au Vème siècle

On retrouve trace d'une viticulture naissante dès le ve siècle par l'existence d'un domaine gallo-romain « Pauliacum » (le Domaine de Paulus).

Au VIIème siècle

Vers 680, l'évêque Vigile lègue par testament, à l'abbaye Notre-Dame-d'Auxerre, son domaine de Pouilly, -Pauliaca villa- "avec ses vignes".

Au IXème siècle

840
Le vignoble de Pouilly Fumé de Boisgibault est installé par les envahisseurs Romains. Il est détruit par les troupes de Charles le Chauve en 840.

Au XIème siècle

La fin du Xlème siècle vit un grand nombre de seigneurs locaux partir guerroyer en terre sainte et pour financer leur croisade, vendre leurs biens : c'est ainsi que le fief de Pouilly fut cédé aux Bénédictins de La Charité pour la somme de "3 100 sous et un marc d'argent".

Au XIIème siècle

Au XIIème siècle, le vin de Pouilly est déjà très réputé.
Un fabliau intitulé "La bataille des vins" vante les meilleurs crus de France et notamment ceux de Pouilly, lesquels jouissent déjà, à cette époque, d'une bonne renommée.

Au XVIIème siècle

1642
L'ouverture du canal de Briare, en 1642, orienta résolument le commerce vers Paris.

Au XVIIIème siècle

Tout au long du XVIIIe siècle, du vin de « Pouilly » est expédié à Montargis, Fontainebleau, Paris, Versailles. Le vignoble, qui couvre 2 000 hectares, est alors planté en divers cépages : melon B, meslier Saint-François B, sauvignon B, chasselas B.

Après 1789, les paysans devinrent propriétaires des biens nationaux et des terres possédées par les nobles et le clergé. Les cépages cultivés étaient variés : Melon, Blanc Meslier, Chasselas...

Au XIXème siècle

La seconde moitié du xixe siècle est marquée par l'interruption d'une grande partie de la production de vins au profit de la production de raisins de table (chasselas B) à destination, par voie ferrée, du marché parisien mal approvisionné, jusqu'à la crise phylloxérique de 1890.

1861
Vers 1860-1862, une période où le raisin de table, expédié en paniers vers la capitale, offrait un marché important. La production de raisin de table de Fontainebleau, et des espaliers de Thomery étant devenue insuffisante pour approvisionner les Halles de Paris, les mandataires se sont tournés vers un vignoble proche, déjà producteur de chasselas, et qui plus est, desservi par le chemin de fer (arrivé à Pouilly en 1861).

1862
Trois mandataires vont s'installer à Pouilly et influer pour que les vignerons délaissent la vinification et se consacrent au raisin de table. Les prix proposés étant plus rémunérateurs, l'encépagement du chasselas va se développer très rapidement, le plus important propriétaire de l'époque plantant à lui seul plus de cent hectares de "doré de Fontainebleau" entre 1862 et 1890.

1888
En 1888, ce fut l'invasion du mildiou, pas un seul panier de raisin ne quittera les gares de Mesves, Pouilly et Tracy, alors que précédemment, la seule gare de Pouilly connut jusqu'à trois mille tonnes d'expédition les bonnes années, un train spécial partant chaque jour à 16 heures, dès fin septembre, pour conduire les précieux paniers aux Halles avant minuit.

1890
Malheureusement, l’arrivée du phylloxéra à la fin du XIXe siècle affecta cruellement le vignoble (1890 /1894).

 

Au XXème siècle

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1923
En 1923, un jugement consacre l'usage du nom de « Pouilly-Fumé » pour les vins issus du cépage sauvignon B et du nom de « Pouilly-sur-Loire » pour les vins issus du cépage chasselas B.

1937
Le 31 juillet 1937 née l'appellation d'origine controlée « Pouilly-sur-Loire » , avec 50 hectares

1948
Les producteurs s'organisent alors et créent en 1948 la cave coopérative de Pouilly

1949
La Confrérie des Baillis de Pouilly-sur-Loire a été créée en 1949 par un groupe d'amoureux de la vigne et du vin, sous l'égide d'Émile Berthelot, pour la promotion des vins de ce terroir viticole qui produit deux AOC, le Pouilly-fumé à base de sauvignon et le Pouilly-sur-loire à base de chasselas.
Leur devise « Eau nous divise. Vin nous unit »

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec cette appellation sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1986
Les vins sont issus exclusivement des vignes situées dans l'aire parcellaire de production telle qu'approuvée par l'Institut national de l'origine et de la qualité lors de la séance du comité national compétent des 28 et 29 mai 1986.

Au XXI ème siècle

2005
La production est de 2 735 Hectolitres , en 2005 , avec
79 viticulteurs dont 68 vinificateurs (58 caves particulières, 3 caves coopératives, 7 négociants).
La superficie en production est de 43 Hectares, en 2005.

2009
Le Tour de France de vélo est passé à Pouilly le mercredi 15 juillet 2009

Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.

Les parcelles ou parties de parcelles de vigne en place à la date du 31 juillet 2009, plantées en cépage sauvignon gris G, continuent à bénéficier, pour leur récolte, du droit à l'appellation d'origine contrôlée « Pouilly-Fumé » ou « Blanc Fumé de Pouilly », jusqu'à leur arrachage.
Les parcelles de vigne en place à la date du 31 juillet 2009, plantées en cépage chasselas B, au sein desquelles sont présentes, en mélange, des pieds de cépage sauvignon B, continuent à bénéficier, pour leur récolte, du droit à l'appellation d'origine contrôlée « Pouilly-sur-Loire », jusqu'à leur arrachage.

2011

Cahier des charges de l'AOC « Pouilly-Fumé »
ou « Blanc Fumé de Pouilly »
Décret n° 2011-784 du 28 juin 2011
(JORF n°0150 du 30 juin 2011 page 11165 texte n° 60 ) :

 

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques, JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2013
Le vignoble de Pouilly s’étend sur 1 317 hectares, sur la rive droite de la Loire.
La majorité des raisins ont été cueillis entre le 7 et le 19 octobre 2013.
Production totale Pouilly fumé 2013 : 74 557 hl
Production totale Pouilly sur Loire 2013 : 1 418 hl
Superficie en production : 1 287 ha pour Pouilly Fumé, 30 ha pour Pouilly sur Loire
Répartition des ventes en volume en 2012-2013 : France 47% et Export 53%
156 vignerons, 8 négociants-producteurs, une cave coopérative.

 

 

 

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

 



Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Pouilly-sur-Loire » :
Vins Blancs:


 Chasselas 

Les parcelles de vigne en place à la date du 31 juillet 2009, plantées en cépage chasselas B, au sein desquelles sont présentes, en mélange, des pieds de cépage sauvignon B, continuent à bénéficier, pour leur récolte, du droit à l'appellation d'origine contrôlée « Pouilly-sur-Loire », jusqu'à leur arrachage.

 

Ampélographie
( étude des cépages)

Chasselas
D'après des analyses génétiques réalisées en Suisse en 2009, il serait originaire de la Suisse (canton de Vaud plus précisément).
En Valais, il prend le nom de Fendant.

 

HISTORIQUE

XVIIIe siècle Le vignoble, qui couvre 2 000 hectares, est alors planté en divers cépages : melon B, meslier Saint-François B, sauvignon B, chasselas B.
1861 : Arrivé du cépage Chasselas à Pouilly
1923 : En 1923, un jugement consacre l'usage du nom de « Pouilly-Fumé » pour les vins issus du cépage sauvignon B et du nom de « Pouilly-sur-Loire » pour les vins issus du cépage chasselas B.
2009 : Les parcelles de vigne en place à la date du 31 juillet 2009, plantées en cépage chasselas B, au sein desquelles sont présentes, en mélange, des pieds de cépage sauvignon B, continuent à bénéficier, pour leur récolte, du droit à l'appellation d'origine contrôlée « Pouilly-sur-Loire », jusqu'à leur arrachage.
 



 

 

Sols et Climat

Le sol est sur des kimméridgien ou terres blanches au centre du vignoble.
A l'Est, les sols sont oxfordien, silicieux et au Nord-Ouest de Tracy, les terrasses sont sableuses au Sud de Pouilly

Il s'étend sur des assises géologiques variées et les parcelles délimitées et sélectionnées pour la récolte des raisins s'inscrivent dans cette diversité. Sont notamment privilégiés :
* les marnes kimméridgiennes, ou « terres blanches », qui se rencontrent dans la partie centrale de la zone géographique, sur les communes de Pouilly-sur-Loire et Saint-Andelain : ce sont les sols viticoles les plus largement représentés ;
* les calcaires de l'Oxfordien qui ont donné des sols à forte pierrosité, localement appelés « caillottes » : ils sont très présents au nord-est de la zone géographique ;
* les « silex », résidus plus ou moins argileux apparus à la suite de la puissante phase érosive du Crétacé, et présents surtout sur le territoire de la commune de Saint-Andelain ;
Les sols siliceux, plus ou moins argileux, présents essentiellement à l'extrémité occidentale de la zone géographique, sur la commune de Tracy-sur-Loire

 

 

Le Climat est suffisamment continental pour garder de la fraîcheur et suffisamment tempéré par la Loire dont la douceur vient apporter rondeur et richesse.

La zone géographique bénéficie d'un climat océanique dégradé. Les précipitations moyennes annuelles sont de 600 millimètres et la Loire joue un rôle prépondérant de régulateur thermique en drainant l'air froid des vallées perpendiculaires.


 

 

 


Fiche technique

L'AOC « Pouilly-sur-Loire » est réservée aux vins tranquilles blancs

Vignoble

Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 28 juin 2011

1° Conduite du vignoble


Les vignes présentent une densité minimale à la plantation
de 6 000 pieds à l'hectare.
Ces vignes présentent un écartement entre les rangs inférieur ou égal à 1,30 mètre et un écartement entre les pieds sur un même rang compris entre 0,80 mètre et 1,20 mètre.

Le palissage est obligatoire.

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à 10 500 kilogrammes par hectare.

Le couvert végétal des tournières, talus, fossés adjacents aux parcelles de vigne est maintenu de façon permanente.

L'irrigation est interdite.



2° Vendange

Maturité :
un titre alcoolmétrique volumique naturel minimum de 9,50 % vol.
et supérieur à 153 grammes de sucre par litre

Rendement :
Le rendement est fixé à est fixé à 60 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 75 hectolitres par hectare.

Divers :

Chai

L'aire de production des vins
L'aire de proximité immédiate, définie par dérogation pour la vinification, l'élaboration et l'élevage des vins est constituée par le territoire des communes défini par le cahier des charges.

Enrichissement
Les vins susceptibles de bénéficier de l'appellation d'origine contrôlée « Pouilly-sur-Loire » ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 12 %.

Vinification
Les vins sont vinifiés conformément aux usages locaux, loyaux et constants.

Les lots prêts à être commercialisés en vrac ou au stade du conditionnement présentent une teneur en sucres fermentescibles (glucose + fructose) inférieure ou égale à 4 grammes par litre.

Tout traitement thermique de la vendange faisant intervenir une température supérieure à 40 °C est interdit, s'il est suivi d'une séparation immédiate des phases liquides et solides

L'utilisation de morceaux de bois est interdite


3° Contrôles
Le contrôle du respect du présent cahier des charges est effectué par un organisme tiers offrant des garanties de compétence, d'impartialité et d'indépendance, pour le compte de l'INAO, sur la base d'un plan de contrôle approuvé.

Les bulletins d'analyse sont effectués et conservés par le vignerons ou négociant, pendant une période de 6 mois à compter de la date de conditionnement.

 

Commercialisation

Etiquette
Le nom de l'appellation d'origine contrôlée peut être complété par la dénomination géographique complémentaire « Val de Loire »

Date de mise en marché à destination du consommateur.
Les vins sont mis en marché à destination du consommateur selon les dispositions de l'article D. 645-17 du code rural et de la pêche maritime.



Cartes et Photos


Carte du vignoble de la Vallée de la Loire
   

 

 

Adresses

BIVC
6 route de chavignol
18300
Sancerre
tel: 02.48.78.51.07
www.vins-centre-loire.com
Syndicat des vignerons de Pouilly sur Loire
Site Internet
www.pouilly-fume.com
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxx
     
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxx
Cave de Pouilly sur Loire
58150
Pouilly-sur-Loire
Tél: 03.86.39.10.99

 

Les nouvelles sur l'appellation

   

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.