Fiche sur les vins AOC en France

Cabernet de Saumur
(1957-1964 : Saumur Rosé de Cabernet
1964-2016 : Cabernet de Saumur
Depuis 2016 : Saumur )

Situation Géographique
Historique de l'AOC
Cépages
Sols et Climat
La fiche technique de l'AOC
Cartes et Photos
Les adresses

Les nouvelles

 

Situation Géographique

Le vignoble de l'appellation d'origine contrôlée « Cabernet de Saumur » est situé dans la région viticole de la Vallée de la Loire.

La zone géographique est située à l'extrême sud-ouest du Bassin Parisien, lorsque le substratum mésozoïque et cénozoïque vient recouvrir le socle précambrien et paléozoïque rattaché au Massif Armoricain.

L'AOC « Cabernet de Saumur » s'étend sur :
27 communes du Département de Maine-et-Loire :
Artannes-sur-Thouet, Brézé, Brossay, Chacé, Cizay-la-Madeleine,
Le Coudray-Macouard, Courchamps, Distré, Doué-la-Fontaine, Epieds,
Fontevraud-l'Abbaye, Forges, Meigné, Montreuil-Bellay, Montsoreau, Parnay,
Le Puy-Notre-Dame, Rou-Marson, Saint-Cyr-en-Bourg, Saint-Just-sur-Dive, Saumur, Souzay-Champigny, Turquant, Les Ulmes, Varrains, Vaudelnay,
Les Verchers-sur-Layon
02 communes du Département des Deux-Sèvres :
Saint-Martin-de-Mâcon, Tourtenay
08 communes du Département de la Vienne :
Berrie, Curçay-sur-Dive, Glénouze, Pouançay, Ranton, Saint-Léger-de-Montbrillais, Saix, Ternay, Les Trois-Moutiers

 


 

 

 

Historique


Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

Se rapprochant géologiquement de la Touraine, le Saumurois se rattache à l'Anjou par ses traits historiques et humains. La région de Saumur appartient à la tribu gauloise andégave, implantée en Anjou jusqu'à Candes-Saint-Martin, véritable ville frontière gallo-romaine entre la zone d'influence des tribus andégaves et turones (de Touraine). Par la suite, l'histoire du vignoble est liée jusqu'au milieu du Moyen-Âge à celle du vignoble angevin appartenant aux comtes d'Anjou.

Au XIIème et XIIIème siècle

Dès leur arrivée, les moines de l’Abbaye de Fontevraud développent la culture de la vigne dans tout le saumurois. Lorsque Henri Plantagenêt, comte d’Anjou, monte sur le Trône d’Angleterre en 1154, la vigne connaît un nouvel essor propulsé par la forte demande de la noblesse anglaise. Cette situation perdure jusqu’en 1214, date à laquelle le roi de France Philippe Auguste confisque l’Anjou à Jean Sans terre.

Au XVIème siècle

La viticulture s’est surtout développée au cours du XVIème avec l’arrivée des courtiers hollandais qui, appréciant l'aptitude de ces vins au transport par la mer, font notamment reconnaître les qualités du cépage chenin B hors des frontières de la région. Dès cette époque, les différentes qualités de ces vins sont expliquées par leur capacité au
vieillissement. Ainsi, les vins « pour la mer » sont les vins de garde contrairement aux vins destinés au marché Parisien.

Au XVIIème siècle

C'est au XVIIe siècle que l'Abbé Breton, du clergé de Fontevraud, se fit adresser de Guyenne, à l'occasion de la transformation du vignoble de Richelieu, quelques plant du cépages "Cabernet franc". Ainsi le cépage Bordelais fut planté dans le Saumurois et connu sous le nom de " Plant de l'Abbé Breton"

Tout au long du moyen âge, malgré la guerre de Cent-Ans, sous l’influence des ducs d’Anjou, et en particulier du célèbre Roi René (1434-1480), la culture de la vigne connaît une large expansion.

Au XIXème siècle

1827
En 1827, le vignoble de « Saumur » représente 10500 hectares.

Au XXème siècle

Au cours du XXème siècle la production de vins rouges connaît un développement important, passant de 3000 hectolitres à 50000 hectolitres.
Selon les situations, ces vins peuvent être souples et légers, ou plus structurés.

1905
Création de la réprésion des fraudes en 1905 avec la définition de la notion de « Tromperie sur la marchandise », Loi du 1 août 1905 .
Quiconque, qu'il soit ou non partie au contrat, aura trompé ou tenté de tromper le contractant, par quelque moyen ou procédé que ce soit, même par l'intermédiaire d'un tiers :
- soit sur la nature, l'espèce, l'origine, les qualités substantielles, la composition ou la teneur en principes utiles de toutes marchandises ;
- soit sur la quantité des choses ou sur leur identité par la livraison d'une marchandise autre que la chose déterminée qui a fait l'objet du contrat ;
- soit sur l'aptitude à l'emploi, les risques inhérents à l'utilisation du produit, les contrôles effectués, les modes d'emploi ou les précautions à prendre,
Sera puni d'un emprisonnement de trois mois au moins, deux ans au plus et d'une amende de 1.000 F au moins, 250.000 F au plus ou de l'une de ces deux peines seulement.

1910
En 1910, naît « l'Union syndicale de viticulteurs Saumurois »

1911
En 1911, naît le « Syndicat des Vignerons des Coteaux de Saumur »

1957
décret du 31 décembre 1957 relatif à « Saumur Rosé de Cabernet »:
* Taille
La taille Guyot simple est seule autorisée, le long bois portant sept yeux francs au maximum et le courson deux yeux francs. On pourra conserver sur le vieux bois une ou deux attentes taillées à deux yeux. Sur les ceps vigoureux ou coulards, la taille Guyot double pourra être employée, les deux longs bois portant six yeux francs au maximum et un ou deux coursons taillés à deux yeux francs.
* Rendement :
Le rendement est fixé à 40 hectolitres par hectare.
* Age de la vigne
Le bénéfice de l'appellation d'origine contrôlée ne peut être accordé aux vins provenant des jeunes vignes qu'à partir de la troisième année suivant celle au cours de laquelle la plantation a été réalisée en place avant le 31 août.
* Sucre résiduel
une teneur en sucre restant au maximum égale à 10 grammes par litre.
* Richesse du moût
moûts contenant au minimum et avant tout enrichissement 170 grammes de sucre naturel par litre

1964
Décret du 9 mai 1964 relatif à la définition des appellations d'origine contrôlées « Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » :
* Le nom « Cabernet de Saumur» remplace « Saumur Rosé de Cabernet »
* L'air de l'aoc « Cabernet de d'Anjou » est délimité par les AOC « Anjou » et « Rosé d'anjou »
* Les cépages utilisé sont Cabernet franc et Cabernet Sauvignon
* Abrogation du décret du 31 décembre 1957 relatif à l'" Anjou Rosé de Cabernet " et au " Saumur Rosé de Cabernet " et des décrets du 18 octobre 1950 relatifs aux appellations d'origine " Anjou-Coteaux de la Loire-Rosé de Cabernet ", " Coteaux du Layon-Rosé de Cabernet " et " Coteaux de l'Aubance-Rosé de Cabernet "

1970
Décret du 29 janvier 1970 concernant l'appellation contrôlée « Cabernet de Saumur » :
* Les vins devront présenté une teneur en sucre restant au maximum égale à 10 grammes par litre.

1974
Les vins ne peuvent être mis en circulation avec une AOC sans un certificat délivré par l'institut national des appellations d'origine selon les dispositions du décret susvisé n° 74-871 du 19 octobre 1974 relatif aux examens analytique et organoleptique des vins à appellation d'origine contrôlée.

1979
Décret du 21 septembre 1979 relatif aux appellations d'origine contrôlées « Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » :
* La concentration est interdit

1994
Décret n° 94-915 du 24 octobre 1994 relatif à la commercialisation des vins à appellation d'origine« Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » :
* Libre expédition possible des vins rosés bénéficiant des appellations d'origine contrôlées « Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » à partir du 3e jeudi du mois de novembre suivant la récolte
* Expédition en vrac possible à partir du 31 octobre suivant la récolte des vins
* Commercialisation possible des vins rosés bénéficiant des appellations d'origine contrôlées « Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » dès le 1er décembre suivant la récolte

Au XXI ème siècle

2008
En 2008, la superficie en production est de 84 hectares,
qui ont produit 3 867 hectolitres. ( source : les douanes )

2009
Depuis le 1er Août 2009, l'Union Européenne met en place des réglements viniviticole. Les syndicats de vignerons travaillent sur des cahiers des charges pour faire valoir leur AOC Française.
La désacoolisation est autorisé, l'utilisation de copeaux , ...
Etiquetage :
- L’année de récolte, Millésime :
Il s’agit de l’année à laquelle ont été récoltés au moins 85% des raisins utilisés.
- Cépage :
Il s’agit au moins de 85% des raisins utilisés.


Le ban des vendanges pour les vins tranquilles de cépage Cabernet Franc est fixé au 21 Septembre 2009

Cahier des charges de l'AOC « Cabernet de Saumur »
Décret n° 2009-1227 du 12 octobre 2009
(JORF n°0238 du 14 octobre 2009 ) :

En 2009, la superficie en production est de 79 hectares,
qui ont produit 4 601 hectolitres. ( source : les douanes )

2011

Cahier des charges de l'AOC « Cabernet de Saumur »
le décret n° 2011-1360 du 24 octobre 2011, JORF du 27 octobre 2011

Les modifications :
* L’utilisation des morceaux de bois est interdite (avant seul les morceaux de Chêne était internet )

 

2012

Décret n° 2012-655 du 4 mai 2012 relatif à l'étiquetage et à la traçabilité des produits vitivinicoles et à certaines pratiques œnologiques,
JORF n°0107 du 6 mai 2012

Les règles pour le « vin biologique » sont applicables à partir du 1er août 2012 .
Les vins issus de raisins de la vendange 2011 et qui auront été vinifiés conformément à la réglementation qui vient d'être votée pourront adopter le terme vin biologique et le logo bio de l'UE à partir du 1er août 2012.

2016
Le Comité national vins de l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO) a accepté, le 10 février, la transformation de l'appellation "Cabernet de Saumur" en "Saumur". Dans la pratique, l'INAO a intégré la couleur rosé au cahier des charges de l'AOC Saumur, déjà déclinée en rouge et blanc. Pour cette petite AOC d'à peine 4.500 hl, le nouvel étiquetage pourra s'appliquer pour le millésime 2016.
A Savoir :
le rosé à Saumur a reçu plusieurs noms :
1957-1964 : Saumur Rosé de Cabernet
1964-2016 : Cabernet de Saumur
Depuis 2016 : Saumur

Le projet de cahier des charges modifié de l’AOC « Saumur » et l’annulation de l’AOC « Cabernet Saumur » ont été approuvés.

 

Voir maintenant : Saumur

 

Regardez aussi : Histoire de la Vallée de la Loire

 

 


Les Cépages

Appellation d'origine contrôlée « Cabernet de Saumur » (sec) :
Vins rosés:
Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon


Ampélographie
( étude des cépages )

Cabernet Franc
cépage Vitis Biturica, ancêtre des cabernets.
Le premier bois planté par Geoffroy Martel, à son retour d'Aquitaine fut le cabernet (franc) sur le territoire de Sainte-Gemmes-sur-Loire, en 1040.
Au XVIIème siècle, Richelieu confie à l’Abbé Breton, officiant à Fontevraud, la mission de replanter la région en Cabernet. Il acquiert en Guyenne des plants de Cabernet Franc qu’il replante autour de l’Abbaye.
Depuis lors, ce cépage s’est fait localement appelé “Breton”


Cépage : Cabernet Franc

Cabernet Sauvignon
Le cépage « Cabernet Sauvignon » très cultivé en Gironde d'où il serait originaire. Il est issu du croisement entre le cabernet franc et le sauvignon blanc .

 

HISTORIQUE

1040 : Le premier bois planté par Geoffroy Martel, à son retour d'Aquitaine fut  le cabernet (franc) sur le territoire de Sainte-Gemmes-sur-Loire.
1842 : Mr Pierre Constant Guillory introduisit le Cabernet Sauvignon en Anjou.
1865 : ré-implantation du Cabernet Franc dans la région d'Anjou
1883 : Le phyloxéra arrive en Anjou, c'est à Martigné-Briand qu'il est apparu
1930 : la plantation du cépage cabernet est grande dans le vignoble Angevin.
   

 

 

Sols et Climat


Le sol
est essentiellement composé de tuffeau

Cette particularité géologique différencie la zone géographique, marquée par la présence de la craie tuffeau (Saumur) et baptisée localement « Anjou blanc », de la région située à l’ouest (Angers), marquée par la présence des schistes, notamment ardoisiers, et baptisée localement « Anjou noir »

 


Le climat
est Océanique Tempéré .
Les précipitations sont faible ( < à 570 mm ).

La zone géographique est limitée au nord par la Loire, et est traversée, du sud au nord, par la Vallée du Thouet et de son affluent la Dive .Ce réseau hydrographique a ciselé le paysage en une succession de coteaux aux expositions diverses dont l’altitude varie de 40 mètres à 110 mètres.

 

 

 

Fiche technique

L'AOC « Cabernet de Saumur » « Cabernet de Saumur », complétée ou non par la mention « nouveau » ou « primeur », est réservée aux vins tranquilles rosés.


Pour les anciens décrets voir : Historique de l'AOC

Quelques informations sur le
Cahier des charges
du 24 Octobre 2011

 

Vignoble

 

1° Conduite du vignoble

La charge maximale moyenne à la parcelle est fixée à :
10 000 kilogrammes par hectare

Taille :
AOC « Cabernet de Saumur »
- soit avec un maximum de 12 yeux francs par pied et un maximum de 8 yeux francs sur le long bois
- soit avec un maximum de 14 yeux francs par pied et un maximum de 5 yeux francs sur le long bois

L’irrigation est interdite.

 

2° Vendange

Maturité :
AOC Cabernet de saumur
moûts contenant, avant tout enrichissement ou concentration, au minimum 161 grammes de sucre naturel par litre


Rendement :
Le rendement est fixé à 57 hectolitres par hectare.

Le rendement butoir est fixé à 69 hectolitres par hectare.

Divers :
La date de début des vendanges est fixée par le préfet qui fixe cette date par arrêté ( dispositions de l'article D. 644-24 du code rural.)


Chai

L'aire de production des vins
L'aire de production des vins ayant droit à cette appellation d'origine contrôlée est délimitée à l'intérieur de communes indiqué dans le décret

Enrichissement
Les vins ne dépassent pas, après enrichissement, le titre alcoométrique volumique total de 12,5 %

Vinification
Pour avoir droit aux appellations contrôlées susvisées, les vins doivent provenir de raisins récoltés à bonne maturité et vinifiés conformément aux usages locaux. Ils bénéficient de toutes les pratiques oenologiques autorisées par les lois et règlements en vigueur, à l'exclusion de la concentration qui est interdite

L’utilisation des morceaux de bois est interdite

Les vins bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée « Cabernet de Saumur » présentent un titre
alcoométrique volumique acquis minimum de 10 %.

Les vins finis présentent une teneur maximale en sucres fermentescibles (glucose + fructose) Inférieure ou égale à 7 grammes par litre.

Analyse :
Les vins présentés aux examens analytiques et organoleptiques en vue du classement en appellation contrôlée perdent définitivement et immédiatement le bénéfice de l'appellation d'origine à laquelle ils avaient droit, s'ils ne subissent pas ces examens avec succès.

 

Commercialisation

La production est de 4 000 Hectolitres

Etiquette
peuvent être complétés par la dénomination géographique « Val de Loire »

Transport :
Décret de 1994 :
* Libre expédition possible des vins rosés bénéficiant des appellations d'origine contrôlées « Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » à partir du 3e jeudi du mois de novembre suivant la récolte
* Expédition en vrac possible à partir du 31 octobre suivant la récolte des vins

Vente :
Commercialisation possible des vins rosés bénéficiant des appellations d'origine contrôlées « Cabernet d'Anjou » et « Cabernet de Saumur » dès le 1er décembre suivant la récolte ( décret de 1994 )


Cartes et Photos


Carte situation de l'AOC, dans le Val de Loire

Cépage : Cabernet Franc
 

Adresses


 

 


 

 

Les nouvelles sur l'appellation

 

 

Manger trop sucré, trop salé, trop gras est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé - à consommer avec modération.